En tant qu’Être, en tant que pure Conscience, il n’y a pas de besoins

par John Smallman

Alors que vous attendez avec impatience le changement dramatique dans vos expériences personnelles et dans les événements extérieurs, pour démontrer de façon absolument concluante pour vous que le réveil se produit en ce moment précis, soyez joyeux et spontanés dans votre vie quotidienne et, nous l’espérons, dans votre vie humaine. Vous savez au fond de vous que le point de basculement est atteint et que le collectif humain s’éveille rapidement et avec plus d’enthousiasme, malgré tous les reportages négatifs des médias grand public qui suggèrent tout à fait le contraire. Votre réveil, comme on vous l’a si souvent dit, est une affaire conclue !

Il n’y a pas de retour en arrière, et la joie et l’émerveillement croissants sont devant vous parce que vous vous ouvrez à votre état humain naturel d’être – la Conscience du Christ – l’état divin à partir duquel vous pouvez et voulez opérer consciemment et avec amour à chaque instant. Vous vous dirigez vers cet état complètement naturel depuis le moment où votre sentiment de séparation de votre Source vous a envahi de peur. C’est parce que votre Source, le champ divin de la Conscience, de l’Amour – ou, si vous voulez le personnaliser, Mère/Père/Dieu – dans Son Amour infini et Sa Sagesse ne veut pour vous que la Joie éternelle, et qu’ainsi vous avez établi le plan pour votre réveil à la vie éternelle dès votre entrée dans l’état irréel que vous vivez comme séparation. Et la Volonté divine est toujours accomplie. Aucun autre résultat n’est possible à distance.

Ainsi, chers lecteurs et auditeurs, au fur et à mesure que le processus d’éveil s’affirme et que les changements essentiels qui en résultent deviennent de plus en plus évidents pour toute l’humanité, mettez un point d’honneur à faire briller votre lumière au plus haut point. Vous êtes tous des êtres intensément brillants – comme tous les êtres sensibles, comme tous les êtres humains – et en choisissant de briller à chaque instant vous êtes extrêmement efficaces pour aider et encourager les autres à prendre conscience qu’ils sont aussi des êtres de lumière, des êtres brillants de lumière. Comment ne pourriez-vous pas l’être, puisque vous avez été créés parfaits, et tout ce qui est créé est, par définition, parfait en tous points ?

Lâchez vos peurs et vos doutes, les angoisses qui vous dissuadent de partager la vérité sur qui vous êtes. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’être vous-mêmes ! Pas les personnalités que vous avez revêtues comme des masques quand vous étiez petits enfants et que vous vous trouviez apparemment inadéquats et même sans valeur par rapport aux adultes et aux figures d’autorité avec lesquels vous deviez interagir ; même par rapport à vos frères et sœurs aînés ! Beaucoup d’entre vous pensent que vous n’avez personne avec qui discuter de vos vrais sentiments sur le sens de la vie, de votre vie, de qui vous êtes vraiment. Et la raison en est que chaque personne que vous connaissez ou que vous rencontrez se cache derrière son propre masque ou son propre personnage, formé par la peur. Et vous acceptez la plupart du temps ces déguisements comme ce qu’ils sont vraiment, parce que dans leur confiance apparente ou leur certitude dans ce déguisement, ils réussissent à cacher aux autres leur propre sens intense de l’inadéquation. Beaucoup d’entre vous se sentent “moins que”, et ce sentiment est encouragé par votre ego pour vous maintenir dans la peur, parce qu’il confirme votre sentiment de séparation et aussi votre besoin d’un ego astucieux et intelligent, votre identité humaine apparente, pour vous garder en sécurité.

Quand vous choisissez d’être vous-mêmes et que vous montrez aux autres que vous n’avez peur de rien, cela les libère à faire de même, souvent avec un énorme sentiment de soulagement, car ils réalisent qu’ils ne sont pas les seuls à souffrir d’un sentiment de “moins que”. Être vous-mêmes est vraiment LE cadeau le plus affectueux et le plus efficace que vous puissiez offrir aux autres. Alors ils se sentent en sécurité en votre présence, acceptés, vus et honorés pour eux-mêmes, tels qu’ils sont, sans condition. Et cela, comme vous pouvez sûrement le comprendre, est la chose la plus précieuse que vous puissiez donner à qui que ce soit, parce que c’est ce que vous avez cherché vous-mêmes toute votre vie.

Tous les humains sont, comme on vous l’a si souvent dit, des êtres divins parfaits qui connaissent de sévères limitations de forme en tant qu’humains. Et cette expérience de limitation vous a en effet convaincu que vous êtes des êtres séparés dans la forme, alors que vous luttez pour survivre dans un environnement qui semble vaste en comparaison de la taille de vos corps humains apparemment petits et insignifiants auxquels vous vous identifiez presque complètement. Pas étonnant que vous ayez peur !

Mais en vérité, vous êtes des êtres immensément puissants parce que la Source vous a imprégné de tout ce qui est Source au moment de votre création. Elle ne pouvait rien faire d’autre parce que la Source est tout, se créant constamment de multiples façons, car elle partage volontiers avec Sa création la joie infinie de l’être juste. En tant qu’Être, en tant que pure Conscience, il n’y a pas de besoin, parce que c’est un état d’existence infiniment édifiant et satisfaisant, c’est le seul état d’existence !

Certains d’entre vous en ont fait l’expérience brièvement, lorsque leur pensée a momentanément cessé, et que vous vous sentez enchantés par la beauté sous l’une des nombreuses formes sous lesquelles elle se manifeste à vous alors que vous vivez la vie humaine – un coucher de soleil brillant et magnifique, la fraîcheur intense du printemps, des montagnes enneigées, la beauté de l’enfant ou l’être aimé. Cela ne dure pas, parce que l’énergie d’une telle expérience est beaucoup trop intense pour que vos cadres humains puissent vivre plus d’un moment sans se désintégrer.

L’Amour, Source, Mère/Père/Dieu, Conscience, Présence, est Tout ce qui existe, est infiniment vaste et infiniment doux. Toute vie sensible est toujours enveloppée avec amour dans le champ divin. Tout ce qui est expérimenté qui n’est pas d’Amour est irréel et ne durera pas.

Cependant, en tant qu’humains dans la forme, vous vivez le temps. Le temps, bien qu’à notre époque, mesuré par des horloges atomiques et collectivement convenu, est une illusion. C’est une illusion que vous avez tous, sans exception vécue lorsque quelque chose que vous aimez disparaît en un instant, ou que quelque chose qui vous fait souffrir semble s’attarder interminablement. Vous devez y faire face en permanence afin de vous réunir physiquement à des endroits convenus pour interagir les uns avec les autres. Mais, lorsque vous ne l’utilisez pas à cette fin, faites en sorte que l’intention d’être présent dans le moment présent, le seul temps réel, le temps où tout ce que vous expérimentez se produit réellement.

La façon la plus facile et la plus efficace d’entrer dans cet état est de faire l’intention de calmer vos esprits, et d’arrêter le flux des pensées en leur permettant de circuler dans votre esprit sans vous engager avec elles. Cela demande de la pratique, et vous devez vous entraîner tous les jours. C’est pourquoi, allez à l’intérieur, dans votre saint sanctuaire intérieur, et ayez l’intention d’ouvrir vos cœurs à l’Etreinte divine qui vous y attend. Choisissez de vous asseoir là dans la méditation silencieuse, la contemplation, ou pendant que vous créez un son tel que aum sur lequel vous vous concentrez en fredonnant ou en chantant, évitant ainsi les distractions qui ont tendance à vous retirer de ce lieu de paix profonde. Ce lieu de paix profonde est toujours en vous, alors apprenez à le trouver par une pratique régulière, et prenez plaisir à la paix et à la joie qu’il vous apporte.

Avec tant d’amour, Saul.

Source: https://johnsmallman.wordpress.com/

Traduit par Frédérik pour https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : John Smallman

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.