SURVEILLEZ la RÉSONANCE DE SCHUMANN en LIVE !

par Péris Angélique

Bonjour à vous toutes et à vous tous, comment allez-vous depuis la nouvelle lune du 2 juillet et de l’éclipse Solaire Totale ? Comment vous sentez-vous ?

Je suppose que la plupart d’entre vous ne me contrediront pas en disant que les énergies ont été très fortes, très puissantes pour certains d’entre vous, nous déstabilisant, nous arrachant à nos certitudes, à nos convictions, à nos principes. Certains ont ressenti un mal-être profond, une envie que les choses bougent, changent, se transforment, sans aucun moyen pour l’instant de concrétiser leur envie. En effet, pour l’instant, les éventuelles possibilités que l’on peut entrevoir pour changer des pans de nos vies sont encore floues, incertaines, pour la plupart bloquées ou limitées, d’autres ne savent même pas sur quelle étagère danser, où aller, ceux qui croyaient avoir trouvé leur raison d’être, se voient tout à coup remettre leur vie en question, leur activité, leur relation…

 

Les énergies de l’éclipse solaire totale nous ont bien fait comprendre qu’il fallait changer, transformer ce qui nous cause réflexion, et matière à nous remettre en question, changer tout ce qui n’est pas aligné avec notre être authentique, tout ce qui appartient encore à nos conditionnements passés, tout ce qui nous enchaîne à des croyances obsolètes, des convictions ou une foi erronée…

 

Beaucoup ont ressenti qu’il y avait un gros nettoyage qui était en train de se faire dans l’ombre de leur conscience et comme le dit la pub de SFR « et c’est pas fini »…

 

Ces énergies sont venues toucher au plus profond de notre être une insatisfaction ou frustration de ce que l’on vit, rendant ces journées lourdes, difficiles et incompréhensibles. La plupart d’entre nous ont eu l’impression que leur coeur se serrait, se fermait, qu’il se rabougrissait, comme pour les inviter à se retourner à l’intérieur d’eux-mêmes. Certains ont cru qu’ils touchaient le fond, le fond d’un mal-être, qu’ils avaient de la peine à croire qu’ils pourraient remonter la pente, ou qu’ils pourraient trouver une autre source de lumière…

 

Il est clair que les énergies n’ont pas touché tout le monde de la même façon, mais pour une bonne partie, ces énergies ont été puissantes et très déstabilisantes, nous invitant à lâcher prise et à nous laisser transporter par ces changements et ces transformations.

 

Comme l’éclipse solaire totale amenait avec elle un air de changement et de transformation, ce n’est pas innocent que la terre se soit mise à trembler en Californie, 4 jours après, avec 2 séismes d’une forte magnitude.

 

Que symbolise le séisme ? « C’est une secousse du sol résultant de la libération brusque d’énergie accumulée par les contraintes exercées sur les roches », et comme ce séisme était d’origine terrestre, il n’y a eu heureusement aucun risque de tsunami.

 

Il me semble que tout est dit dans cet énoncé, « libération d’énergie emprisonnée et accumulée par des contraintes » qui ne demande qu’à ressortir et à exprimer réellement son authenticité… nous sommes comme ces failles qui tremblent et qui s’ouvrent, libérant des siècles et des siècles d’énergies passées d’asservissements, de conditionnements, de contraintes, de peurs, ou de terreurs avec ce Noeud Sud conjoint à Saturne, nous demandant de regarder les choses bien en face. Et tout ce que l’on vit, les épreuves qui peuvent surgir actuellement dans nos vies ne sont là que pour nous donner la chance de nous remettre en question, pour que l’on réagisse enfin.

 

Ce tremblement de terre est en résonance avec nos incarnations terrestres, et ce qui arrive à notre terre mère se joue dans nos propres corps et nos propres intentions, nos propres convictions, nos propres croyances. Car de la même façon que nous sommes tous connectés les uns et les autres, nous sommes aussi connectés à notre environnement, au monde, à la matrice.

 

Et voyez-vous, avec le transite du NN en Cancer, qui nous invite à nous rapprocher de plus en plus de la notion de famille, de foyer, de patrie et donc des principes de dépendance qu’il nous faut travailler, comme notre insécurité ou la peur de l’abandon, le fait que la “terre mère” gronde et se rebiffe, ne doit pas nous laisser insensible à ses appels. Et de la même façon que ce séisme fait trembler la terre, il nous invite à nous RÉVEILLER !

 

Remarquez qu’il n’y a pas de tsunami et donc pas pour l’instant d’émotionnel qui nous submerge. Est-ce que cela serait une mise en alerte, du style, « ceci est un avertissement, réagissez avant qu’il ne soit trop tard ? »

Qu’est-ce qui a été touché ?

 

Des maisons qui ont bougé, des fondations fissurées, des murs porteurs qui tombent à terre, n’est-ce pas en lien avec les transits de Saturne et de Pluton dans le signe des Capricornes ? Souvenez-vous, ces énergies nous demandent de nous redéfinir dans nos structures, et de lâcher prise sur tout ce qui ne nous correspond plus, mourir à l’ancien pour renaître de nos cendres, n’est-il pas ? Fâcheuse coïncidence, si l’on devait croire aux coïncidences, vous ne trouvez pas ?

 

Quelles que soient nos structures, professionnelles, familiales, relationnelles…, nous sommes comme ces maisons qui ont bougé, comme ces fondations qui se sont fissurées, ou comme ces murs porteurs qui sont tombés à terre…, nos structures sont en train de s’effondrer de plus en plus, nos vies sont sans dessus-dessous, tout dégringole, il n’y a plus de re-père.

 

Est-ce que Saturne n’est pas considéré comme le père dans le sens de celui qui fait l’autorité, celui qui donne des cadres, des structures ? Et le NS conjoint à Saturne vient ébranler tous ces repères, tous ces conditionnements antérieurs, transgénérationnels et karmiques afin que l’on prenne une bonne fois pour toutes nos propres responsabilités, que l’on assume enfin nos choix et nos décisions en notre âme et conscience et non dicté par des mémoires passées ou familiales.

 

Plus nous nous ouvrirons à ces changements, plus nous pourrons laisser partir d’eux-mêmes tout ce qui nous retient à l’ancien monde.

 

La période est de toute façon propice aux événements, situations ou rencontres karmiques, un patron, un bailleur, un associé, un père, un amant, un éducateur, un guide, un instructeur, un ancêtre ou un grand-parent…. Quelque chose doit être transformé, vu sous un angle différent, assumé par des responsabilités différentes. Et quelles que soient les frustrations ou les difficultés rencontrées, elles sont là pour que nous puissions évoluer.

 

De ce fait, l’éclipse Lunaire Partielle se produit lorsque le Soleil et la Lune ne sont pas parfaitement alignés et que la Lune n’occulte qu’en partie le Soleil. Du fait qu’elle n’occulte qu’en partie le Soleil, il nous est possible de voir, de comprendre et d’agir sur des pans de nos vies qui ne sont plus en accord avec nos intentions, là où c’était encore inconscient avec l’éclipse Solaire Totale.

 

Ainsi, avec la pleine lune du 16 juillet, couplée aux énergies de l’éclipse Lunaire Partielle et à 14 jours d’intervalles entre les deux éclipses, ce mois de juillet est sommes toutes très important, car, il véhicule des énergies de tension qui sont nécessaires pour déclencher les transformations et amorcer un certain renouveau.

Les énergies de cette pleine lune sont donc la suite logique des énergies de la nouvelle lune du 2 juillet, mais avec une octave émotionnelle supérieure.

 

En effet, pendant cette nouvelle lune, vous avez pu ouvrir un peu plus les yeux, comprendre un peu mieux ce que vous ne vouliez plus, certains n’ont même pas eu d’autres choix que de voir des morceaux de vérités ou de réalités s’arracher de leur champ de vision, et à présent avec cette pleine lune qui se fait dans le signe du Capricorne, conjoint à Pluton, il se pourrait que bon nombre d’entre nous vivent ou ressentent des émotions très fortes, très intenses, voire très profondes, et que cela viennent réveiller quelques mémoires anciennes et antérieures, peut-être même des peurs, des angoisses, qui sont en reliance avec ce que nous vivons aujourd’hui.

Et comme nous sommes en quelque sortes tournés vers notre intériorité, à nous remettre en question et en cause, avec pas moins de 5 planètes rétrogrades, comme Mercure, Jupiter, Saturne, Neptune, et Pluton, il y a de quoi s’interroger sur soi et sur son devenir. Mais qu’allons-nous faire, qu’allons-nous devenir ?

 

Il se peut que nous soyons obligés de faire des sacrifices dans nos vies, que nous devions choisir quelque chose au détriment d’autre chose, que nous n’ayons pas beaucoup de marge de manœuvre dans nos choix. Il se peut que nous oscillions entre des décisions qui ne nous plaisent pas mais avec lesquelles une ouverture est possible, et d’autres choix qui nous paraissent au premier abord plus simple mais qui sur le long terme, nous emprisonnent dans des problèmes difficilement gérables qui auraient tendance à plus nous enfoncer qu’à nous élever…

Très intuitif, réceptif mais aussi très sensible, puisque ce sont quand même les énergies qui sont à l’œuvre en ce moment, ces énergies nous ouvrent, avec une harmonie Lune / Neptune R,  à plus de spiritualité, plus de sens, comme si le fait d’ouvrir une brèche dans un passé non encore totalement guéri et élucidé, nous ouvrait à plus de potentialité.

 

Car si nous ne l’avons pas assez dit, la solution se trouve dans notre ouverture à plus de spiritualité dans nos vies, dans notre reconnexion entre notre personnalité, notre âme, et notre corps afin d’incarner la trinité à l’intérieur de nous et devenir ce canal par lequel la vie veut s’exprimer.

 

Pour l’heure, le seul bémol, c’est que dans ce flot émotionnel, il se peut que nous ne puissions pas exprimer nos émotions ou nos ressentis à notre guise, car avec la conjonction Lune / Saturne, c’est comme si elles étaient enfermées à l’intérieur de nous et qu’elles ne trouvaient pas d’exutoire extérieur, du fait d’insatisfactions et de frustrations personnelles, familiales ou relationnelles qui nous semblent difficile à identifier et à comprendre. Il n’y a pas de doute, ça remue fort à l’intérieur, comme si nous étions tiraillés entre plusieurs forces.

 

Du coup, nous ressentons ces tiraillements entre nos ressentis, notre émotionnel et notre affectif, ce qui induit, à n’en pas douter, des réactions en dents de scies, avec un plan émotionnel difficile à contrôler, engendrant quelques tensions au sein du foyer ou au niveau professionnel, surtout avec une dissonance Lune / Vénus.

 

Notre façon de communiquer peut tout aussi bien être chaleureuse, facilitée que froide, voire vive, agressive ou intériorisée, selon ce que l’on vit mais surtout selon ce que l’on comprend avec une dissonance Lune / Mercure conjointe à Mars et dans un contexte plutôt à connotation karmique où les jugements et les mauvaises interprétations sont de mises, avec une dissonance Mercure / Jupiter. Il peut donc y avoir un décalage entre notre façon de concevoir les choses et la réalité, ce qui participe pleinement à une refonte, une transformation et une modification de toute notre sphère intellectuelle avec une dissonance Mercure / Neptune.

 

Il se peut que nous nous sentions stressés, énervés, impatients, que nos paroles blessent ou que nous cherchions un certain rapport de force et que tout nous pousse à réagir plutôt qu’à agir, en nous confrontant à ceux qui nous empêcheraient d’être l’expression de qui nous sommes, avec une dissonance Mercure / Uranus et Mercure / Pluton.

 

Les tensions et les conflits, au niveau de notre foyer ou de notre famille, seront palpables, parce que l’expression de nous-mêmes a besoin de se libérer et de couper avec d’anciens attachements, une part de nous se voit révoltée et crie son indépendance et sa libération.  Ces énergies peuvent même pousser certains d’entre nous à rompre certains contrat relationnel, amoureux ou professionnel avec une dissonance Mars / Uranus, et favoriser nos actions à venir, vers la réalisation de nos idéaux ou de nos intentions avec une harmonie Mars / Jupiter R.

 

Nos attachements doivent donc changer, doivent évoluer, je dirais même plus ,transmuter. Il faut être capable de pouvoir envisager nos relations affectives futures sous un oeil différent, empreint de plus de compassion, d’amour, de respect, d’authenticité et d’empathie. De ne plus craindre d’être rejeté, abandonné ou en insécurité, parce que ces peurs appartiennent à nos enfants intérieurs, ces enfants qui ont été blessés au plus profond d’eux-mêmes et qui font les adultes que nous sommes aujourd’hui. En apprenant à guérir ces parts de nous, il nous est possible de faire de nouvelles rencontres, qui pourraient être déterminantes et plus en adéquation avec celle ou celui que nous sommes devenus. Vient alors un temps où l’engagement prend un tout autre sens et où il est possible de construire sur de nouvelles bases, libérés des conditionnements passés avec une conjonction Vénus / NN en Cancer.

 

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne pleine lune et une superbe éclipse Lunaire Partielle. Si vous en avez l’occasion, lâcher le superflu, ne vous embarrassez pas de ce qui gêne ou bloque votre évolution, ayez confiance que tout est juste et que si une expérience difficile se présente à vous, c’est seulement pour que vous appreniez à vous respecter et à écouter votre authenticité, libérer d’anciens asservissements ou conditionnements. Je souhaite de très bonnes vacances à ceux qui partent pour la deuxième quinzaine  de juillet, profitez bien et rayonnez l’être que vous êtes partout où vous serez…

Source: http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.