par Mahajana

Les vacances peuvent être l’opportunité de se poser pour un retour à soi dans l’observation de ses fonctionnements, schémas, émotions, réactions, mentalisations et blessures intérieures. Cela peut-être le moment de prendre une pause pour se retirer en toute conscience à l’intérieur soi et être l’observateur conscient de chaque instant afin de ne plus avancer délibérément dans l’émotion, les états négatifs, les porter et les nourrir. L’être humain dit souvent qu’il n’a pas le temps nécessaire à cela mais quelles sont aujourd’hui ses priorités ? Il souhaite grandir, élever sa fréquence vibratoire mais est-il réellement conscient de sa responsabilité de créateur ? Est-il réellement conscient de ses pensées, de ses croyances et des émissions vibratoires qu’il génère ?

Les situations de vie et les personnes rencontrées sont toutes des révélateurs de soi et de ce que nous avons à changer pour évoluer sans souffrance. Le regard intérieur est important et rien n’est la faute des autres. Le choix d’être observateur de soi-même est un tournant dans la progression intérieure. Il n’est plus cas de victimisation mais au contraire de responsabilisation. L’être voit ainsi toute l’étendue des vibrations qu’il émet et qui créent sa vie, souvent dans l’incompréhension des situations et des personnes qu’il attire à lui. Le sens d’être « créateur de sa vie » apparaît clairement et les rectifications peuvent se mettre en place.

Quand nous voyons la peur chez l’autre, c’est notre peur que nous voyons.
Quand nous voyons la colère en l’autre, c’est notre colère que nous voyons.
Quand les zones d’ombre des autres nous déstabilisent, ce sont nos propres zones d’ombre que nous voyons.

Ne restons pas aveugles quand la vie nous parle si clairement. Soyons au contraire ouverts pour libérer ce qui nous blesse. Nous sommes des créateurs de vie et nos rôles peuvent être joués sans détournement, sans déni, ni procrastination. Nous gagnerons un temps précieux à voir qui nous sommes, notamment dans la période actuelle où les transformations et les allègements se font rapidement.

La méditation est aussi un bel outil pour faire la paix avec nous-mêmes, avec les autres, et trouver la stabilité intérieure. Elle ouvre au repos de l’esprit. Elle est une aide précieuse qui libère l’énergie du Cœur. L’emportement mental n’est plus à sa place dans les nouvelles énergies. Seul le Cœur définit l’avancement dans l’harmonie, la fluidité et la joie de vivre.

Le choix demeure toutefois. Le choix de changer grâce à la voie intérieure qui montre la vérité. Les connaissances ne font pas la voie. Elles sont à appliquer à chaque instant de vie, en toute compréhension et ouverture. Sans cela, il est impossible d’avancer légèrement. Il ne s’agit plus de lutter contre la vie mais au contraire de la laisser agir en nous, en nous abandonnant à qui nous sommes. Et l’observation est une opportunité bénéfique qui peut tout changer. Comment pouvons-nous assumer notre responsabilité dans les situations de vie que nous rencontrons si nous ne nous observons pas et demeurons dans le déni ? Il n’y a pas de jugement en cela mais une simple mise en évidence de ce qui est.

Que souhaitez-vous pour vous et pour la Terre aujourd’hui ? Poursuivre à alimenter les sources négatives liées au mental et à l’illusion ou bien être créateur d’harmonie et de paix ?

Mahajana

Print Friendly, PDF & Email

Mahajana

Mahajana

Visitez mon site web www.mahajana.fr. Pour communiquer avec moi ou lire mes chroniques c'est ici