DISPONIBLE ICI

Chers lecteurs, chères lectrices,

Nous sommes heureux de vous annoncer la parution en Français du dernier livre de Pamela : Paroles de Femme Interdite, traduit par Christelle Schœttel, aux Éditions Hélios.

En voici la présentation : « Marie-Madeleine a toujours été considérée comme « la femme interdite » dans la tradition chrétienne : elle représentait la femme sauvage, libre et pécheresse. Dans ce livre, Pamela Kribbe nous offre un dialogue et des messages de Marie-Madeleine qu’elle a reçus en transmission (channeling).

Le thème de cet ouvrage est axé sur l’énergie masculine et féminine, les relations, la sexualité et la guérison. Dans ses enseignements, Marie-Madeleine nous parle d’une voix claire et amicale, parfois de façon directe et confrontante, mais en restant toujours pleine de compassion et de respect pour la nature humaine.

Il existe une énergie féminine interdite à la fois chez l’homme et chez la femme, nous dit Marie-Madeleine, et cette énergie a trait au ressenti, à l’intuition et au cœur. En ce temps, les deux sexes sont invités à prendre conscience de cette énergie et à guérir la blessure ancienne liée à leur séparation. C’est ainsi que nous réapprendrons à écouter les murmures de notre cœur et à nous reconnecter avec notre âme. »

Actuellement, il est beaucoup question dans les médias de « libérer la parole des femmes », c’est aussi le propos de cet ouvrage : ôter enfin le bâillon qui musèle et étouffe hommes et femmes depuis des générations et leur rendre toute leur créativité. J’aimerais partager une anecdote avec vous. En tant que traductrice, je participe corps et âme à cette aventure qu’est la gestation d’un livre, aussi j’attendais d’un jour à l’autre l’envoi des exemplaires prévus par l’éditeur. Mais depuis quelques jours, j’avais de la fièvre, une forte bronchite, je n’ai pas entendu le facteur et c’est ma voisine de 90 ans qui a réceptionné le colis pour moi. J’y ai vu un beau symbole de transmission. Et j’ai écouté ce que me dit cette « bronchite » : elle me parle d’une irritation des bronches, d’une colère rentrée, et là, j’ai entendu la colère des êtres qui toute leur vie subissent l’oppression « sans broncher », se taisent et renoncent par peur à vivre vraiment. Quelque soit notre genre, notre âme est bipolaire et ne saurait être réduite à une seule facette. Je suis très heureuse de participer ainsi par l’écriture à cet élan libérateur et à mettre ce bel outil à la disposition de nos lecteurs francophiles.

De tout cœur,

Christelle Schoettel

Source: http://www.jeshua.net/

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : CHOIX DE LIVRES

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.

Scroll Up