par Lulumineuse

Beaucoup d’humains commencent a être sensibles à leur manière de se nourrir. Ils prennent de plus en plus conscience que ce qu’ils assimilent à des conséquences sur la planète ainsi que sur leur propre corps physique, sur les organes et les cellules qu’il contient. Beaucoup moins en revanche sont sensibles aux autres nourritures. Celles qui nourrissent leurs corps non visibles. Pourtant, l’humain gagnerait a être également vigilant sur sa nourriture émotionnelle, que ce soit à travers les chansons qu’il écoute, les films qu’il regarde ou autres vecteurs qui viennent stimuler son centre émotionnel. Il en est de même pour la nourriture du corps mental. Comme l’humain gagnerait en fluidité et en légèreté s’il ne se nourrisait pas de toutes ces opinions, ces luttes et ces préoccupations qui viennent plomber ses pensées ! Et qui bien souvent l’empêchent d’accéder à des strates supérieures de son être, de sa réalité plus élevée. Oui, vous l’aurez compris, chaque corps à besoin de sa nourriture et pour chacun d’eux nous sommes la main qui vient nourrir la bouche.

By lulumineuse black lowres

Print Friendly, PDF & Email

Lulumineuse

Lulumineuse

Bienvenus(es) sur mon site web : www.lulumineuse.com ! Vous pouvez télécharger mes vidéos d'Apprentis-Sages en cliquant ici ! et lire mes chroniques ici...

Scroll Up