par Alain Titeca

Je suis Jophiël, l’archange des guides et des thérapeutes. Mon rayon jaune porte la lumière et inonde votre être pour peu que vous l’accueillez en votre sein.

Chers enfants de Gaïa, vous voici à l’aube d’un cycle nouveau, une phase d’environ 36 de vos mois qui verra naître l’avènement de la lumière sur votre planète. Gaïa poursuit sa montée en vibration ; à chaque instant passé dans ce cycle, la planète pulse une énergie nouvelle et puissante. Les accélérations vibratoires sont déstabilisantes et difficiles à vivre pour la majorité des êtres présents sur Gaïa mais le processus est inéluctable. Vous devez, chers enfants de Gaïa, vous adapter en vous installant dans des vibrations hautes ou disparaître.

Les accélérations vibratoires peuvent entraîner toute une série de symptômes corporels allant des troubles du sommeil jusqu’au déclenchement de maladies graves comme le cancer en passant par l’épilepsie, la spasmophile ou la dépression.

Dans ce cycle vibratoire qui s’ouvre, beaucoup d’espèces animales et végétales disparaissent, d’autres évoluent et certaines apparaissent à la vue de tous.

Un cap vibratoire est actuellement en cours de franchissement. Rien ne peut plus être comme avant mais vous pouvez choisir d’ajuster votre propre vibration à celle de votre hôte Gaïa. Pour cela il est nécessaire de renoncer aux aspirations de votre mental-égo et de vous reconnecter à des valeurs ancestrales comme le respect et la reconnaissance de la vie mais aussi la nature et la beauté du monde qui vous entoure.

Là où se pose votre attention, se porte votre énergie, en vous concentrant sur un objet unique, vous apprenez à diriger votre énergie.

En portant votre attention sur la lumière, vous la développez. Si vous souhaitez faire partie des espèces qui survivront à l’ascension de Gaïa, je vous invite à ajuster vos vibrations à celles de la planète.

Le mouvement vibratoire de votre système est inéluctable, vous pouvez en tirer profit et évoluer ou disparaître. L’humanité a connu jusqu’à lors beaucoup de mutations jusqu’à devenir ce que vos scientifiques nomment Hommos Sapiens sapiens. Le cycle à venir annonce l’avènement de l’Hommos sapiens Spiritualus.

Cet homme nouveau se caractérise par une conscience déployée, des facultés psychiques augmentées tout comme son clair-ressenti, sa claire-audience ainsi que sa claire-voyance.
Les vagues de naissance d’enfants indigos, cristal ou arc en ciel sont les prémices de l’avènement de cette nouvelle race humaine. Les âmes qui s’incarnent sur Gaïa sont dotées d’une sensibilité énergétique très fine et possèdent une reconnaissance profonde de la nature.

Toutefois si vous faites le choix de quitter votre incarnation, vous vous offrez la possibilité d’une existence libérée de la matière. Une expérience nouvelle et inconnue jusqu’à lors. Si vous vous orientez vers cette option, soyez sans craintes, votre mission de vie se poursuit au-delà de votre incarnation. Pour autant, vous avez alors à renoncer aux plaisirs matériels. La disparition de votre incarnation est un passage vers la lumière.

L’ascension vibratoire de Gaïa ne supporte plus les vibrations basses, au cours de ce cycle vous pouvez ajuster vos vibrations ou disparaître d’une façon ou d’une autre.

Print Friendly, PDF & Email

Alain Titeca

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alaintitecasexologue.com/ et ma page FB. Pour me contacter ou lire mes chroniques CLIQUEZ ICI !

Scroll Up