ABONNEZ-VOUS 3 MOIS OU PLUS À LA PRESSE GALACTIQUE D'ICI LE 25 DÉCEMBRE 2019 ET RECEVEZ GRATUITEMENT LES 36 CODES DE DÉSACTIVATION DES ÉGRÉGORES

Une bonne hygiène de sommeil est une condition essentielle pour jouir d’un bon repos. Certains aspects clés sont à prendre à considération. Ne passez pas à côté !

Nombreuses sont les personnes dans le monde qui ont des difficultés pour dormir. Elles ont beau essayer, ces personnes n’arrivent pas à trouver le sommeil facilement. Peut-être qu’elles ont simplement besoin d’appliquer quelques mesures basiques d’hygiène de sommeil pour se reposer paisiblement sans que rien ne les perturbe.

Lorsque notre sommeil n’est pas réparateur, de nombreuses difficultés apparaissent. Le cerveau a besoin de faire une pause quotidienne pour mener à bien les processus qu’il ne peut pas anticiper pendant l’état de veille. S’il ne bénéficie pas de ce temps de repos, il ne fonctionnera pas correctement tout au long de la journée. À long terme, les conséquences peuvent être plus graves.

Si l’application de mesures d’hygiène de sommeil est importante, c’est parce qu’elles permettent de jouir d’un sommeil réparateur. Ces mesures sont très simples à mettre en pratique. Il suffit de faire preuve de constance au début pour que ces mesures deviennent rapidement des habitudes saines.

Découvrez sans plus tarder dix mesures pour une bonne hygiène de sommeil.

1. Une atmosphère appropriée favorise une bonne hygiène de sommeil

Il est fondamental de créer des conditions appropriées pour un repos paisible. Si vous avez des difficultés à trouver le sommeil, une ambiance bruyante ou très illuminée ne vous aidera sans doute pas.

De la même façon, la température est un aspect essentiel. L’idéal est d’adapter sa chambre de sorte à contrôler ces différents facteurs.

2. Une préparation préalable, la clé de l’hygiène de sommeil

Pour les activités humaines basiques telles que manger ou dormir, le corps et le mental répondent très bien si nous les programmons. Une bonne hygiène de sommeil implique la mise en place de rituels à l’heure de se coucher. 

Grosso modo, il s’agit de diminuer progressivement le rythme d’activité afin d’activer le mode repos. Il convient, par exemple, de prendre un bain d’eau tiède et de boire une infusion relaxante avant d’aller au lit.

3. Une consommation contrôlée

Manger sainement aide à mieux dormir. Le dîner est fondamental : il ne devrait jamais être copieux. La lourdeur d’estomac n’est pas une bonne alliée du sommeil, mais il n’est pas non plus bon d’aller dormir avec une sensation de faim.

L’idéal est d’opter pour un dîner léger mais suffisant et de manger trois heures avant d’aller se coucher.

4. L’ingestion de certaines substances

Pour des raisons évidentes, les boissons stimulantes peuvent affecter le repos. L’une des meures basiques d’une bonne hygiène de sommeil consiste à ne pas ingérer ce type de substances après le milieu d’après-midi.

Parmi ces boissons figurent le café, le thé, le chocolat, les boissons gazeuses et, bien entendu, les boissons énergisantes. Toutes ces boissons nous mettent en état d’alerte, raison pour laquelle il est alors plus difficile de trouver le sommeil.

5. L’importance de l’exercice physique pour une bonne hygiène de sommeil

L’exercice physique est une activité magnifique pour de nombreuses raisons parmi lesquelles figure le repos. Il est bon d’adopter une routine d’exercices adaptée à son âge et à sa forme physique.

La seule condition est de ne pas réaliser ce type d’activité quelques heures avant l’heure du coucher. La raison est la suivante : après une séance d’exercices, le corps met entre deux et quatre heures à retrouver son rythme normal.

6. La sieste

Comment avoir une bonne hygiène de sommeil ?

À l’heure actuelle, peu nombreuses sont les personnes qui peuvent se donner le luxe de faire une sieste après le déjeuner. Si vous faites partie des quelques chanceux, n’exagérez tout de même pas.

Si vous souhaitez bien dormir la nuit, une sieste ne doit pas durer plus de vingt minutes. D’ailleurs, si vous avez des difficultés à trouver le sommeil le soir, il est préférable d’exclure la sieste de votre routine.

7. Les horaires réguliers favorisent une bonne hygiène de sommeil

Comme nous l’avons laissé entendre précédemment, le corps apprécie énormément le fait que nous ayons une routine, notamment pour ce qui est des fonctions basiques.

Se coucher et se lever toujours à la même heure aide considérablement à résoudre les difficultés liées au sommeil. Une fois l’habitude installée, le corps lui-même exigera de vous un temps de repos à l’heure habituelle.

8. Les appareils électroniques

Pour avoir une bonne hygiène de sommeil, il est nécessaire d’éteindre tous les appareils électroniques qui se trouvent autour de nous. Il n’est pas possible de bien dormir avec la télévision allumée ou avec le téléphone portable près du lit… Et encore moins après avoir travaillé sur l’ordinateur quelques minutes avant l’heure du coucher.

À l’heure du repos, tous ces appareils doivent être éteints.

9. Les techniques de relaxation

Les techniques de relaxation constituent une excellente alternative pour ceux qui souffrent d’un problème de sommeil chronique.

De façon générale, il est conseillé à tout le monde de faire quelques exercices de relaxation un peu avant d’aller se coucher. Cette mesure basique garantit un meilleur repos.

10. Le lit, un facteur décisif pour une bonne hygiène de sommeil

Il est important de garder à l’esprit que le lit sert à avoir des rapports sexuels et à dormir, rien de plus. Ne travaillez pas, ne mangez pas et ne regardez pas la télévision dans votre chambre.

Si vous ne parvenez pas à trouver le sommeil, levez-vous et recouchez-vous seulement lorsque vous pensez être prêt à dormir.

Par ailleurs, l’achat d’un bon lit est l’un des meilleurs investissements que vous puissiez faire, le lit étant un endroit dans lequel vous passerez beaucoup de temps. Pensez-y, cela en vaut la peine !

Source: https://amelioretasante.com/

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : SANTÉ

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.