par Diane Gagnon

Toute notre vie, nous passons notre temps à revivre ce qui nous a marqué dans notre enfance, que nous en soyons conscients ou pas.

Les expériences se présentent sous différentes formes, parfois sous forme difficile, et nous appelons ça une épreuve, parfois sous forme plus facile, et nous appelons ça une coïncidence.

Cela signifie que nous avons déjà vécu tout ce que nous vivons d’important, que rien n’est inutile. La vie s’amuse à nous présenter les mêmes écueils non pas pour nous punir, mais pour que nous devenions conscients de ce que nous vivons et que nous nous libérions de ce qui entrave notre chemin.

Si nous vivons des situations à répétition, que ce soit dans notre vie amoureuse, au travail, dans notre famille, elles ne sont toujours que le reflet d’une même situation vécue la plupart du temps avec papa ou maman ou avec la fratrie dans notre enfance. Lorsque nous devenons conscients de ce que nous vivons au moment présent, nous pouvons alors libérer l’événement originel de sa charge émotive et ainsi faire la paix et nous défaire de ce boulet que nous avons traîné lourdement jusqu’ici.

Car au final, il n’y a que 2 choses à apprendre de ces expériences : aimer et pardonner. S’aimer et aimer l’autre, se pardonner et pardonner à l’autre. Et même, comme tout nous sert, comme tout se réalise pour notre plus grand bien, comme rien n’est inutile, nous comprenons qu’il n’y a jamais rien eu à pardonner et qu’il n’y aura plus jamais rien à pardonner : il n’y a qu’à apprendre à aimer. Toute notre vie repose sur cet apprentissage essentiel : aimer inconditionnellement dans la conscience.

Source: https://lasolutionestenvous.com/

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : OUTILS EVOLUTIFS

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.