ABONNEZ-VOUS 3 MOIS OU PLUS À LA PRESSE GALACTIQUE D'ICI LE 25 DÉCEMBRE 2019 ET RECEVEZ GRATUITEMENT LES 36 CODES DE DÉSACTIVATION DES ÉGRÉGORES

La naturopathe Katie Pande étudie le pouvoir des plantes et leurs propriétés sur notre organisme. Elle nous livre ici des conseils pratiques pour aider naturellement le corps à lutter contre le rhume et la grippe saisonnière.

Le pic d’infections virales liées au rhume et la grippe en France intervient très souvent entre décembre et janvier. En cause, la chute des températures à cette époque de l’année, le fait de moins sortir de chez soi et la propagation des virus.

En montant le chauffage, nous favorisons la transmission des virus dans les environnements chauds et secs. Il est également fort probable qu’il existe un lien entre le manque de soleil provoquant un manque de vitamine D, et la résistance des défenses immunitaires.

Découvrez votre Dosha dominant pour mieux vous soigner au naturel

Dans l’Ayurveda, la compréhension des problèmes de santé est basée sur la reconnaissance des doshas, du profil ayurvédique de la personne et de sa constitution.

Connaître et comprendre votre dosha principal vous aidera à mieux appréhender le fonctionnement de votre corps, par conséquent, en cas de déséquilibre, comment lui donner les remèdes les plus appropriés.

Il existe trois types de dosha ayurvédiques : Vata, Pitta et Kapha. Nous avons tous un peu des trois, dont un dominant. Chaque dosha réagit différemment face aux petites attaques du quotidien.

Voyons si vous pouvez vous reconnaître dans l’un de ces trois cas et identifiez votre dosha dominant :

Les personnes au dosha Vata dominant ont tendance à souffrir de maladies persistantes, pas toujours intenses mais traînant sur la durée, les laissant fatiguées, faibles et anxieuses.

Les personnes au dosha Pitta dominant tombent très rarement malade et étant très actifs, détestent prendre le temps de se reposer quand leur système en aurait besoin. Lorsqu’ils sont confrontés à un virus, on peut s’attendre à un impact puissant les clouant au lit pour quelques jours.

Les personnes au dosha Kapha dominant souffrent principalement de congestion, de toux grasse et d’écoulement nasal. Les types Kapha aiment toujours s’accorder des moments de détente et seront donc plus susceptibles de prendre le temps de se reposer et de récupérer.

Echinacée, gingembre et curcuma, le trio prévention de l’hiver

En cas de fièvre et d’inflammation, penser aux plantes permet de réduire naturellement les niveaux d’inflammation telles que l’échinacée. Originellement utilisée par les tribus d’Indiens d’Amérique pour traiter blessures et infections, l’échinacée est aujourd’hui utilisée dans le traitement des rhumes et grippes grâce à ses vertus antivirales.

Pour réduire la congestion, la toux grasse et l’inflammation, il est recommandé d’utiliser des herbes anti-inflammatoires stimulantes telles que le gingembre et le curcuma. A retrouver dans les infusions Trois gingembresOr de curcuma ou Citron, gingembre et miel de Manuka.

Vous êtes malade ? Ecoutez votre corps pour guérir plus rapidement

Le repos est primordial pour aider à se rétablir d’un rhume ou d’une grippe. Si vous ne prenez pas le temps de récupérer, vous risquez d’attraper le prochain virus et de mettre encore plus de temps pour récupérer.

L’alimentation et le style de vie sont également clefs pour se guérir rapidement d’un rhume. Nous vous recommandons d’éviter les aliments et les boissons trop difficiles à digérer, le sucre, le gras ou encore l’alcool, qui requièrent beaucoup d’énergie et peuvent fatiguer encore plus votre organisme lorsque celui-ci est affaibli par un virus.

Le plus important c’est de vous accorder du temps et d’appliquer une routine qui permettra à votre corps de récupérer rapidement : une bonne nuit de sommeil, un régime alimentaire sain et sachez profiter du pouvoir des plantes pour favoriser votre rétablissement !

Source: https://www.femininbio.com/

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : SANTÉ

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.