par Sandrine Laroche

S’il en est parmi vous qui ont déjà un corps qui somatise les émotions, en cette période le paroxysme peut -être atteint.

La puissance des énergies combinées aux pleines lunes bousculent notre corps émotionnel qui commence à présenter des craquelures. Il va libérer ce qui doit être libéré… si vous avez eu tendance à cacher vos émotions aux autres, vous les avez enfouies profondément et cela certainement durant des années, imaginez la souffrance de ce corps émotionnel… La puissance de son expression, sa colère, sa tristesse. Tout va être amplifié et atteindre rapidement votre corps physique. Ne retenez pas ce processus, ce serait comme de vouloir retenir la pression dans un autocuiseur. Au bout d’un certain temps, vous imaginez ce qui peut se produire.

Il faut évacuer vos douleurs du passé… ceci est nécessaire et salutaire. Vous sentez probablement la puissance des énergies qui vous traversent, cela peut vous donner la double sensation de grande puissance et de grande fatigue. Votre corps doit déjà le subir, mais cela n’est qu’une partie du processus dans la matière car nous sommes multiples. Donc tous nos corps, toutes nos dimensions sont touchés. Nous devons arriver à libérer les tensions cristallisées dans nos corps. En ce moment le corps émotionnel fait partie de ceux les plus affectés. Mais évidemment cela dépendra de vous, de votre processus d’intégration et de votre vie. Plus vous aurez emmagasiné de douleurs, plus le délestage sera puissant.

Votre corps exprimera en lui les émotions qui se déferlent en vous, il vous suffira de vous référer aux livres qui font le lien entre le corps et les émotions pour traduire la cause.

Vous saurez alors ce que vous libérez.

Evidemment le savoir ne suffira pas complètement, ce sera un premier contact avec vos émotions. Mais comme un petit enfant, elles auront du mal à accepter le pourquoi de la douleur. Un long travail d’acceptation, de reconnaissance de la cause se mettra ne place. Il faudra arriver à accepter dans un premier temps que rien ne se fait sans raison…

Toutes les douleurs endurées par votre comportement ou le comportement d’une tierce personne doivent remonter pour vous libérer.

Ce travail fastidieux ne se fera pas sans difficulté, il faudra être patient envers vous même, compatissant et surtout retrouver l’amour que vous pouvez ressentir envers vous même.

Vous êtes un être bon, aimant et aimé…

N’hésitez pas à faire appel à des thérapeutes en médecine douce, ce travail pourrait nécessiter du temps, de l’énergie et une guidance externe pour retrouver la paix intérieure.

Courage pour ce travail titanesque.

Paix, Amour et Lumière

Source: http://sagessequantique.over-blog.com/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.