par Sophie Riehl

Cette affirmation peut paraître anodine, ou tant de fois répétée. Nous pouvons cependant nous poser cette question : avons-nous appris à nous laisser aimer ? Savons-nous recevoir la pleine mesure de notre valeur ? La réponse est évidemment non. Nous sommes formatés à donner, à faire passer les autres avant nous, à nous oublier. Il est vrai que le travail sur Soi permet de modifier ces conditionnements, mais est-ce suffisant pour intégrer notre dimension galactique ? Assurément pas.

En effet, recevoir est la première action universelle. Réfléchissez bien à cette phrase et à ses implications. Dans les lois divines originelles, nous recevons d’abord en nous tout l’Amour de la Terre et du Ciel, nous recevons les directives de notre Présence par le biais de notre intuition et ensuite nous pouvons entrer en action, connectés à nos ressources et remplis de l’Amour Divin.

Ainsi les pratiques quotidiennes prennent tout leur sens :

  • En me réveillant je remercie la Vie et je me focalise sur mon cœur sacré pour me connecter à ma véritable identité (et je ne me précipite pas à dresser la liste de tout ce que je dois faire, c’est contre-productif car cela me lie à mes obligations « il faut que »et Je m’oublie).
  • Je prends soin de moi par les rituels du matin que je fais en conscience (nourriture et soins du corps) et je fais mon ancrage Terre/Ciel en conscience.
  • Je passe quelques instants dans mon intériorité avec mes parents divins pour ressentir puissamment à quel point Je Suis aimé.
  • Dans cette tranquillité, ce ressourcement et cette solide sécurité affective, je vaque à mes activités en faisant confiance à la Vie et en savourant mon existence et mon identité.

Ces pratiques sont-elles en place dans votre quotidien ? Elles ne prennent pas beaucoup de temps et leurs bénéfices sont innombrables. Cela renforce le système immunitaire, apaise nos émotions, augmente notre taux vibratoire, éclaircit nos pensées et nous permet de profiter pleinement du moment présent.

Dans ces pratiques de l’Ascension, je rappelle souvent que nous sommes des enfants de la Vie. Celle-ci étant notre parent, nous recevons toujours le meilleur. Vous avez que la seule chose qui s’oppose à cela, ce sont nos programmes personnels, ceux contenus dans nos cellules issus de notre passé, et chargés de concepts erronés et d’émotions souffrantes. Redevenons les maîtres de notre Vie en gérant efficacement ces processus intérieurs et en les transformant. Voici le processus à suivre :

  • J’accueille mes pensées et les émotions qui y sont liées (je ne refoule pas car ainsi je renforce)
  • Je vis l’émotion souffrante et une fois celle-ci exprimée (à l’extérieur) j’y place une intention et une sensation de bienveillance et de paix.
  • Je ne culpabilise pas de cette faiblesse car je sais que ce comportement n’est pas jugé et ce n’est pas ce que la Vie regarde en moi.

Nous accordons beaucoup trop d’importance aux déviances de notre personnalité. Celles-ci doivent simplement être traitées comme décrit ci-dessus. Le plus important est de nourrir notre Divinité Intérieure. C’est ainsi qu’elle peut grandir et nous habiter le plus complètement possible. La  clé de la libération est de nous soumettre à notre Présence.

Mais si nous ne savons pas recevoir, comment écouter ses directives ? Si nous sommes toujours attentifs à l’extérieur et agités à l’intérieur, comment être inspirés par la sagesse de la Vie ? Si nous gardons le contrôle, comment la Vie peut-Elle nous porter ? Réfléchissez bien à ces implications et par un examen honnête de vos habitudes, apprenez à lâcher celles qui vous maintiennent dans la dualité et la dépendance à l’extérieur.

Je vous le rappelle « nous ne manquons que de nous-même ». Nous errons de façon aveugle dans cet univers matériel et matérialiste alors que la solution et la réponse sont en nous. Arrêtons de chercher et connectons-nous à notre flamme de Vie, dans notre cœur sacré, pour changer de monde vibratoire. Nous sommes des créateurs divins, nous ne sommes pas venus subir l’extérieur mais c’est à celui-ci de s’adapter à notre vibration.

Qu’est ce qui est réel ? Ce que vous pouvez toucher et capter avec vos sens intérieurs ou les multidimensions intérieures de votre Être ? En apprenant avec intensité à vous laisser aimer et à recevoir les cadeaux de l’Esprit, vous aurez la réponse à cette question.

Print Friendly, PDF & Email

Sophie Riehl

C'est avec joie que je lirai et répondrai personnellement à toutes vos questions ou réflexions. - Mon site web: www.sophieriehl.com/ - Pour lire mes chroniques ou me contacter CLIQUEZ ICI !