Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs en Éternité,

Me voici de nouveau avec un message de mon Ami David du Québec qui témoigne, selon son point de vue, sur la consommation de la drogue, mais aussi à l’égard de sa propre expérience dans ce qu’elle représente au sein de sa santé à plusieurs niveaux.

Son inspiration vient fondamentalement du Coeur. Il sait ce que représentent les tenants et aboutissants de ces produits qui sont plus nuisibles pour la conscience que transcendantaux.

Je tiens à le remercier pour sa générosité, mais aussi pour son souci de transparence afin de nous partager ce que représente la vie enfermée à travers la drogue.

Prochainement, nous aurons l’occasion d’avoir un témoignage de David dans le cadre des CAPSULES TÉMOIGNAGES que vous offrons sur la Presse Galactique.

Merci encore une fois, David, de nous livrer ton vécu avec autant d’authenticité et d’humilité!

Avec toute ma Résonance AGAPÈ!

MESSAGE

La drogue c’est mal, mais….

« La drogue c’est quoi? C’est un produit, une expérience… mais pourquoi?

Tout simplement, car la drogue est partie intégrante de la vie. Est-ce qu’elle est mal?

A-t-elle réellement un danger sur nous-mêmes? Sachez que oui et véritablement, car lorsqu’on consomme une drogue, c’est surtout lié à un manque d’amour envers soi-même. Souvent, un consommateur ne comprendra pas pourquoi il n’arrive pas à réaliser pourquoi son comportement le pousse sans cesse à recommencer. À l’évidence, la personne qui consomme des drogues se retrouve à la fois dans une illusion autre que celle déjà vécue. Cependant, ce qu’il faut comprendre c’est qu’elle n’est pas non plus séparée de la vie. La drogue nous pousse à nous déconnecter du monde qui nous entoure. Elle nous empêche d’être pleinement conscients des raisons qui nous poussent à réagir de la sorte. Car, une fois une dose prise, l’être en question se retrouve dans un état d’esprit qui va fort probablement l’amener à créer de nouvelles illusions. Dans ces nouvelles illusions, le danger est bien présent, car celui qui s’aventure dans ce tumultueux chemin risque d’apprendre par lui-même que son cheminement va ce bouclé dans un espace-temps qui le poussera à recommencer davantage. (Ce qu’on appelle communément le cercle vicieux)

La drogue est une substance qui pousse l’individu à agir vibratoirement à des niveaux de bases fréquences, qui sont plutôt entre l’éveil de l’esprit, et l’esprit personnalité, celui qui touche surtout l’ego. Il est difficile, dans la consommation, de repérer ces deux événements puisqu’ils sont dans un temps linéaire et abstrait. Un temps plutôt court en réalité où notre corps devient en quelque sorte un vaisseau d’expériences qui systématiquement va nous amener à créer des pensées en reflet à cette consommation.

La pensée devient transformée et elle s’interpose entièrement dans des sous-couches de vibrations. L’expérience de la drogue est une expérience difficile, car elle nous amène à plonger dans des profondeurs poussant ainsi le mental à se repositionner à chaque instant. Alors, il est normal de se perdre lorsque nous consommons. Il est aussi normal, de réaliser que cela n’est pas profitable dans son ensemble, mais malgré tout il faut accepter l’essentiel et réaliser qu’elle n’est pas non plus mauvaise dans toute sa forme.

Pour avoir consommé de la drogue, et pour en avoir créé une dépendance dans ma vie, je sais à quel point cela peut nous détruire. Lorsque la consommation devient une évidence, il vient un temps où la personne se retrouve face à son propre ego. Le plus compliqué c’est l’expérience et le temps associé à celui-ci. Il est difficile de bien comprendre lorsque nous sommes en état second.

L’essentiel c’est de malgré tout rester centré, de réaliser que même si tu vis des moments difficiles, que malgré tout si tu continues à persévérer dans l’optique que demain sera mieux, alors tu vivras en toi cet éveil. Ce qui est difficile pour un consommateur c’est de comprendre que sa consommation est un problème et qu’il doit arrêter pour retrouver sa propre essence, celle de l’amour, celle de s’aimer dans sa totalité…

Mon but ici n’est pas d’expliquer le comment du pourquoi dans son ensemble, mais bien de vouloir expliquer pourquoi il est primordial de se retrouver dans l’amour de son cœur, cet amour qui détient la foi en soi et qui nous pousse à davantage être ce que nous sommes dans la félicité. Et le cœur doit exprimer son amour à partir du cœur du cœur, ou plutôt dans le sens de ce qui est ressenti lorsque nous le vivons.

Exemple avec une autre personne : C’est à cela que je veux faire une interface… à cet amour que nous pouvons ressentir. Nous l’avons tous déjà expérimenté au moins une fois ce sentiment d’amour. Alors c’est à cela que je fais référence lorsque je dis d’être dans l’Amour de son cœur. (amour propre, unique à soi, ce donner de l’amour).

J’ai eu une dépendance très forte à la drogue, car je me suis énormément cherché dans ma vie. Je me suis souvent retrouvé dans des positions inconfortables et ainsi, est venu un temps dans ma vie où je n’ai tout simplement pas eu le choix de consommer de la drogue. Jetais dans une position mentale qui était complexe dans ma vie, mes pensées, mes croyances et tout ce qui pouvait interférer avec ma vie était devenu trop lourd à supporter dans mes pensés. Alors à ce moment, inconsciemment tout en étant conscient j’ai fait le choix d’essayer. (On a toujours un choix dans la vie, mais le mien était celui des drogues. Est-ce que c’était un bon choix? Aucune idée.

Cependant, avec du recul et par mon expérience personnelle avec la drogue, j’ai compris que les personnes qui consomment ont un énorme manque d’amour envers elles-mêmes. Du moins, c’est exactement ce que j’ai vécu et ça m’a amené à vivre des expériences de toute sorte puisque j’ai toujours été une personne très ouverte d’esprit.

Ce qui fait de moi, une personne très curieuse dans la vie. Alors, j’ai eu envie d’expérimenter complètement l’illusion dans toutes ses formes. Pendant 3 ans de ma vie, j’ai essayé de défaire et refaire mon mental de toutes les façons possibles ayant pour but de trouver l’amour, la paix dans ma vie. L’amour de qui je suis et de ce que j’inspire à être…

Aujourd’hui, j’ai envie de partager sur mon vécu, car ma croyance en celle-ci me pousse à co-créer avec les gens qui m’entourent. Non pas pour jouer au sauveur, mais plutôt dans l’optique de réunir l’amour dans ma vie par l’amour propre de ce que je suis. Ce qui veux dire, d’être pleinement en accord avec chaque pensée et chaque choix dans ma vie. Pour se faire, il est bien évident que j’ai dû lâcher prise à de nombreuses reprises, car je devais accepter ma vie telle qu’elle était.

Je devais comprendre pourquoi je me retrouvais dans cet état stagnant, d’attente et d’énergie négative. Pour se faire, j’ai dû m’entraîner à jouer avec mes pensées. J’ai osé parcourir chaque émotion vécue en mon être. J’ai osé faire des erreurs pour réaliser qu’elles étaient ma propre expérience reliée à la vie.

J’ai dû lâcher prise sur plusieurs aspects de ma vie puisque je m’accrochais à des conceptions illusoires. Selon moi, dès que je touche à la peur, je touche aussi à ces croyances et pour moi, la croyance est utopique. Pour moi, la croyance est un choix propre à soi-même, car elle est entièrement reliée à des conceptions que la personne s’interprète de la vie. Pour moi, la peur a été une chose dont j’ai dû apprendre à me séparer. J’ai travaillé sans relâche et dans la foi du cœur (confiance intérieure, amour propre pour soi) pour arriver à vivre un lâcher-prise sur mon mental.

Je pourrais parler pendant des heures de toutes mes expériences vécues et de ce que j’ai compris de celles-ci, mais mon objectif est de simplement faire comprendre à celui qui le veut bien, que si tu vis toi aussi ce genre de situation et que tu te sens pris dans des vibrations difficiles, car l’illusion est trop complexe et pénible, eh bien, sache que tu peux t’en libérer. Il n’a rien à faire, mis à part te faire confiance, t’aimer davantage chaque jour, continuer à persévérer, prendre conscience de ton cheminement ainsi que revenir à l’essentiel qui est l’amour envers toi-même. Tu peux y arriver, car tu es capable de le faire…

Tu n’as qu’à te faire confiance et chaque jour, apporte-toi l’amour. Et ce, aussi infime qu’elle puisse être. Surtout, aie confiance en toi-même et en ton propre cœur. C’est la confiance et la foi en tes capacités qui feront un déclic en toi-même. La vie ne demande qu’à donner, mais si tu ne vois pas clair, comment veux-tu réaliser tout ce qu’elle veut te dire. La vie est un tout d’expériences et tu dois te plonger en elle pour l’accepter, pour la vivre pleinement.

Ainsi, ne regrette jamais ton passé et regarde toujours ton futur dans l’intention du présent, car c’est dans le présent que se dessine ton futur. Cependant, ton futur c’est demain et aujourd’hui c’est maintenant. C’est à partir de cette ligne de temps que tu dois travailler et non pas dans l’illusion de la drogue, puisque cela est éphémère et illusoire.

Donne-toi la chance de t’aimer, porte attention à tes pensées et remets-toi vers un chemin qui va t’inspirer vers le mieux. Si tu continues toujours dans l’optique que tout ira mieux demain, crois-moi, tu vivras cet amour pour toi et tu prendras le temps d’y prendre ton temps. Et c’est dans ce temps qu’il est essentiel de t’accepter tel que tu es et dans son entièreté.

N’oublie jamais que tu vis simplement une expérience et que dès l’instant que tu choisiras que ce soit terminé et bien tu le vivras. Néanmoins, garde en toi- même si tu ne vois pas les progrès que tu peux faire, sache qu’ils sont bel et bien présents et probablement que tu en as fait de beaucoup plus gros que tu ne penses.

Parfois, un simple petit geste ou une simple petite pensée peut changer à jamais ta vision sur la vie… Mais le temps demande à certains moments d’être pris en patience. On ne vide pas une piscine en deux secondes, c’est dans cette optique qu’il faut réaliser que nos intentions demandent un certain temps pour prend réalité. Il ne faut pas attendre quoi que ce soit ou qui que ce soit, il faut agir dans sa plus grande volonté. Il faut s’aimer et continuer à s’aimer tout en continuant de croire en notre plus grande volonté qui est celle du cœur. De là vient l’expression… (d’y mettre du cœur)

L’amour, c’est ici et maintenant. De la même manière que l’amour porté à un proche, donne-toi une dose d’amour et de confiance. Car aujourd’hui c’est le temps de t’aimer, et ce, de la même manière que tu as envie qu’une autre personne t’aime. Cette fois tu le fais pour toi et avec toi-même.

David »


NOUS OFFRONS UN TARIF RÉDUIT À TOUS CEUX
QUI ONT DÉJÀ PARTICIPÉ À UN OU PLUSIEURS DE NOS SÉMINAIRES

 

 

image_pdfVoir en PDF

Yvan Poirier

Yvan Poirier

Plusieurs de mes séminaires en replay sont disponibles à prix réduits ici. Pour me contacter ou lire mes chroniques cliquez ici !