INSCRIVEZ-VOUS AVANT LE 18 NOVEMBRE ET RECEVEZ UNE REMISE DE 10 €

par Samia Aissaoui

Peu importe ce que vous vivez, la vie vous parle toujours d’elle-même au travers de chaque événement, chaque expérience, chaque rencontre, ou manquement. Elle se dissimule dans tout ce qui est exprimé dans votre monde. Elle se montre dans chaque situation vous permettant de la savourer à chaque instant dans n’importe quelle tâche quotidienne, autant dans le ménage que dans la méditation. Mais tant que vous ne prenez pas conscience qu’elle se cache derrière Tout, même derrière la souffrance, vous continuerez à la chercher.

Lorsque vous vous sentez en prise avec des difficultés, ne courez pas vous réfugier dans un questionnement sur le pourquoi de l’expérience, ou d’essayer de comprendre son origine pour vous rassurer. Laissez-vous vous imprégner de ce qui vous envahit et abandonner le travail sur vous-même qui ne fera que renforcer ce Moi personnel à l’origine de ces désagréments.

Le but du travail sur Soi, c’est de croire en une libération des blocages, lorsque ceux-ci ne sont juste que des messages qui indiquent une résistance et une lutte intérieure. Dans l’ouverture et accueil à ce qui est là dans la manifestation, ces contraintes et ces freins, qui obscurcissent votre vision de la vie, finissent par être anéantis dans l’infinissime. Rien ne peut retenir l’inévitable à part l’accepter et lui laisser toute sa place. L’alchimie s’opère à ce moment-là, sans que vous ne puissiez savoir vraiment ce qui se passe. Tout disparaît en un instant dans ce mouvement de vie. Dans ces vagues qui viennent et repartent, petit à petit le vide se fait dévoilant l’Inconcevable et l’Immuable au-delà de tout entendement.

C’est là que le silence prend toute son envergure. Lorsqu’il n’y a plus rien qui jonche cet accès à la conscience laissant ce vide tellement plein de jouissance devenir l’abreuvoir de toutes les richesses qui ont toujours été là.

Le moi personnel, c’est un tas de programme de conditionnements, j’en ai beaucoup parlé dans le fil des articles de ce blog. Il prend vie parce qu’on lui donne de l’importance. Lorsque vous travaillez sur vous-même, vous lui offrez encore plus de consistance. Vous ne faites que renforcer sa puissance jusqu’à ce qu’il y a ce que le trop-plein déborde et s’écroule. Parfois il faut aller très loin pour briser les chaines qui vous enferment. En a-t-on besoin ? Chacun l’apprendra à ses dépens.

A ce moment-là vous réalisez que vous n’avez jamais été ce Moi. Ce moi qui définit et contrôle toute votre vie n’est qu’une construction mentale d’un passé auquel on se raccroche par peur de s’écrouler et de se perdre dans le vide. Mais parfois se laisser sombrer peut révéler un sauvetage imprévu et insoupçonné.

Tout ce qui vous retient n’est qu’un paquet de croyances dont vous pouvez vous affranchir en laissant chaque vécu et chaque expérience exister sans passer par des chemins de traverse, ce qui vous permettra de grande économie financière. Même si chaque expérience est juste il existe pourtant une voie directe qui vous permettra d’aller vers vous-même sans prendre tous ces sentiers battus.

Vous n’avez rien à faire pour Etre vous-même si ce n’est vous abandonner à ce flux qui vous traverse à chaque moment. C’est là que vous découvrirez que rien ne nous a jamais quitté ou manqué.

Quand vous regardez la vie, elle est perfection dans son imperfection. Vous n’avez rien à changer, juste à vous jeter dans les bras de ce frémissement de Vie et d’amour qui vous engloutit en son immensité.

Quand vous n’êtes personne, vous êtes la vie qui englobe le monde.

Source: http://samia-aissaoui.com/

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : OUTILS EVOLUTIFS

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.