par Sophie Riehl

Notre voyage ascensionnel nous demande d’intégrer les multidimensions de la Vie. Ce retour à l’Unité, c’est percevoir que nous sommes reliés à Tout ce qui Est. Nous pouvons apprendre à nous connecter à la Vie au-delà de la forme.

Quelles sont ces autres dimensions ? Déjà sur Urantia Gaïa, notre planète, elles sont multiples. Nous avons le monde des minéraux, des végétaux, des animaux, des éléments… Avez-vous déjà pris le temps de vous relier aux cristaux ? Êtes-vous disponible pour communiquer avec la nature, parler aux arbres, vous laisser enseigner par la sagesse des fleurs ? Et vous savez que nous portons en nous tous les éléments, vous connectez-vous à la terre, l’eau, l’air, le feu, pour ressentir leur vivance ?

Et si nous élargissons nos perceptions vers notre Univers, nous pouvons percevoir la vibration des étoiles, du cosmos. Nous sommes nous aussi des enfants des étoiles, il est donc normal de nourrir notre conscience de leur Présence. Et notre âme a voyagé dans d’autres mondes, d’autres dimensions, cela fait partie de notre réelle identité, l’être galactique.

Si nous tournons aussi notre attention vers les autres dimensions, nous y trouvons aussi les Dévas, les esprits de la nature, les animaux et personnages soit disant mythiques, le royaume des anges, les maîtres ascensionnés, nos frères et sœurs stellaires vivant dans des dimensions plus éthérées… Et bien sûr la Source, la Conscience/Amour/Lumière.

Toute cette Vie fait bien sûr partie de « la théorie spirituelle » mais en tenons-nous vraiment compte dans notre quotidien ? Vivre l’Ascension, c’est accepter d’entrer dans un nouveau monde vibratoire, celui de l’Unité et de l’Amour Divin. Il n’y a rien à retenir ni à cacher. Ces perceptions sont amenées à être introduites dans notre quotidien matériel. Bien sûr, ce n’est pas évident lorsque notre environnement est composé d’êtres qui ne vivent pas encore l’éveil de la conscience, mais en quoi leur monde serait-il plus important ou imposant que le nôtre. Sommes-nous là pour subir la superficialité et la pratique des Saint Thomas (je ne crois que ce que je vois). Il ne s’agit pas de monter au créneau, de lutter contre un autre aspect de la vie, une autre culture, car ce serait renforcer la dualité. Il est simplement juste et normal d’exprimer notre identité et notre idéal. La solution n’est pas de vivre en marge de la société mais de nous sentir à notre place dans celle-ci dans nos capacités uniques. Après tout, si je n’affirmais pas Qui Je Suis, les pratiques de vie pour l’Ascension n’existeraient pas. Et avoir l’étiquette « d’illuminée » est un compliment.

Il est donc normal de parler aux arbres, aux animaux, de percevoir les ondines, les esprits de la nature et les êtres vivants des autres dimensions. Et c’est rendre service au monde que d’assumer cette identité car elle va s’intégrer progressivement à cette société qui s’éveille. Prenons juste l’exemple de la communication animale : la demande est immense, si je choisissais ce créneau un jour, mon agenda serait aussi plein que maintenant . Et dans le club équestre où sont mes chevaux, la communication animale, l’ostéopathie, la micro kiné, le Reiki, les fleurs de Bach font partie intégrante des pratiques du club. Regardez autour de vous et vous verrez de plus en plus le lien se faire entre la matière et les plans subtils.

Amusez-vous à voyager en conscience : allez nager avec les dauphins, écoutez le chant des baleines, visitez les mondes des cristaux et leur magnifique lumière, recevez la bénédiction des anges, retrouvez votre parcours galactique et les étoiles sur lesquelles vous avez vécu…

Il est un seul prérequis pour cette communication et cette pratique naturelle : être dans l’ouverture du cœur. Car c’est par là qu’elles se font. Cela signifie simplement être dans la conscience de l’Amour Divin, s’aimer, se sentir aimé, aimer la Vie. Ce n’est pas un exercice mental difficile, d’ailleurs le mental n’intervient pas dans cette procédure, au pire il interfère. C’est vivre, dès le matin, la Présence dans le Silence. C’est ressentir la Vie et non la penser. Prenez le temps de vous poser et portez votre attention dans votre chakra du cœur. Sentez sa chaleur, sa couleur, sa radiance… Aimez-vous tout simplement et faites ensuite grandir cet Amour afin qu’il intègre tout votre environnement, votre aura et plus loin si vous pouvez. Et laissez cet Amour diriger votre vie. Laissez-le commander le meilleur pour vous.

Nous retrouvons dans cette pratique ascensionnelle ce que nous avons déjà vu dans cet enseignement pour l’Ascension : trouver l’unité, être en paix, accepter la puissance de l’Être, reconnaître notre identité stellaire… Osons simplement Être… Humain… Divin… Galactique.

Print Friendly, PDF & Email

Sophie Riehl

C'est avec joie que je lirai et répondrai personnellement à toutes vos questions ou réflexions. - Mon site web: www.sophieriehl.com/ - Pour lire mes chroniques ou me contacter CLIQUEZ ICI !