L’ail est probablement l’un des plus puissants aliments naturels et ses bienfaits sont considérables. Certains prétendent même  que l’ail est aussi efficace qu’un antibiotique. Grâce à l’ail apprenez à lutter contre le rhume, la bronchite et autres tant d’autres infections et découvrez les vertus stimulantes, désinfectantes et bactéricides de l’ail. L’ail c’est le meilleur remède naturel contre le rhume et autres états grippaux.

Les bienfaits de l’ail

Bronchite sur bronchite : mangez de l’ail !

Car l’ail possède une action antiseptique pulmonaire importante, ainsi que des propriétés expectorantes, ce qui veut dire qu’il permet l’évacuation par la toux du mucus qui encombre les voies respiratoires

Rhume sur rhume : respirez des gousses d’ail !

Placez quelques gousses d’ail dans un mouchoir, nouez, le et respirez ce mouchoir plusieurs fois par jour. 

L’ail pour soigner un rhume, une bronchite ou grippe

4 recettes de boissons à l’ail

– Le lait à l’ail

Faites bouillir du lait avec une gousse d’ail coupée en morceau et débarrassée du germe pendant quelques minutes.

On perd ainsi une partie de ses propriétés, mais on évite également la mauvaise haleine.

Sucrez avec du miel

– La tisane d’ail

Dans une casserole, portez à ébullition pendant 5 minutes 1 litre d’eau plus une 1 gousse d’ail.

Laissez infuser 8 minutes en couvrant.

Buvez 3 tasses par jour.

– La tisane au thym et à l’ail

Faites infuser du thym avec une gousse d’ail coupée en morceaux.

N’oubliez pas d’enlever le germe souvent indigeste.

Sucrez avec du miel. 

Réduisez en purée deux gousses d’ail puis ajoutez un peu d’eau et du miel.

Mais l’ail a bien d’autres bienfaits

 

L’ail pour se soigner 

– l’ail est un anti infectieux

L’ail possède des vertus anti-infectieuses

–  l’ail est anti cancer

L’ail augmentant le taux de combativité du système immunitaire, certains médecins affirment que l’ail peut aider à détruire des cellules cancérigènes.

– l’ail est un anti tabac

L’ail est recommandé dans les traitements antitabac

– L’ail contre la diarrhée et colite

L’ail est efficace contre les diarrhées, gastro-entérites et colites

L’ail est à prendre en cas

– Artères bouchées

L’ail augmente la fluidité du sang.

Evitez donc de trop consommer d’ail si vous prenez des médicaments anticoagulants.

– Tension trop haute

L’ail fait baisser la tension artérielle

– Cholestérol

L’ail fait baisser le taux de cholestérol LDL.

– Infection

L’ail a des vertus désinfectantes et bactéricides et  peut donc aider à soigner mycoses et verrues.

 Mauvaise digestion

L’ail facilite la digestion

– Boutons et les boutons de fièvre

Dès les premiers picotements, au début de la formation du bouton, frottez-la zone enflammée avec une demi gousse d’ail.

– Mycose et verrues

Réduisez de l’ail en purée,  étalez sur la zone touchée, appliquez dessus une compresse, puis tenez le tout avec du sparadrap.

L’ail a une action diurétique.

Prenez des infusions d’ail en cas de rétention d’eau.

l’ail a des vertus anti âge

L’ail, riche en antioxydants

L’ail est un vermifuge

L’ail est  particulièrement actif contre les petits vers blancs qui provoquent des démangeaisons de l’anus chez les enfants.

Introduire 1 gousse d’ail cru huilée dans le rectum, à la manière d’un suppositoire.

 

L’ail contre la chute de cheveux

– Massage à l’ail

Frottez les zones dégarnies du cuir chevelu avec une gousse d’ail

– Masque à l’ail

Mélangez 3 gousses d’ail écrasées en purée à 10 cuillerées d’huile d’amande douce, ou mieux d’huile d’ail.

Laissez macérer cette solution pendant 3 semaines dans une bouteille fermée, que vous placerez dans un endroit frais à l’abri de la lumière.

Filtrez la solution, appliquez sur le cuir chevelu en le massant doucement.

Gardez une vingtaine de minutes.

Lavez vos cheveux.

Manger de l’ail

L’ail a plus d’effet cru que cuit.

Cure d’ail

Pendant deux jours,  mâchez deux  gousses d’ail, de préférence le matin.

Accompagnez légumes et poissons d’ailloli.

Ajoutez-en à vos plats, midi et soir.

Mais n’oubliez pas d’enlever les germes. Les germes sont indigestes et donnent un gout désagréable aux aliments

Mais attention,  ceux qui mangent de l’ail ne peuvent pas le cacher : leurs haleines sentent l’ail mais aussi leur sueur, leur urine.

L’odeur de l’ail émane de leur corps.

Petite consolation, parait-il plus on mange d’ail, moins on sent l’ail.

Si vous craignez de déplaire, achetez l’ail en comprimés ou en gélules et prenez chaque jour, en en parlant avec votre médecin,  6 à 12 comprimés ou gélules (600-1 200 mg)

Comment ne pas sentir l’ail

Après avoir mangé de l’ail

– Mangez une pomme

– Mâchez quelques petites feuilles de persil

– Mâchez une à deux feuilles de menthe fraîche juste après le repas

– Mangez un grain de café

Précautions

A fortes doses l’ail n’est pas recommandé pour les femmes enceintes.

Source: https://www.toutpratique.com/

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : SANTÉ

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.