À quoi croit-on?

Réellement, sincèrement. À quoi croit-on quand vient le temps de poser un choix? A-t-on encore la sensation – la pression – que ce choix détermine toute notre vie? Que ce choix peut nous être fatal? Ou savons-nous voir le « choix » comme un des nombreux pavés qui créent notre chemin?

N’accorde-t-on pas trop d’importance à la pierre, qu’à nous-même? À ce qui vit au coeur de notre corps: ce que l’on ressent.

La lune nous le rappelle  chaque jour pourtant: tout est une histoire de phase. Mais a-t-on pris le temps de s’écouter? Et avant cela de ralentir? A-t-on toujours – au creux de notre ventre – cette sensation d’urgence? Peut-être même une urgence à vivre, plutôt qu’à faire des choix?

Nous sommes nombreux à couper avec des anciennes parties de nous. Obsolètes. Lourdes. Incohérentes avec ce que l’on souhaite vivre. Plusieurs peuvent encore résister, être collées à des anciennes façons d’être…Mais la plupart a déjà tranché. Non pas avec la tête, mais avec la facilité du coeur. Celle qui ne s’enquiquine pas de paroles, mais se nourrit d’actes. Non pas de volonté, mais de laisser aller. À l’image de ces flots sur lesquels nous avons tous appris à naviguer. Le tout est d’accepter désormais que nous n’avons pas à faire de vague mais à se laisser porter par elles.
Abandonner le contrôle pour être dans la vie.

Dans cette ouverture qu’on compare beaucoup à la vulnérabilité. Pourtant, quand j’exprime qui je suis, c’est là où je touche à ma toute puissance. C’est là que je ne contrôle plus ma vie, mais au contraire je la guide.

Et cela voyez-vous est une sacrée différence.

Belle transformation à tous.

Auteur: Farah Sahbi – Ozalee

Print Friendly, PDF & Email

Ozalee

Ozalee

Je reçois vos partages avec joie ! Visitez mon site web: Voyage au coeur des Astreset ma page Facebook ici Pour me contacter ou lire mes chroniques, cliquez ici !