INSCRIVEZ-VOUS AVANT LE 18 NOVEMBRE ET RECEVEZ UNE REMISE DE 10 €

par Sandrine Laroche

Ce mois de novembre commence là où nous avons terminé en octobre… pour certains dans la peine, la tristesse… Si c’est votre cas alors ce texte est pour vous…

Si vous avez encore à vous élever vibratoirement et que vous êtes pollué par vos émotions passées, il est fort probable que vous soyez à fleur de peau…

Une sensibilité accrue, des larmes faciles, la tristesse qui vous remplit brutalement sans crier gare…

Evidemment si vous êtes dans un parcours de reconnexion à vos autres, vos frères et sœurs d’âmes ce peut-être source de confusion. Il sera difficile de faire le tri entre votre vie actuelle et vos passés… lointains… très lointains… La réincarnation pourra être une source de stress important en cette période.

Prenons un exemple, vous avez été dans une vie antérieure un être trahi, abandonné par les siens, ces douleurs fulgurantes pourront remonter dans votre inconscient et vous faire vous sentir très mal…

Il n’y a rien à faire… vous devez juste laisser remonter à la surface en tâchant de ne pas vous identifier à elles… même si cela correspond au passé de votre âme, ce n’est pas votre passé en tant qu’individu. Si cela remonte, c’est pour vous faire prendre conscience de vos stratégies égotiques pour la survie. Encore elles… vous devez les conscientiser pour passer à un autre mode de fonctionnement, sans quoi vous allez reproduire ce qui a pu vous causer du mal dans cette vie-ci.

Voyez ce qui vous trouble, voyez aussi si vous êtes dans un parcours de flamme jumelle, que vous ne maîtrisez rien. Votre maîtrise passée n’est qu’une illusion… . Il existe un mécanisme vibratoire que nous ne pouvons diriger, même avec la plus puissante des forces mentales. Si votre autre vous refuse, je suis profondément désolée de vous dire qu’il vous faut lâcher prise… J’ai cette image d’une personne accrochée sous l’eau à la rambarde d’un paquebot qui coule… soit elle reste accrochée pour essayer de retrouver son autre coincé dans le navire…en sachant qu’elle n’aura pas la force et surtout pas le POUVOIR de le ramener à elle… soit elle lâche et remonte vers la surface hors des eaux troubles… et là elle survit…sans son autre… mais elle ne s’est pas sacrifiée et peut poursuivre sa mission… une nouvelle mission… les cartes sont redistribuées… et sa vie va changer…. cela ne veut pas dire qu’il faille laisser l’autre dans sa galère, dans une situation risquée pour sa vie, la métaphore sert à faire comprendre que même si pour vous il est clair qu’il est important de créer un couple sacré avec lui/elle, si l’autre ne peut le percevoir alors tout doit se passer comme si vous changiez de pièce sans retour en arrière possible, vous changez de dimension… il ne meurt pas, mais il poursuit sa vie et vous la vôtre… Vous ne pouvez porter à vous seul un couple sacré, il faut être deux…

C’est aussi cela la source de la peine que vous pouvez ressentir… la tristesse de devoir laisser derrière vous ceux que vous avez aimé, ceux que vous aimez…

Mais ne restez pas dans l’illusion, votre amour est infini et intemporel… il est, il a été et il sera… Ceux que vous aimiez ( un parent par exemple), qui vous ont quitté pour l’autre monde sont éternellement dans votre cœur… le lien d’amour existe pour toujours. Alors si actuellement vous devez laisser partir des êtres chers, et même si c’est une déchirure vous ne devez plus vous accrocher au passé…

Vous devez créer du nouveau, encore plus de liens d’amour et ce n’est pas en restant figé sur un passé que vous en serez capable… Alors avancez, ayez confiance… Courage!! Et soyez rassuré votre autre poursuit sa propre route….

Paix, Amour et Lumière

Source: http://sagessequantique.over-blog.com/

DISPONIBLE ICI

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.