par Yvan Poirier

Il faut tout d’abord préciser que l’âme ne souffre pas comme nous le croyons face à la mort parce qu’elle est fondamentalement immortelle et non éternelle. Elle est donc spirituelle, non pas dans le sens religieux du terme; mais bien dans le sens multidimensionnel.

Certes, il n’y a pas de souffrance de l’âme durant une crémation. La crémation est plutôt la dissolution du corps physique, non celle de l’âme et de l’esprit. Ces deux dernières contreparties s’envolent plutôt vers différents mondes de Lumière ou dans des dimensions supérieures, tout dépend du niveau vibratoire du décédé.

Comme nous vivons actuellement l’arrivée de la Lumière Authentique, il n’y a plus d’âmes ni d’esprits qui sont piégés dans la matrice astrale parce que celle-ci ne fait plus partie de notre monde. D’autres mécanismes multidimensionnels ont été mis en place afin de diriger les âmes décédées vers des endroits susceptibles de les accueillir et de les préparer à vivre éventuellement la Résurrection et l’Ascension.

Lors du prochain séminaire, je donnerai des précisions sur le passage dans l’au-delà, sur les plans d’existences parallèles, sur les dimensions d’accueils et sur bien d’autres phénomènes reliés aux étapes de la transition.

Avec tout mon Amour!

PLUS D’INFORMATIONS ICI

Print Friendly, PDF & Email

Yvan Poirier

Yvan Poirier

Plusieurs de mes séminaires en replay sont disponibles à prix réduits ici. Pour me contacter ou lire mes chroniques cliquez ici !