par Régis Raphaël Violette

En cet instant, pour ceux comme nous qui accompagnent notre forme actuelle qui nous sert d’ancrage à cette réalité illusoire. En fait, il y a deux façons de faire avec ce qui se manifeste comme étant la réalité, soit que l’on vive cette réalité avec une telle liberté d’être, que cela devient facile d’accompagner ce monde, tout ce qui se présente sur l’écran de la vie à l’accepter, à l’accueillir et à l’aimer d’un même amour, ou bien de l’autre façon qui consiste à vivre l’illusion de dualité et de séparation comme étant quelque chose de réel, du fait qu’il y a identifications. Il est vrai que celui qui n’a jamais connu ce qu’est l’unité vit l’illusion de dualité et de séparation à fond, pour la simple raison qu’il croit être une personne, un être faisant face à une réalité qui ne lui apporte que dualité, toujours en conflit avec lui-même, avec ses pensées. Pour celui qui est conscient que tout est un, mais qu’il n’est pas totalement détaché de ce monde, de tout ce qui se passe sur le grand écran de la vie, sans le vouloir, ne vit pas l’unité, il continue à alimenter l’illusion de dualité et de séparation; pour la simple raison qu’il continue à s’intéresser à tout ce qui se passe sur le grand écran de la vie.

Qu’est-ce que l’on entend par le grand écran de la vie ? C’est toute manifestation extérieure et intérieure de toutes créations, dimensions et de toutes formes permettant à la vie d’en faire l’apprentissage et l’expérience. Prenons un exemple, on se retrouve à la maison, nous n’avons jamais quitté celle-ci, puisqu’elle nous apporte tout ce que l’on a besoin, paix, joie et amour, nous n’avons besoin de rien d’autre puisque nous avons tout pour vivre éternellement dans cet amour absolu. Dans cette demeure, il y a une télévision, qui représente le grand écran de la vie, ce qui permet d’avoir la possibilité de porter notre regard, notre attention sur tout ce qui se passe sur le grand écran. Lorsque toute notre attention est orientée sur le grand écran de la vie, nous nous identifions à cette télévision, le fruit de notre attention nous fait vivre cette relation où tout est lié. Si nous ne faisons pas attention, nous restons piégés dans l’enfermement, à croire que tout est réel, une Télé-réalité quantique où nous sommes tellement absorbés par tout ce qui se passe, cela devient impossible de ne plus s’en alimenter.

La raison en est fort simple, nous nous retrouvons dans la forme humaine, telle une télévision, qui croit que tout est réel, qui témoigne d’une réalité illusoire tout en le vivant de l’intérieur, même endormi, notre attention ne quitte pas l’illusion et voyage dans différentes dimensions, créations pour ainsi être pris dans un labyrinthe, un enfermement qui n’a ni commencement ni fin. Nous oublions ce que nous sommes de toute éternité, nous n’avons plus le regard sur la maison, sur la paix, la joie et l’amour absolu qui s’en dégage, trop subjugué, voire envoûté, hypnotisé par tout ce qui se passe. Plongé dans une réalité illusoire, faisant face à l’illusion de dualité et de séparation à être confronté à l’inconnu, qui occasionne des peurs, croyances ou autres. En fait, on ne réalise pas que nous avons créé cette télévision, où tout ce qui se passe sur le grand écran de la vie, que tout est lié, que tout se vit dans l’instant, tout est quantique.

On ne réalise pas en fait qu’en plongeant notre regard, nous sommes plongés dans cet enfermement, oubliant que la vraie réalité n’a rien à voir avec ce qui se trame sur le grand écran de la vie, une réalité quantique, qui représente l’enfermement, oubliant que rien n’existe, à part ce que nous sommes de toute éternité, étant la source originelle, cette maison une, où tout n’est que paix, joie et amour absolu. Pour celui qui a oublié son origine, étant la source originelle, se laisse prendre au jeu, il a oublié et se croit être une personne, une conscience, une âme, croyant qu’il doit atteindre une grande sagesse pour être en paix, en joie et dans cet amour absolu, il ne peut y arriver puisqu’il alimente l’enfermement qu’il a lui-même créer. Tout est lié, tout est un, ce que l’on considère comme étant séparé de nous, c’est aussi nous dans l’enfermement, il n’y a qu’un rêveur, le fait d’en prendre connaissance c’est déjà bien. Puisqu’il n’y a ni bien ni mal pour celui qui est sorti de l’enfermement tout en y étant, il ne fait qu’accompagner la forme qui lui sert d’ancrage.

Peu importe ce qui se présente sur le grand écran de la vie, de cette réalité quantique, il n’est plus dérangé par quoi que ce soit, il ne se laisse plus perturber par les histoires. Qu’importe ce qui se passe dans la réalité illusoire qui est en train d’accompagner, il sait que tout est illusion, que la seule chose à faire c’est de tout accueillir, de tout accepter et de tout aimer d’un même amour en sachant que quelles que soient les expériences de la vie sur ce grand écran, sur cette réalité quantique, créant ainsi toutes créations, dimensions et toutes autres formes de vie, que tout cela n’est qu’illusoire. La source originelle en est le créateur, tout en n’étant pas assujettie à quoi que ce soit, puisque tout est illusoire. Seule la source originelle est, là où nous sommes en cet instant, là où on n’a jamais quitté, où tout est lumière, paix, joie et amour. Mais ne sachant plus qui nous sommes, on s’est laissé prendre par notre propre enfermement, cette réalité à la fois quantique et linéaire.

Pourquoi ce message, simplement nous faire réaliser qu’il y a deux façons de faire, soit vivre l’unité, en sachant que tout est illusion, nous sommes là pour accompagner, en acceptant, en accueillant et en aimant tout d’un même amour. Sans quoi nous sommes confrontés à notre propre regard, nous plongeant dans une réalité qui ne fait qu’alimenter l’enfermement, l’illusion de dualité et de séparation. N’oublions pas que nous ne sommes rien de ce qui se passe dans l’enfermement, aucune expérience, aucun apprentissage et aucune forme. Comment en sortir, cela demande de renaître à sa nature divine, en la source originelle et d’avoir un tout nouveau regard. Un peu comme si nous étions à la maison et que la télévision est allumée, on n’y donne plus aucune importance ,car on sait que tout ce qui émane de ce téléviseur n’est qu’illusoire, ne représente pas la vraie réalité. C’est ainsi que l’on reste en paix, dans la joie et dans cet amour incommensurable, cet amour absolu à tout aimer d’un même amour.

N’oublions pas que le fait de ne pas accueillir, de ne pas accepter et de ne pas aimer tout d’un même amour, nous garde dans l’enfermement. Par contre si nous accompagnons la forme humaine qui est aussi illusoire à tout aimer d’un même amour, à laisser l’intelligence de la lumière œuvrer en toute chose en apportant la lumière appropriée, nous nous libérons de l’enfermement. Notre seule démarche à suivre c’est être dans l’acceptation de tout ce qui est, de ne rien juger, de tout accueillir et de tout aimer d’un même amour. Quoi qui se passe sur le grand écran de la vie, de cette réalité quantique, ne pas alimenter l’enfermement par des jugements ou par des identifications à quoi que ce soit. Comprendre que cela est un jeu, que ce n’est pas réel ,car nous ne sommes pas ce que nous percevons, ce que nous voyons, ce que nous ressentons, nous sommes l’amour absolu. Nous sommes la source originelle qui a déjà tout, qui n’a point besoin de rien, l’amour absolu, qui est à l’origine de tout ce qui est. Voilà pourquoi pour ceux qui ont réalisé que tout est un, qui réalisent que tout est illusion, enfermement, ils sont là pour accompagner, témoigner de ce que nous sommes de toute éternité.

Révélant et en dévoilant par notre amour incommensurable, à tout accueillir, à tout accepter et à tout aimer d’un même amour, nous libérant ainsi de toute illusion de dualité et de séparation, de l’enfermement. Il n’y a que l’amour absolu qui est réel, le reste est le fruit de notre enfermement qui n’est qu’illusion. Ne soyez plus dans le désir, tout ce que nous percevons sur le grand écran de la vie, de cette réalité quantique illusoire, n’est que le reflet de notre enfermement. Nous n’avons pas besoin d’aucun désir puisque nous sommes de toute éternité la source originelle. Que reste-t-il à faire ? Aimons, acceptons, accueillons et accompagnons tout de cet amour incommensurable et absolu, en aimant tout d’un même amour, pour la simple raison que nous sommes la source originelle.

Régis Raphaël Violette

Source: https://justeetre.blogspot.com/

Print Friendly, PDF & Email
Catégories : CONSCIENCE

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.