par ANITA MOORJANI

Mythe 1 : Vous obtenez ce que vous méritez

Considérez plutôt ces vérités : Peu importe ce que les gens pensent ou disent les uns des autres, nous sommes tous dignes d’être aimés inconditionnellement, juste pour être qui nous sommes. Nous n’avons pas besoin de gagner l’amour, c’est notre droit d’aînesse. Dans les autres royaumes dimensionnels, chacun de nous est reconnu comme une création belle, magnifique et puissante de l’univers, unique, spéciale et valorisée à tous points de vue.

Mythe 2 : S’aimer soi-même est égoïste

Considérez plutôt ces vérités : Parce que nous ne pouvons pas donner ce que nous n’avons pas, nous devons absolument nous aimer nous-mêmes avant de pouvoir vraiment aimer les autres. (Par exemple, nous ne pouvons pas aimer notre prochain comme nous-mêmes si nous ne nous aimons pas d’abord.)

Plus nous nous aimons nous-mêmes, plus nous pouvons donner de l’amour aux autres parce que l’amour grandit exponentiellement (nous ne pouvons pas garder pour nous l’amour que nous ressentons). Si nous sommes tous des expressions de Dieu/Énergie Création/Universelle, alors ne pas nous aimer nous-mêmes reviendrait à dire que Dieu/Énergie Création/Universelle ne mérite pas d’être aimé.

Mythe 3 : L’amour véritable signifie que tout est possible

Considérez plutôt ces vérités : Vous ne pouvez pas aimer les autres inconditionnellement tant que vous ne vous aimez pas vous-même inconditionnellement, et quand vous y parviendrez vraiment, vous ne permettrez à personne de vous utiliser ou de vous maltraiter. Une relation qui n’implique pas l’acceptation pure et simple pour les deux personnes, par les deux personnes, ne peut bénéficier à aucune des deux. L’amour inconditionnel authentique signifie vouloir pour l’autre ce que cette personne veut pour elle-même et permettre à cette personne d’être ce qu’elle est vraiment – même si cela exige de la libérer – au lieu de s’attendre à ce qu’elle change en fonction de nos idées sur ce que nous voulons qu’elle soit. Les relations fondées sur l’amour inconditionnel sont libératrices parce que ces couples choisissent d’être ensemble, plutôt que de rester ensemble parce qu’ils se sentent piégés par la peur, l’obligation ou la manipulation.

Mythe 4 : Je ne vais pas bien, tu ne vas pas bien.

Considérez plutôt ces vérités : Nous sommes nés parfaits à tous points de vue. Nous sommes déjà tout ce que nous essayons de devenir. Bien que nous ayons temporairement oublié qui nous sommes, nous ne sommes pas brisés d’aucune façon ! Les défis dans nos vies ne sont pas une indication qu’il y a quelque chose qui ne va pas chez nous ; au lieu de cela, ils font simplement partie du voyage de retour vers nous-mêmes. Nous sommes tous nés parfaits.

Mythe 5 : Les soins de santé sont nécessaire pour être en santé

Les médecins et les autres professionnels de la santé peuvent nous renseigner sur notre condition physique et sur les options qui s’offrent à nous, mais nous avons la responsabilité de décider de la meilleure marche à suivre. Une mauvaise santé n’est pas seulement un problème médical ; les causes peuvent également être enracinées dans notre état mental, émotionnel ou spirituel, ainsi que dans notre environnement. Nous ne sommes pas victimes de la maladie parce que les maladies ne se créent pas dans le vide; nous pouvons faire beaucoup pour améliorer notre santé à plusieurs niveaux. La maladie est un professeur – et souvent un appel au réveil – qui nous montre une meilleure voie. Ce n’est pas un mal qui doit être détruit, la conséquence d’un mauvais karma, ou le résultat d’une pensée négative. Même la mort elle-même n’est pas notre ennemi. Choisir de voir les cadeaux ou les messages dans la maladie, au lieu de voir la maladie comme une malédiction, nous donne du pouvoir (et peut très bien améliorer l’issue d’une maladie).

Mythe 6 : Ce n’est qu’une coïncidence (ou le fruit du hasard)

Considérez plutôt ces vérités possibles : Nous faisons partie d’un grand tout cosmique, intrinsèquement connecté de manière invisible et inimaginable dans le domaine physique. Si nous sommes tous connectés, alors ce qui nuit à l’autre nous nuit aussi, et ce qui aide l’autre nous aide aussi. Si nous pouvions voir ce monde physique à partir de cet état connecté de non-dualité, nous verrions que tout ce qui se passe est parfait tel quel, même si cela ne semble pas être le cas dans notre perspective terrestre plus limitée.

Mythe 7 : À la mort, nous payons pour nos péchés

Considérez plutôt ces vérités possibles : Dans les royaumes multidimensionnels, seul l’amour et la compassion inconditionnels pour chacun de nous existent, sans jugement ni punition pour ce que nous avons fait ou n’avons pas fait sur Terre. (Cela inclut ceux qui ont commis ce qui est considéré dans le monde de la dualité comme des actes flagrants, y compris le suicide ou même le meurtre.) Notre moi infini – ce QUI nous sommes de l’autre côté – est complètement dépourvu de toute partie de notre identité physique de ce monde (comme notre race, notre sexe, notre culture ou notre religion). Nous n’emportons pas ces éléments avec nous, et nous ne voudrions pas le faire ! Quand nous sommes dans l’autre royaume, nous ne ressentons aucune douleur, colère, culpabilité, peur ou jugement. Nous ne ressentons que la compréhension totale, l’acceptation totale, l’amour inconditionnel et l’extase joyeuse de l’union avec la nature divine de tout ce qui est.

Nous sommes tous connectés. Tout ce qui nuit ou aide les autres, nous nuit ou nous aide aussi.

Mythe 8 : Les gens spirituels n’ont pas d’ego

Considérez ces vérités possibles : L’ego n’est pas notre ennemi, et nous n’avons pas besoin de le vaincre ; l’ego est nécessaire pour survivre dans le monde physique. Nous choisissons d’entrer dans le domaine physique pour expérimenter la séparation et la dualité avec toutes les qualités riches et contrastées qui composent la réalité ici ; sans l’ego, cette expérience serait impossible. Nous sommes nés prédisposés à avoir à la fois un ego sain et une conscience saine. S’aimer soi-même n’est pas être égoïste; c’est absolument vital pour notre santé optimale et notre bonheur. Plus nous nous aimons et embrassons notre ego, plus il nous devient facile de nous voir au-delà de notre ego et de prendre conscience de notre moi infini.

Mythe 9 : Les femmes sont le sexe faible

Considérez ces vérités possibles : Aucun des deux sexes n’est supérieur ou inférieur à l’autre – chacun possède des qualités importantes qui sont nécessaires pour former un tout complet et équilibré. Ce tout n’est pas seulement beaucoup plus grand que la somme de ses différentes parties, mais beaucoup plus grand que ce que nous pouvons en comprendre. Dans le domaine spirituel, nous n’avons pas de corps physiques et donc le genre n’existe pas. Nous sommes tous égaux et nous avons tous le même pouvoir.

Mythe 10 : Nous devons toujours être positifs

Considérez ces vérités possibles : Nous ne pouvons pas contrôler le fait d’avoir des pensées négatives, donc essayer de les repousser ne les fait pas disparaître; tout au plus, cela ne fait que les enterrer temporairement. C’est normal de ressentir de la douleur, de la colère, de la tristesse, de la frustration, de la peur, etc. Ils font partie intégrante de ce que nous sommes en tant qu’êtres humains. Vivre des émotions dites négatives ne signifie pas que nous avons échoué ou que nous ne sommes pas assez spirituels. Embrasser la douleur nous donne l’occasion d’en voir les dons (qui ne peuvent apparaître que lorsque nous arrivons de l’autre côté de la douleur). Les pensées négatives ne nous rendent pas malades; ne pas s’aimer pour ce que nous sommes vraiment a un effet beaucoup plus grand sur notre santé.

Un jour, nous transcenderons tous ce plan physique dans le royaume infini de l’au-delà, et alors que beaucoup craignent ce qui se trouve au-delà, la traversée est en fait la partie la plus facile. Laissez-moi vous assurer qu’il n’y a rien à craindre au-delà du voile. Notre véritable défi est d’essayer de vivre une vie d’expansion, de libération, d’amour et de joie sur le plan physique.

Cet article est un extrait édité du livre d’Anita Moorjani, What If This Is This Heaven ? publié par Hay House – Upliftconnect.

Trouvé sur: https://www.7sky.life

Traduction la Presse Galactique

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : OUTILS EVOLUTIFS

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.