Transmis par Alain Titeca

Je suis Michael, l’archange des policiers, des libérateurs et des alchimistes. Certains m’appellent également Saint Michel, je suis le Défenseur du bien.
Mon rayon bleu est comme le glaive qui tranche et libère.

Certaines âmes pures et innocentes sont comme enfermées dans de vieux conditionnements.
Certains disent même que ces âmes sont possédées ou habitées par des entités qui imposent leurs voix.

Le premier pas vers la libération consiste à couper les vieux liens avec les fonctionnements passés. Ces comportements et attitudes sont comme des élastiques qui vous reviennent en pleine figure à chaque tentative d’émancipation. Mon rayon bleu coupe ces vieux liens de façon nette et précise mais une fois débarrassé de toutes ces attaches, un sentiment de grande solitude s’installe souvent au cœur de l’âme libérée. Les âmes qui depuis longtemps supportent la présence d’entités négatives à leur côté, se sont construites avec cette contrainte. La libération ,même si elle est souhaitée, peut s’avérer très déstabilisante.

C’est alors qu’intervient la deuxième étape du processus, « Un déploiement nouveau de la conscience ». Pour que l’âme accède à ce déploiement, mon rayon active son thorus, son rayonnement énergétique.
Enfin, la dernière étape de ce processus de libération se place dans la revitalisation des chakras de l’incarnation de l’âme.
Parmi vos onze chakras aujourd’hui accessibles, nous pouvons simplifier en affirmant que trois ont pour fonction d’assurer votre ancrage, votre enracinement dans la réalité. Quatre vous permettent de vous installer dans l’être, dans l’Amour et dans le partage avec les autres entités vivantes. Vos trois chakras du haut assurent votre connexion à l’univers ainsi qu’à votre étincelle divine.
Durant le processus de libération et de revitalisation, c’est l’ensemble de ces onze chakras qui sont visités puis rouverts.
Humilité et Gratitude

image_pdfVoir en PDF

Alain Titeca

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alain-titeca-sexologue.com/ et ma page FB. Pour me contacter ou lire mes chroniques CLIQUEZ ICI !