SURVEILLEZ la RÉSONANCE DE SCHUMANN en LIVE !

par Michael E. Salla, Ph.D.

Le 18 février, quatre photographies étonnantes d’un engin volant en forme de triangle ont été prises à Orlando, en Floride, vers 1h20 du matin. Le photographe, ma source confidentielle JP, a ensuite été approché par deux hommes en noir qui l’ont menacé de garder le silence sur ce qu’il avait vu et photographié. L’engin est apparu avec trois phares allumés, un à chaque coin, et a flotté à environ 45 pieds (13,7 mètres) de lui sur un champ isolé près de son domicile.

Dans un message Skype, JP m’a raconté ce qui s’était passé. Il se rappelait s’être couché vers 22 heures le dimanche soir, puis s’était réveillé à 2h30 du matin avec un mal de gorge. Il dit que lorsqu’il a vérifié son téléphone, il a vu quatre images d’un triangle volant. Il s’est ensuite rappelé qu’il se tenait sur le terrain et avait pris les photos et la vidéo de l’engin. Il dit avoir senti autour de l’engin un champ électromagnétique de la taille d’un autobus scolaire.

Après avoir pris des photos et des vidéos, il se souvenait avoir commencé à rentrer à pied chez lui. Après 10 minutes, JP dit que deux hommes en noir se sont approchés de lui et l’ont menacé de ne pas me le dire en particulier. Il dit qu’un des hommes a sorti quelque chose comme une arme à feu et l’a menacé. Il se souvint ensuite de s’être réveillé dans son lit. La vidéo de l’engin avait disparu, mais les photos sont restées. Ce qui suit est une courte vidéo des quatre photos originales et des améliorations apportées afin de mieux préciser ce que JP a photographié.

Lors de précédentes rencontres avec des engins anti-gravité , à Tampa (à côté de la McDill Air Force Base ) et à Orlando , JP se souvient avoir été emmené à l’intérieur de l’engin où il avait eu de nombreuses expériences avec le personnel appartenant aux opérations spéciales de l’US Air Force . Ces incidents antérieurs ont été décrits dans des articles où j’ai analysé les photos qu’il a prises et les circonstances de chaque rencontre.

Au cours des incidents précédents, JP se souvient d’avoir été encouragé à photographier les différentes formes d’embarcations par le personnel secret associé aux opérations spéciales de la Force aérienne , mais avait ensuite été menacé par le personnel associé à la CIA de ne pas filmer les incidents. En effet, il dit que d’autres vidéos antérieures à l’incident du 18 février avaient également été mystérieusement supprimées de son téléphone.

Lors de l’incident du 18 février, JP pense qu’il a été suivi de son domicile sur le terrain par des membres du personnel de la CIA qui le surveillent en permanence en raison de ses contacts réguliers avec le personnel du programme spatial secret de la Force aérienne et les extraterrestres. Décrit dans les articles précédents .

JP a fourni une capture d’écran des informations de la dernière des quatre photos prises, qui donne l’heure de la prise, confirmant ainsi qu’il se souvient des événements survenus tôt dans la matinée du 18 février. Les images suivantes sont au format 4 dans la séquence (original sans améliorations) et la capture d’écran de son téléphone appareil photo du moment où il a été pris.

Les superbes photos de JP sont des preuves convaincantes d’un programme spatial secret géré par les opérations spéciales de l’US Air Force, qui l’encourage à prendre des photos et des vidéos de leur vaisseau spatial anti-gravité. D’autres entités gouvernementales, tel que la CIA, ne sont pas satisfaites de cet arrangement, intimident et harcèlent JP et suppriment les preuves vidéo de ce dont il est témoin.

Michael E. Salla, Ph.D.

Source: https://www.exopolitics.org/

Traduction: https://divulgationpss.wordpress.com/

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : DIVULGATION

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.