par Sandrine Laroche

par Sandrine Laroche

Je reprends ma plume pour vous parler de symptômes qui en ce jour ont pu s’exprimer chez de nombreuses personnes. Ils peuvent s’exprimer dans le temps chez de bien nombreuses autres personnes. Spectaculaires, ils peuvent effrayer, c’est pourquoi ce témoignage me semble important dans une période où le partage de notre vécu peut nous rassurer, nous épauler… Ce témoignage n’a pas valeur de référence mais il s’agit d’un partage qui je le souhaite viendra réchauffer les cœurs de ceux qui vivent les mêmes choses sans arriver à les comprendre.

Les symptômes peuvent se localiser au niveau de la tête et du cou. Depuis de nombreuses semaines, des tensions nerveuses peuvent contracter les muscles de vos épaules et de votre nuque et cela alors que vous ne rencontrer aucun trouble émotionnel pouvant l’expliquer, ni aucun effort physique particulier. Vous aurez beau essayer la détente ou l’introspection pour comprendre, rien n’y fera. Le conseil serait d’utiliser de l’arnica pour aider à la détente et de faire une petite cure de magnésium. Le repos reste un allié précieux également.

Jusqu’à aujourd’hui je mettais cela sur le compte d’une épuration en continue, sans doute a -t-elle encore lieu, nous avons tant à nous libérer.

Mais les symptômes qui sont venus se rajouter, surtout en ce jour, me font dire que le processus énergétique est très puissant et responsable d’une transformation physique en cours.

Ainsi il est possible de ressentir un grand bourdonnement ou sifflement dans l’une de vos oreilles. La plupart du temps , par le passé, ce sifflement me parvenait toujours de la même oreille, mais aujourd’hui c’était l’autre oreille… Dans la boîte crânienne au niveau frontal, et au niveau des yeux vous pourriez ressentir comme une sorte de dilatation étrange, comme si la partie supérieure de votre tête devenait élastique et s’expansait. Un peu aussi comme si vos yeux allaient sortir de vos orbites.

Les énergies travaillent fortement notre corps, elles cherchent à passer ce qui crée une certaine résistance dans le corps, comme par exemple les épaules, la nuque. Mais lorsqu’elles passent en plus grande quantité que par habitude, elles travaillent nos canaux.

Source: http://sagessequantique.over-blog.com/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.

Scroll Up