par Steve Beckow

La Mère Divine m’a dit dans une lecture du 30 avril 2019, que le fait que quelqu’un essaie de prendre le monde – peu importe qui – ne faisait pas partie de son Plan Divin.

Et tout ce qui ne faisait pas partie de son plan n’arriverait pas :

« Je parle de ceux qui occupent des postes où le contrôle et l’abus de pouvoir ont été omniprésents. Ce ne sera pas la plate-forme à partir de laquelle se fera l’intégration des différentes galaxies. Ce n’est pas le plan. »

« Et je sais très clairement comme toi, que si ce n’est pas dans le plan, alors ça n’arrivera pas. » (source: http://goldenageofgaia.com/2019/05/05/enter-the-delegations-part-2-3/)

Ainsi le contrôle et l’abus de pouvoir ne feront pas partie de l’intégration des différentes galaxies que son Plan d’Ascension total englobe. Son plan s’étend bien au-delà de nos frontières et notre Ascension n’est que le premier d’une série d’autres.

Les gens qui adoptent cette ligne de conduite ne nous suivront probablement pas. Ce qui est parfaitement logique pour moi parce que nous nous dirigeons vers un état de conscience qui est de plus en plus aimant. Les deux sont incompatibles.

Une fois notre cœur ouvert instantanément, le contrôle et l’abus sont balayés par le tsunami intérieur d’amour dans lequel nous serons plongés alors. La Mère explique que la victoire de l’amour est certaine :

« Ne te méprends pas, l’amour va gagner parce que ça a toujours été mon plan. »

Si l’amour l’emporte et que nous sommes immergés en lui, les énergies mêmes dans lesquelles nous prendrons notre existence – l' »environnement » – seront inaccessibles par le contrôle et les abus.

Ce serait comme un saut à la perche qui a une légère entorse. Il ou elle ne peut plus atteindre la barre. La Mère a décrit la situation peu enviable du dictateur :

« C’est douloureux pour un être qui cherche le pouvoir pour lui-même ou le pouvoir sur un autre, que ce soit un parent sur un enfant, un mari sur une femme, un homme sur une armée. Ça n’a pas d’importance. Le désir de/et l’exercice du contrôle ne donne jamais de joie. La douleur ne fait que grandir. Ainsi les actions deviennent plus grotesques, plus énormes, jusqu’à ce que la panne se produise. »

Les choses ne feront qu’empirer à mesure que le temps passera pour que les gens prennent conscience de la situation.

Personne n’est donc destiné à nous prendre en charge – ni les nazis, ni le Nouvel Ordre mondial, ni la mafia, ni personne d’autre.

Ce n’est pas dans le plan de la mère.

Au fur et à mesure que le champ énergétique se raréfie, d’une manière apparemment contradictoire, la situation devient plus difficile pour ceux qui continuent en contrôlant et en abusant.

Je crois qu’il s’agit là de l’indication physique – et du corollaire – que la violence et le contrôle ne font pas partie du plan de la mère.

En résumé, je considère personnellement que l’idée que le monde sera pris en main par quiconque – Nouvel ordre mondial ou autre – n’est pas plausible, d’après mes propres recherches et ce que je considère être vrai en la matière.

Source: http://goldenageofgaia.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique


LORSQUE LE CERVEAU A LE COURAGE D’ÉCOUTER LE CŒUR, il perd toutes ses peurs, pour toujours, et donc soyez prêt… à fonctionner avec le cœur en co-création avec l’intemporel et le non manifeste.

D’ici là, le portail du cœur de chacun attend tranquillement et patiemment, sachant que l’Amour est la seule réponse finale qui unifie le tout. En ayant rien à prouver et tout à ÊTRE…il attend…et il murmure … L’Amour… L’Amour…

~ Amanda Lorence
Transmis / traduit par TransLight : https://www.facebook.com/TransLight/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.