par Péris Angélique

Avec la Pleine Lune de ce soir (10/01/20) couplée aux énergies d’une éclipse Lunaire pénombrale, certains d’entre nous, peuvent avoir le sommeil agité, perturbé, le corps peut être endolori comme s’il passait sous un rouleau compresseur, les plus sensibles et les plus réceptifs d’entre nous à cette Lune et à ces phénomènes, peuvent avoir l’impression qu’un froid glacial leurs parcours l’intérieur du corps, comme une impossibilité à se réchauffer.

La Lune gère tout ce qui est fluide, lymphe, sang, veines, elle parle de la mémoire cellulaire de l’eau contenue dans nos reins qui porte la mémoire du passé et de notre transgénérationnel, pas étonnant que nous soyons plus que jamais perturbés émotionnellement, et que la plupart d’entre nous, ressentent de la tristesse, du chagrin, se mettent à pleurer, se sentent vulnérables, ont des peurs qui remontent en rapport avec la survie…

Pour vivre au mieux ces 2/3 jours qui suivent cette Pleine Lune, il va nous falloir accepter tout ce qui nous traverse comme émotion, sans les retenir, mais y rentrer véritablement dedans, leur donner la possibilité de s’exprimer, en ne les niant pas, et en les légitimant, bien souvent, elles ne feront que passer. Accepter sa vulnérabilité, ses peurs, s’abandonner, se laisser aller, s’écouter, se poser ou se reposer, lever le pied, pouvoir s’accepter dans ces moments de tempête intérieure, se donner l’autorisation de tourner et de fermer une page de notre vie, de dire au revoir, de pardonner, de laisser faire et de vivre tout cela, dans la tendresse de soi-même, dans la douceur, en étant le plus en en union et en cohérence avec soi-même…

A cela, n’oubliez pas que le lendemain de cette Pleine Lune, donc le samedi 11 janvier 2020, Uranus redevient Direct à 2°39 en Taureau.

Rappelez-vous, en rétrogradant, Uranus a certainement confronté la plupart d’entre nous, devant certaines situations ou événements qu’il fallait changer, à moins qu’il vous demandât de vous y adapter de façon différente.

Aujourd’hui en devenant Direct, soit on a su profiter des opportunités, et on a su s’adapter aux changements extérieurs, et dans ce cas le résultat devrait être à la hauteur de nos espérances, soit, on a ignoré le message d’Uranus, et, nous pourrions bien être confrontés, à ce moment-là, à des problèmes plus importants qui nous obligeront à subir davantage et pas dans un meilleur climat…

Mais, ce n’est pas fini, car nous avons dimanche 12 janvier 2020, la conjonction presque parfaite entre Saturne et Pluton qui devraient pousser certains d’entre nous, à devoir faire de nouveaux choix et à devoir prendre de nouvelles décisions qui pourraient avoir des répercussions positives sur leur vie à long terme.

Nous sommes donc bien ballottés émotionnellement et physiquement en ce début d’année 2020, et cela peut être assez dur et raide pour certains, car les choses semblent vouloir s’accélérer. Il est donc temps, et plus que jamais, de laisser vraiment partir, tout ce qui a besoin de partir, sans retenir, et de changer vos plans sur l’avenir ,si le besoin s’en fait sentir. Car pour espérer bâtir le « Nouveau », il vous faut lâcher l’ancien…

Prenez soin de vous en ces moments de turbulences intérieures, et ayez conscience que tout ce que vous vivez, aussi difficile soit-il, n’est que pour vous libérer et vous préparer à Demain !

Merci de votre confiance et à bientôt

Source: http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.