par Péris Angélique

Bonjour à vous toutes et à vous tous.

Comment allez-vous depuis la Pleine Lune du 19 février, comment vous sentez-vous ?

Bon nombre d’entres nous ne font pas leur nuit complète, beaucoup se réveillent en pleine nuit, comme si leur cycle de sommeil était terminé. En effet, ces temps de sommeil permettent à notre système organique, corporel et éthérique tout entier, de se réparer et de se régénérer, notre cosmos intérieur est branché au cosmos tout entier, et de la même façon qu’une étoile meurt et naît, notre système intérieur se transforme et transmute tout ce qui est endommagé, nos cellules et notre système immunitaire s’en voient revitalisés et rechargés, prêts à reprendre du service, une fois le travail achevé.

Mais depuis un certain temps, bon nombre d’entre nous ont du mal à boucler ces cycles et à profiter à 100% de la recharge nocturne, tant la fatigue et le ras le bol se sont installés petit à petit et journellement. Heureusement que pour compenser, nous pouvons profiter des bienfaits du soleil, de cet air de printemps qui régénère nos cellules, nos humeurs, et redonne de la chaleur dans nos cœurs.

Ainsi, après avoir achevé un certain cycle karmique en rapport avec la matière, en permettant à notre corps de se réaligner avec notre âme et notre esprit pour fusionner en une seule et même entité afin de laisser la guérison purifier ce qui limite notre évolution, nous voilà aujourd’hui devant des énergies qui nous ouvrent à plus de mysticisme et à une plus grande inspiration, afin que nous organisions notre vie vers la meilleure poésie de nous-mêmes.

En effet, Soleil / Lune transite le 2ème décan des Poissons, décan régit par la Lune qui nous ouvre à plus de lumière, plus d’intuition, plus de réceptivité, plus de sensibilité, avec une part belle à l’imagination et à nos rêves. Une part de nous est plus compatissante, altruiste, et là où le couple Soleil / Lune, transite dans votre thème, une ouverture sur le monde plus spirituelle vous est offerte.

D’autant plus que le couple Soleil / Lune s’accoquine conjointement à Neptune et à Vesta, dans une valse symbiotique et énergétique de haut vol. Ainsi, vous pourriez vous sentir davantage connecté aux vibrations intérieures et extérieures, davantage connectés aux ambiances dans lesquelles vous évoluez, vous pourriez avoir l’impression que les énergies s’infiltrent avec abondance dans votre canal Sushumna, votre canal central qui relie tous vos chakras, mais si vous n’êtes pas aligné et centré, vous risqueriez de voir ce flot d’énergie déborder de façon émotionnel, d’où l’importance de bien s’enraciner autour et pendant cette nouvelle Lune.

Pour profiter au mieux de ces énergies, nous pouvons nous connecter à cet égrégore énergétique lumineux et par une petite méditation d’ouverture de conscience, nous pouvons poser l’intention que cette lumière éclaire toutes nos parts sombres et cachées afin de les transmuter. Mais vous pouvez poser toutes autres intentions, l’important est que cela soit aligné avec ce que vous êtes.

Cette quadrature énergétique favorise donc l’écoute intérieure, l’assise méditative, et il est plus facile de se laisser traverser par l’énergie du moment que d’agir ou de réfléchir.

Ainsi, en mettant votre conscience dans votre seule et unique présence, peut-être alors vous sentirez-vous transporté par cette valse cosmique, sans retenue, ni accroche, mais avec l’ouverture nécessaire qu’en Poisson, nous sommes tous reliés Universellement, prêt à fusionner avec nous-même et avec le Divin.

De ce fait, dans les domaines où la quadrature énergétique transite dans votre thème, vous pourriez vous sentir plus créatif, plus inspiré, plus connecté, plus imaginatif, plus intuitif, et pourquoi pas plus « médiumnique »…

Ainsi Vesta, qui représente l’équilibre et l’harmonie en soutenant Neptune et Soleil / Lune en transit dans un des domaines de votre thème, va vous permettre d’exprimer et d’affirmer qui vous êtes avec justesse, va vous permettre de canaliser du mieux possible vos émotions et votre sensibilité, et devrait permettre à votre intuition ou à votre spiritualité d’être plus présente et plus que satisfaisante.

De plus, Soleil / Lune / Neptune / Vesta, est en bon aspect à Mars qui transit toujours le signe des Taureaux jusqu’au 31 mars, ce qui nous permet d’équilibrer autant notre volonté, nos émotions, nos ressentis que nos désirs et en aspect harmonique aussi à Saturne, d’enraciner cet équilibre sur du long terme, par contre nos sentiments ou nos désirs sont déstabilisés, car « posséder » ou « lâcher prise » reste encore assez difficile à équilibrer avec une dissonance Vénus / Mars. Mais, avec un peu de maîtrise de soi, il est possible d’agir avec persévérance et réalisme.

Mais cet état d’ouverture est aussi une porte ouverte à beaucoup d’idéalisme ou d’irréalisme, d’où encore une fois l’importance de l’ancrage. En effet, si vous êtes trop dans votre subtilité, l’énergie ne peut pas alimenter tout votre être ni encore moins vos racines, ce qui crée une distorsion dans votre champ énergétique, de même que si vous êtes trop dans votre partie inférieure au détriment de votre totalité, votre partie supérieure ne peut être nourrie. Du coup, cela laisse libre cours à tout débordement, illusion, naïveté, tromperie, aveuglement ou attirance vers tout ce qui permet de s’évader… encore plus avec une dissonance à Jupiter qui favorise l’excès en tout genre.

Ne dit-on pas que le signe du Poisson vise à unifier le passé karmique de tout individu en abolissant les résidus psychiques qui demeurent encore vivace dans chaque être ? Ainsi, n’est-il pas judicieux de nous ouvrir à tout ressenti ou émotions qui créent quelques tensions, stress ou hésitations intérieurs, en vue de profiter des énergies de transformations d’Uranus ?

Ainsi, cette nouvelle lune du 6 mars 2019 est assez spéciale énergétiquement, parce que c’est exactement ce jour-là, que Mercure commence sa rétrogradation dans le signe des Poissons à 29°39 et ce, jusqu’au 29 mars où il redeviendra Direct à 16°06. Par sa rétrogradation, Mercure pourrait bien ralentir, bloquer ou retarder tout ce qui a trait à l’environnement mercurien : communication, transport, écrit… – mais cette nouvelle lune est aussi spéciale, parce que, Uranus quitte le signe des Béliers pour faire son entrée dans le signe des Taureaus.

Uranus va donc quitter l’élément FEU du Bélier, enthousiaste, dynamique, réactive, vive, intense, excessive, indépendante et impulsive, pour s’adapter à l’élément TERRE en Taureau, fécond, prévoyant, prudent, attaché au concret, au matériel, aux traditions, aux habitudes et qui en plus, craint les transformations.

L’AIR d’Uranus et la Terre du Taureau, ont du mal à se rencontrer et à se mélanger, mais Uranus aura à peu près 7 ans pour s’adapter aux énergies terrestres et pour amener les transformations nécessaires à l’environnement Taureau, même si celui-ci n’aime pas les transformations, il n’aura pas le choix que de composer avec les énergies d’Uranus.

C’est donc les 1er décan Taureau qui vont voir leur environnement se modifier, qui auront envie de goûter à plus d’indépendance, qui voudront s’affirmer davantage ou qui profiteront des énergies pour se libérer de ce qui était enfoui ou en latence, et ce dans les domaines ou Uranus transite dans chaque thème. Seront aussi sollicités toutes maisons ou toutes planètes en aspect à Uranus, ainsi que par similitude d’élément, les signes de la Vierge et du Capricorne avec lesquels Uranus sera en harmonie.

Je ne développerai pas ici l’entrée d’Uranus en Taureau, car j’ai déjà fait une vidéo là-dessus, mais je vous mettrai pour rappel le lien en dessous de cette vidéo.

Par contre, je vais quand même préciser que lorsque Uranus à fait sa 1ère entrée dans le signe des Taureaus le 15 mai 2018, il a dû mettre en lumière ou à juste laisser entrevoir au 1er décan Taureau, dans les domaines où il transite dans chaque thème, que quelque chose devait être changé, transformé, ou transmuté. Aujourd’hui, Uranus revient chez vous ami Taureau, et vous devriez déjà en ressentir les prémices et vivre quelques situations ou événements en rapport avec ce qu’il a pu vous insuffler pendant son court transit dans votre signe en 2018 et vous le fera savoir de toute façon jusqu’au 12 août 2019 où il amorcera sa rétrogradation.

Pour l’heure, Uranus est en dissonance avec la quadrature énergétique Soleil / Lune / Neptune / Vesta, ce qui pourrait créer quelques tensions ou conflits dans les domaines transités par toutes ces planètes. Nos relations affectives risquent aussi, avec l’entrée de Vénus dans le signe des Verseaux du 1er au 26 mars 2019 et en dissonance avec Uranus, d’être assez sollicitées et perturbées par des tensions, des conflits ou des ruptures, car avec Vénus en Verseau, c’est plus la vivacité intellectuelle qui est exprimée plutôt que la vivacité du cœur. Il s’agit d’un besoin d’exprimer une autre facette de sa façon d’aimer ou d’être aimé, qui, si elle n’est pas écoutée, peut tendre vers le conflit et la libération.

En même temps, ne sommes-nous pas toujours dans ce carré Uranus / Pluton, qui permet de sonder les profondeurs de notre être en recherche de ce qui n’est plus aligné avec notre être intérieur et donc avec nos projections extérieures, pour ensuite faire voler tout cela en éclat ?

Peut-être pourrions-nous nous appuyer sur le trigone Jupiter / Uranus du 24 février au 22 avril 2019, qui est en quelque sorte une porte de sortie à ces énergies de tension, et qui nous donne la possibilité de nous épanouir dans les domaines où Jupiter transite dans chaque thème, mais nous donne aussi l’opportunité de nous affirmer dans les domaines où Uranus transite lui aussi dans chaque thème ,ce qui correspond à une période propice à la libération et à la prise d’indépendance.

Comprenez-vous maintenant l’importance de l’enracinement avec ces énergies d’ouverture spirituelle soleil / Lune / Neptune / Vesta en Poisson ?

Car pour recevoir et bénéficier de ces énergies de transformation, il vaut mieux avoir ses deux pieds bien à terre, quitte à les prolonger et à les enfoncer dans la terre, comme des racines naissantes qui s’allongent, s’enfoncent et s’entourent à la plus grosse branche souterraine, afin de bien être enraciné et qu’aucune tempête ne vienne nous déraciner, surtout lorsque Saturne conjoint de plus en plus à Pluton, nous demandera de nous dépouiller de plus en plus de nos diverses structures, qui ne sont plus alignées avec l’être authentique que nous sommes, pour aller de plus en plus vers l’essentiel et en accord avec notre être profond et notre âme. Par cet ancrage et par un travail personnel sur soi, sur nos dépossessions et notre acceptation, cette conjonction Saturne / Pluton, pourrait bien nous ouvrir les portes de notre réalisation intérieure en vue de notre réalisation extérieure pour 2020.

En conclusion, cette nouvelle lune du 6 mars est une invitation à une plus grande ouverture spirituelle, à une plus grande réceptivité des énergies de lumière, de sensibilité et d’intuition, une connexion avec le grand Tout, et vous pouvez vous ouvrir ce jour-là et le vivre en conscience avec l’intention que cette énergie transmute et guérit tout sur son passage.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne nouvelle lune ainsi qu’un flot de lumière et d’énergie dans votre vie…

Source: http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.

Scroll Up