Une oeuvre de Julien Adelée – eternellepresence.com

Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière Authentique,

Première partie…

Au départ, je veux simplement vous mentionner que dans le contexte d’aimer et de s’aimer n’est pas de se trouver beau, belle, gentil, gentille, spirituel, spirituelle, bon, meilleure, etc. Ce n’est certes pas la personne/ego qui se valorise, mais bien l’accueil et l’acception de la Vérité qui est déjà dans le Coeur Vibral qu’il faut reconnaître. Ainsi, il ne s’agit de valoriser la personne/ego ou l’Impersonnalité, mais d’en comprendre les nuances afin d’aimer et de s’aimer sans se comparer ou de sentir inférieur ou supérieur.

Comme vous le savez sans doute, on se base surtout sur notre personne et notre histoire pour s’identifier, se reconnaître, être reconnu et développer l’estime de soi, en pensant que c’est comme ça que nous prenons confiance en nous et que nous croyons nous aimer. Pour être reconnu, on se base également sur ce que nous faisons dans la vie, notre parcours, notre profession, notre métier, etc…

Pour des fins d’évaluation nous tenons compte du degré de scolarité, de nos diplômes de nos expériences professionnelles. Sans compter que nous avons derrière nous une histoire vécue au sein d’un système de conscience planétaire et territoriale disposant de règles et de lois.

Nous nous basons également sur notre point de vue, qu’il soit sur la société, la famille, le travail, la politique, l’écosystème, la religion ou la spiritualité, etc. Souvent on s’identifie selon des prises de positions en fonction de nos connaissances, de nos concepts, de nos croyances, de notre idéologie spirituelle etc… Toutes ces mesures de conscience sont relativement communes et considérées légitimes en fonction des traditions, des coutumes, de la région ou du pays dans lequel nous habitons.

Notre identité humaine se réfère à tous ces concepts institutionnalisés par nos sociétés et qui font office de priorité afin de maintenir ces besoins de nous identifier qui font partie d’éléments sociétaux auxquels nous sommes associés et qui nous ont conditionnés. Nous nous identifions la plupart du temps à une conscience collective et celle-ci prend le dessus sur ce que nous sommes réellement en tant qu’individu. Prenons simplement l’exemple des tendances dans plusieurs domaines: la mode vestimentaire, l’électronique de pointe, l’alimentation, le crédit, la sur-consommation, etc. En d’autres termes, nous suivons la parade des tendances et des traditions communes qui sont subtilement imposées et acceptées au sein de ce monde. Alors, nous nous oublions nous-mêmes, en priorisant la vision sociale, sociétale, technologique et industrielle au détriment de ce que nous sommes intérieurement.

Tout ça fait partie des mécanismes institués par les lois d’enfermement de la matrice astrale qui ont maintenu notre conscience, notre âme, nos concepts religieux, nos points de vue sur la vie et la mort ainsi que sur notre identité humaine dans une vision collective limitée et privée de son identité réelle. Beaucoup se complaisent dans ces formules illusoires d’enfermement parce qu’ils méconnaissent totalement la prison qui nous enferme depuis des milliers d’années. Ces croyances dans les forces extérieures, les religions et les concepts erronés ont maintenu les guerres de territoires et le mercantilisme abusif. Nous croyons que c’est ça la vie et que nous sommes sous l’égide et le contrôle des gens qui orchestrent ces machinations perverses et qui détruisent notre Liberté.

En somme, au fil du temps, nous nous sommes littéralement perdus à travers ces manipulations qui ont généré des peurs, des prédations diverses et subversives, des controverses, de la corruption et des mensonges dans un mouvement d’involution de la conscience. Tous ces subterfuges et ces ruses sont mis en place pour mettre continuellement en avant-plan la personne/ego qui pense détenir la vérité par son vécu, son histoire, son pouvoir ou sa notoriété hiérarchique. Nous savons, en ces moments de basculement de la conscience ordinaire, que la vie est en train de faire descendre la personne/ego de son piédestal. La raison est simple, nous sommes toutes et tous dans une phase inédite de libération de l’éphémère où la conscience choisit l’envol du papillon intérieur. Nous retrouvons en nous-même nos propres Ailes de Liberté et d’Autonomie Intégrale.

Notre identité humaine, par son nom, sa numérologie, sa famille, représentait la vérité face à ce que nous étions en tant que personne. Ces visions étaient plutôt axées sur la prédation, le contrôle du mental humain et par de multiples controverses qui nous étaient cachés.

Notre passage sur la Terre n’avait pas comme but d’être enfermé. Nous étions supposés vivre librement en étant autonome et conscient, tout en demeurant en constante relation multidimensionnelle avec la Source. Suite à toute cette histoire d’enfermement, nous avons appris à nous aimer, à avoir relativement confiance en nous en fonction de ce que la vie nous offrait comme gage de réussite ou de déveine, dans ce monde binaire qui nous maintenait entre les forces du bien et du mal. Celles-ci nous ont forcé à croire en un dieu ou un sauveur extérieur en qui nous devions remettre toute notre confiance. Ces croyances nous empêchaient de nous reconnaître intérieurement.

Je parle ici de la situation projetée par la personne/ego : belle personnalité, bon travail, bons revenus, belles acquisitions matérielles, belle famille, bien paraître, se fier sur les tendances et les modes passagères, etc. Tous ces concepts nous donnent l’impression de contribuer à notre façon au bien-être collectif et qu’à cause de cela nous parviendrons un jour à un soi-disant mieux-être. En se basant sur ces adages issus de l’extérieur nous étions en confiance avec la vie pensant que d’aimer et de s’aimer c’était cela.

Il ne s’agit surtout pas de juger ou de condamner ces péripéties plutôt singulières de nos vies, mais de conscientiser que nous avons été sous la férule d’une matrice artificielle et astrale qui nous a maintenu dans l’éphémère et l’illusoire. Aujourd’hui notre point de vue est en train de changer, nous réalisons que nous avons été sous une gouvernance Archontique qui nous a maintenu dans l’ignorance de QUI nous sommes en réalité. Nous avons réellement cru qu’il fallait nous battre et lutter pour réussir à traverser les duels incessants que nous présentait la vie. Chaque fois où nous avons été capables de surmonter ces périodes difficiles, nous a fait gagner en estime et en confiance… Il y a sans doute une Vérité qui se cache derrière cela…

À suivre demain…

Avec tout mon Amour Indicible!

INVITATION À DES SÉJOURS DE CONSCIENTISATION AU QUÉBEC ET EN FRANCE
Publiée par Yvan Poirier le 22 décembre 2018

 

Print Friendly, PDF & Email

Yvan Poirier

Yvan Poirier

Plusieurs de mes séminaires en replay sont disponibles à prix réduits ici. Pour me contacter ou lire mes chroniques cliquez ici !