SURVEILLEZ la RÉSONANCE DE SCHUMANN en LIVE !

par Inelia Benz

Ces dernières années, il a été clair pour moi, et pour d’autres sur la planète, qu’il y a deux choses très importantes que nous devons intégrer pour faire de la vie ici une expérience stimulante et merveilleuse.

  1. S’éloigner de la culture du « Me,Myself and I « .
  2. Permettre à la conscience collective humaine d’atteindre une fréquence plus élevée.

Cet article est à propos du premier. Et le résultat de l’exercice est un pas vers le second.

Le passage à un monde plus humain, merveilleux, créatif, inspirant, paisible, sécuritaire, excitant, plein de possibilités, où chaque personne qui y vit est capable d’atteindre son plein potentiel a pris son envol pour de bon dans les années 1800 et n’a cessé d’évoluer depuis.

Il a été détourné à maintes reprises, c’est vrai. Le détournement l’a ralenti mais ne l’a pas arrêté. Vous êtes la preuve que ça ne s’est pas arrêté, vous êtes ici en train de lire ceci.

Le détournement le plus récent a commencé dans les années 60 et a duré jusqu’à aujourd’hui. Et ce détournement était le passage de « notre monde, notre illumination, notre bénéfice, notre croissance, notre peuple, notre planète… » à « mon monde, mon illumination, mon bonheur, mon bénéfice, ma croissance, mon peuple, ma planète, etc., etc. »

Je parie que dans cette vie, vous avez dit l’une de ces phrases et l’avez prononcée plus d’une fois. Je dirai au moins celle-là:  » ma croissance « , Oui ?

ÇA NE DEVAIT PAS SE PASSER COMME ÇA.

Vous n’avez jamais été fait pour être dévoué et passer autant de temps sur « votre croissance » ou « votre bonheur ».

Mais il le fallait ! Parce que si vous ne le faisiez pas, eh bien, dans la plupart des cas, il n’y avait AUCUNE autre personne qui se soucierait de votre croissance ou de votre bonheur. Certains diront peut-être : « eh bien, je me soucie toujours du bonheur des autres et je ferai quelque chose pour eux même quand c’est désagréable parce que ça les rend heureux. » Vous connaissez probablement vous-même deux ou trois de ces personnes. Cependant, en creusant un peu, on s’apercevra qu’ils ne font cela que parce qu’ils veulent que les gens les reconnaissent et les aiment. Et / ou, ils pensent que leur chemin vers l’illumination (ou le bonheur) est à travers le sacrifice.

Voyez-vous, pendant ce détournement, il ne s’agissait pas seulement de « Me,Myself and I« , mais aussi de « vous et vous-même« . Tous deux ont perdu le “We, Us and Ourselves”. (Nous, Nous Tous et nous-mêmes)

L’idée de devenir un avec les autres, pas seulement une personne dans un groupe, mais en fait la même entité que les autres, une entité collective qui inclut nous et les autres en elle, est effrayante. Et c’est effrayant de par sa conception même. Les dynamiques de groupe sont corrompues, elles sont basées sur l’autre. Le groupe s’unit contre les autres, ou il est basé sur « l’autre » comme une mission, un enseignement ou un leader. Le groupe des hautes fréquences humaines naturelles n’a pas encore eu beaucoup de chance de s’exprimer dans notre monde. Dans ce type de groupe où tout le monde est « nous » et où on prend soin de l’individu et on s’occupe de lui, on sait que personne dans ce groupe ne fera jamais quelque chose pour nous blesser ou pour blesser quelqu’un d’autre.

Ce type de groupe est en fait l’expression naturelle à haute fréquence de notre espèce, par opposition à la division et à l’agressivité contre nature qu’on nous dit être une partie « normale » de l’être humain. Il y a d’autres qualités à ce type de groupe que j’ai déjà mentionnées dans mes écrits. À venir jusqu’à maintenant, je savais qu’il était possible d’être ce groupe, mais je ne savais pas encore si cela était possible sur notre planète.

Eh bien, lors de ma retraite de mai cette année, c’est exactement ce que tous les participants ont décidé de tester et ont réussi. OUI. C’est réel, possible et faisable MAINTENANT.

Les médias populaires vont nous effrayer, même à l’idée d’un esprit collectif. Nous avons tous été élevés dans des cultures qui promeuvent « l’individualisme », la « compétition » et « devenir les meilleurs ». Tout ce qui divise. Et la pensée d’être un avec les autres est immédiatement étiquetée comme étant « l’esprit de la ruche », alors qu’en fait, l’esprit de la ruche est ce que nous vivons sur cette planète maintenant. Un petit groupe d’élites (les dirigeants) qui disent à tout le monde (les esclaves) ce qu’il faut faire. Et ils le font.

RAPPELEZ-VOUS LA MÉTHODE DU « DIVISER POUR MIEUX RÉGNER » 

Oh oui. C’est en grande partie ce que nous avons vécu ces dernières décennies à travers la diabolisation du « groupe avec le même esprit ». Voyez-vous, dans un groupe d’esprit unique, il n’y a pas de sous-groupe, de héros, de leader ou d’entité qui gouvernent le reste. C’est difficile à imaginer, et ce n’est pas une démocratie ni un consensus, c’est en fait une fusion d’individus en un seul être. L’individu ne disparaît PAS, mais en fait, sa conscience, ses connaissances et ses sens s’élargissent pour englober ceux des autres. Ils sont tous eux-mêmes et le plus grand soi en même temps.

Eh bien, maintenant je sais, et je veux que vous le sachiez aussi : le modèle pour un être collectif sain et puissant a été atteint.

Mais vous n’avez pas besoin d’essayer d’y croire ou même d’y adhérer. Tout ce que vous avez à faire pour le plus grand bien de notre espèce humaine est de passer quelques secondes de votre vie à réaliser que ce dont vous faites partie, les expériences que vous vivez, les témoignages, l’alimentation, etc. ne vous concernent peut-être pas du tout.

Oui, c’est un tout petit exercice qui peut bouleverser toute votre vie et faire prendre de l’expansion à votre conscience comme si une explosion d’énergie de la Source était entrée à l’intérieur de vous. Il vous donnera un aperçu de la raison pour laquelle être le « Me, Myself and I » 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, c’est de la folie. C’est vrai, c’est naturel, normal et sain d’être le « Me, Myself and I » quelques minutes par jour ou même quelques heures. Peut-être même la moitié de la semaine. Mais cela n’a jamais été censé être ce que nous sommes en permanence.

Alors, faisons l’exercice et voyons ce que vous ressentez et ce que vous en pensez.

VOICI COMMENT FAIRE :

C’est à propos des situations, des émotions ou des engagements avec les autres, qui stimulent une réaction ou une réponse de notre part. Celle-ci peut être positive ou négative.

Lorsque nous ressentons une émotion, une pensée ou un intérêt pour quelque chose, dites simplement les mots suivants et explorez comment cela change la situation pour vous :

« Il ne s’agit pas de moi. »

(ou « Je ne suis pas cela ! » – “It is not about me.”)

C’est tout !

Si vous avez de la difficulté à vous souvenir de le faire pendant la journée, réglez simplement une alarme sur votre portable pour qu’elle se déclenche toutes les 3 heures environ, et quand elle se déclenche, observez ce que vous faites à ce moment-là, de que vous ressentez, à quoi vous réagissez ou répondez, et dites simplement, « Il ne s’agit pas de moi« .

Ce tout petit exercice est un pas dans la bonne direction qui va vous donner un aperçu de ce qu’est « devenir un avec les autres » et moins « Me, Myself and I« . 🙂

Si vous avez lu jusque-là, alors bravo !!!!! Remerciez les personnes qui sont prêtes à entendre ce que nous explorons et vers quoi nous nous engageons !

Source: https://ineliabenz.com/

Traduction la Presse Galactique

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : Inelia Benz

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.