Merci de votre soutien !

contribuer2
FrenchEnglishSpanishPortugueseItalianGerman

Toute la cour est là, attendant l’arrivée du roi, quand un fakir soufi en haillons entre et va nonchalamment s’asseoir sur le trône.

[widget id= »custom_html-12″]

Le premier ministre n’en croit pas ses yeux.
– Qui crois-tu être, pour entrer ici et te conduire de cette manière ? Lui demande-t-il. Te prendrais-tu pour un ministre ?

– Un ministre ? Rétorque le soufi. Non je suis bien plus que cela.

– Tu ne peux être le premier ministre, parce que le premier ministre c’est moi. Serais-tu le roi?

– Non pas le roi, plus que cela.

– L’empereur?

– Non, encore plus !

– Le prophète alors ?

– Plus encore !

– Serais-tu Dieu ?

– Non, je ne suis pas dieu. C’est encore bien plus que cela.

– Mais il n’y a rien au dessus de Dieu !

– C’est exact, répond le soufi.

Je suis ce rien.

Raconté par Ramesh Balsekar, dans L’appel de l’Être

DISPONIBLE ICI

[widget id= »custom_html-12″]

Print Friendly, PDF & Email