par Sandrine Laroche

Tout peut s’accélérer en cette période et si nous le permettons, à mon sens (mais ce n’est qu’un point de vue), cela pourra être le cas encore dans les mois à venir…

Le réveil de la Kundalini peut-être un processus long et complexe et c’est tant mieux, car si ce processus devait se produire brutalement, nous risquerions de brûler notre système nerveux et énergétique. Cependant cela reste un avis personnel, car nous ne sommes pas tous identiques et vivons un éveil différent. Chez certains cela peut-être sans doute plus doux et venir sur un temps plus court… Mais si pour vous cela s’exprime avec les symptômes d’un feu intérieur puissant, il est préférable que cela se fasse par étapes.

Malgré tout, le processus semble s’accélérer… après un feu du dedans logé dans le premier et deuxième chakra durant l’été passé, depuis la nouvelle lune du 28 septembre, ce feu semble être monté dans le plexus solaire…

Cette phase provoque des symptômes proches de ceux ressentis dans les premiers chakras… un calibrage intense doit se faire… l’énergie poursuit son chemin… avec un chakra coeur ouvert…

C’est à la fois lumineux, car cela nous rapproche de vibrations tellement subtiles que de plus en plus de choses se dévoilent à nous, cependant cela creuse le fossé entre vous qui vivez cette transition, cette alchimie et ceux qui restent avec des chakras supérieurs bloqués… c’est sans doute le prix à payer dans un premier temps… car vos nouvelles vibrations vont  diffuser dans votre environnement et forcément bousculer les énergies des autres.

Durant une période aussi intense, il faut profiter de l’arrivée de l’automne pour intérioriser et laisser le temps à votre corps de muter au niveau des vibrations. Donc repos de rigueur, mais votre corps aura besoin également d’exercices physiques. Pensez à utiliser également le pouvoir de l’eau pour vous nettoyer énergétiquement régulièrement… écoutez- vous et surtout faites face dans l’harmonie intérieure à l’agressivité extérieure qui peut parfois sembler s’intensifier…

NB: le processus de montée de Kundalini n’est pas un but en soi, il ne doit pas être forcé, mais d’ailleurs le pourrait-il? Cela ne dépend pas de notre égo, mais d’une transformation liée à une ouverture du chakra coeur. Il se met en place quand nous avons élevé nos vibrations. Pour les élever, il y a tout d’abord nos pensées qui se doivent être altruistes (et pour cela grand nettoyage de l’égo), notre environnement au contact de la nature et des animaux… Rien ne se dicte, rien ne force par le mental, tout est dans le lâcher- prise, l’acceptation… Et si l’on ne vit pas de montée de Kundalini, rien de grave, nous sommes tous des perles, nous sommes tous précieux, tel que nous sommes!

Paix, Amour et Lumière

Source: http://sagessequantique.over-blog.com/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.