par Péris Angélique

Depuis cette pleine lune du 10 janvier 2020 couplée à une éclipse lunaire pénombrale, bon nombre de nos émotions enfouies ont pu refaire surface, ce qui a certainement permis à certains d’entre nous de mettre le doigt dessus, de les révéler à notre conscience, afin de les conscientiser, de les travailler et de s’en désidentifier, pour enfin passer à autre chose. 

Cette pleine lune était suivie, le lendemain 11 janvier, par la reprise en marche Directe d’Uranus, qui, si vous vous souvenez bien depuis sa rétrogradation le 11 août 2019, a pu nous confronter à certaines situations ou événements qu’il nous fallait changer ou qu’il nous fallait adapter différemment, pour pouvoir continuer à avancer sur notre lancée.

De ce fait en redevenant direct le 11 janvier, soit nous avons su profiter des opportunités et on a su s’adapter au changement extérieur et dans ce cas le résultat devrait être à la hauteur de nos espérances, soit on a ignoré les messages d’Uranus en sachant que nous pourrions être à nouveau confrontés à des problèmes plus importants et subir davantage.

De plus, le 12 janvier 2020, nous assistions à la conjonction parfaite entre Saturne et Pluton qui nous ont certainement poussé à faire de nouveau choix et à prendre de nouvelles décisions qui, n’en doutez pas, devraient avoir des répercussions positives sur votre vie.

Tout cela a donc passablement joué sur nos états émotionnels, ainsi que sur nos états physiques, mais aussi sur notre sommeil, nos états de stress, ainsi que notre concentration. 

Ce qui n’a certainement pas empêché la plupart d’entre nous de se voir propulsés en avant, parfois de façon inattendue, rapide et incongrue, de sorte que des portes se sont littéralement ouvertes sur l’inconnu et le renouveau, certainement depuis le 11 janvier, jour de reprise en marche Direct d’Uranus – quand d’autres se voient encore suspendus à un fil, comme si le fruit n’était pas encore assez mûr pour tomber… 

Pourtant, ils sentent ce renouveau dans tous leurs corps et dans tout leur être. Ils sentent que c’est vraiment à portée de main, ils arrivent à le voir, à le respirer, à le ressentir, il est presque palpable, mais il est encore dans l’invisible, pas encore prêt pour être concrétisé dans la matière.

Comment pourrions-nous expliquer cela ?

Certains projets sont plus longs à se mettre en place, il requiert de la patience, du sérieux, et de la mise en forme, de Saturne, de la capacité d’analyse à dégager l’essentiel, la responsabilité de ce que l’on veut engager sur du long terme, la redéfinition de tous nos objectifs afin qu’ils puissent s’incarner dans le concret, et dans le réel.  

Pour rappel, Saturne nous demande de nous redéfinir dans nos diverses structures et Pluton nous permet de nettoyer, de détruire et de lâcher prise sur tout ce qui n’est plus aligné avec ce que l’on est réellement et qui représente des entraves à notre évolution.

Cette redéfinition de soi, dans les diverses structures de nos vies a pu engendrer des changements, des transformations et des deuils, qu’il nous faut à présent accepter, car faisant partie de notre histoire.

De ce fait, certains projets ont besoin de plus de temps, de plus de maturité, car ils nous engagent normalement sur du long terme, donc ce n’est pas le moment de se “planter”, c’est pourquoi, il faut continuer à se redéfinir dans ce que l’on veut incarner comme renouveau dans notre vie.

De plus, tant que Saturne était placé devant Pluton, Saturne limitait, bloquait, canalisait même en quelque sorte, nos excès de colère, nos violences, notre agressivité, nos passions, ou nos diverses pulsions enfouies et inconscientes. Non qu’il n’y ait pas eu de violence, d’agressivité, ou de colère, puisque cela fait partie de notre humanité souffrante, infantile et incomprise, mais rien de comparable à ce que cela pourrait être avec Saturne devant Pluton.

En effet, depuis le 13 janvier 2020, Saturne est passé devant Pluton, lui laissant libre cours à toutes ses extravagances, puisqu’il n’est plus maintenu, ni canalisé par Saturne.

Qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ?

Que Pluton, est libre de s’exprimer comme il l’entend, que les passions peuvent s’enflammer, que les colères peuvent se déchaîner, que les violences peuvent continuer à faire parler d’elles, que la porte de Pandore qui contient les différentes peurs, angoisses, ou pulsions les plus enfouis, peuvent refaire surface, que les secret, les non-dits, les affaires sordides ou sexuelles les plus cachées, peuvent enfin se révéler au monde.

Dans ce signe du Capricorne, Pluton est en fin de cycle, son rôle est donc de détruire définitivement tous ces abus de pouvoir, d’autorité, tous les privilèges, conditionnements, oppressions, des institutions, états, gouvernement, religions, banques, assurances, administration… où tout est en train de se casser la « binette » et où beaucoup d’entreprises sont en pleine restructuration, démantèlement, fermeture, où tout change, tout bouge, tout se transforme, et où rien ne sera plus comme avant.

Tout ceci afin que le monde comme nous le connaissons, renaisse changé, transformé, et ce encore plus lorsque Pluton amorcera son transit dans le signe du Verseau.

Ainsi, la vie comme vous l’avez connu ne ressemblera plus du tout à ce qu’elle était. Car il nous faudra tous ensembles reconstruire quelque chose de nouveau, qui respecte les droits de l’être humain, où chacun a sa place et sa juste place, qui nous incite à devenir nous-même, tout en nous dégageant des divers tabous qui nous ont conditionnés depuis la nuit des temps, pour inventer la civilisation de demain. 

Ce qui veut dire qu’à partir d’aujourd’hui, le contrôle et la maîtrise de soi risquent de faire sacrément défaut tant que Pluton sera livré à lui-même et qu’il continuera de parachever sa destruction massive personnelle et collective. Il nous faudra être vigilants sur les diverses pulsions ou passions inconscientes qui peuvent vouloir refaire surface en nous et autour de nous, et continuer à travailler sur soi, sur nos émotions, notre enracinement, et surtout apprendre la maîtrise de soi… c’est-à-dire apprendre à ne pas laisser nos fauves intérieurs prendre le dessus, mais reprendre les rênes de nos émotions.

Ainsi, pour cette NL du 24 janvier 2020, Soleil et Lune transitent le 1er décan du signe du Verseau, qui est le décan de l’imprévisibilité.

En effet, dans le signe du Verseau qui est régi par Uranus, signe d’humanité, de liberté, de fraternité, mais aussi d’indépendance, d’originalité et de créativité, nous allons pouvoir commencer à entrevoir notre avenir et à ouvrir notre esprit à toute amélioration sociale et personnelle. 

Ainsi, il est question, ici, de changement et on pourrait même reprendre une célèbre phrase devenue un slogan, « le changement c’est maintenant » ! 

Mais ce changement ne va pas venir tout seul. Il va être provoqué par Uranus afin que l’on puisse prendre les bonnes décisions, afin que l’on puisse agir en conséquence, pour faire évoluer toute situation qui serait encore aux prises avec de vieilles énergies. 

De ce fait, si vous êtes assez ouvert d’esprit, enclin à l’originalité, aux idées inspirantes et aux idées nouvelles, si vous vous laissez aller à l’intuition, au renouveau, vous avez de quoi faire partie du voyage, ainsi que la possibilité de prendre le train en marche en espérant bien sûr que les grèves ne vous arrêtent pas en si bon chemin…😁  

Car avec la dissonance Soleil / Lune à Uranus, il se peut que certains d’entre nous vivent des imprévus, des changements, des transformations peut-être même des échecs ou des surprises désagréables, quand d’autres peuvent vivre des séparations ou des ruptures. Tout cela peut nous rendre impatients, tendus, nerveux, excitables. Beaucoup vont vouloir reprendre leur indépendance et leur liberté.

Certains de nos comportements peuvent alors être brusques, avec une forte sensation de rébellion intérieure qui nous pousse à agir par mécontentement, lorsqu’une autre part résistante au changement s’entête et se durcit. Certains peuvent agir par colère ou par impulsivité, surtout si l’on se met en travers de leur chemin.

Bien sûr, tout cela peut-être plus ou moins évité selon l’évolution, le niveau de conscience et la maîtrise de tout un chacun, en essayant de cultiver le calme intérieur et en ne donnant pas de nourriture émotionnelle extérieure à nos parts intérieures, en lâchant prise et en suivant le mouvement donné par Uranus. Certains peuvent même être agréablement surpris en s’ouvrant à l’inconnu, à l’inattendu ou aux transformations, car finalement, l’imprévisibilité peut autant être bonne que difficile et compliquée.

Quant à notre vivacité d’esprit, notre façon de penser ou notre communication avec Mercure, sachez qu’il transite lui aussi dans le signe du Verseau du 16 janvier au 3 février 2020. C’est pour dire qu’en Verseau, l’information va pas mal circuler, peut-être même à toute allure et notre esprit risque d’être ingénieux, réfléchi et en ébullition, assez pour s’ouvrir à toutes sortes de concepts ou d’idées nouvelles. 

Il se peut d’ailleurs que notre esprit s’ouvre davantage à la créativité et, mis au service de Mars, beaucoup pourront agir ou mettre en pratique ce qui circule dans leur esprit, s’exprimant facilement et concrétisant leur idéaux ou leurs projets.

Car avec la conjonction de Soleil / Lune à Mercure, nous aurons la possibilité de concevoir et d’exprimer des projets sortis tout droit de notre imagination, de notre volonté et de notre intuition. 

Ce qui, malheureusement, ne va pas empêcher avec un orbe de plus de 10 ° entre Soleil / Lune et Saturne, de ressentir parfois une certaine insatisfaction ou une certaine frustration dans la conception et la mise en place de nos idéaux, parce qu’on voudrait que les choses arrivent tout de suite et que l’impatience nous guette, bien souvent. 

D’ailleurs avec la conjonction Vénus / Neptune en Poisson, c’est comme si la plupart d’entre nous portait un idéal ou un rêve lové au fond de leur cœur qui n’attend qu’une chose, c’est de s’élever au-dessus des contingences pour s’enraciner et s’incarner dans la matière, comme un message d’amour universel qui ne peut apporter que l’équilibre affectif à celui qui réussira à le maintenir et à le stabiliser dans le concret. 

Il va donc falloir nous connecter à notre sensibilité intérieure, à notre empathie et à notre compassion avec une harmonie Jupiter / Neptune, de façon à pouvoir projeter ce que l’on ressent ou ce que l’on est sur le monde extérieur, non pas pour se voiler la face ou pour s’illusionner, mais pour projeter une vision extérieure plus enthousiaste, plus optimiste sur nos vies ou nos projets, nos idéaux ou nos créations. Se laisser traverser par les intuitions ou par les messages de nos guides qui peuvent nous aider dans ces moments de turbulence à faire les bons choix, et à prendre les meilleures décisions. 

Avec Mars en Sagittaire du 3 janvier au 16 février 2020, nous œuvrons encore et toujours envers nos idéaux. Nous n’hésiterons donc pas à faire plusieurs choses à la fois, à bouger, à découvrir, à vivre de nouvelles expériences, à nous intéresser à d’autres horizons, en un mot, à agir en vue de notre devenir, parfois de façon passionnée, peut être aussi irraisonnée, mais avec en tête des objectifs bien précis. Il se peut que certains de nos projets s’emballent ou soient un peu trop expansifs, mais n’ayez crainte, lorsque Mars fera son entrée dans le signe du Capricorne, la réalité nous rattrapera vite et nous seront obligés d’adapter nos réalisations à la réalité concrète de la vie.

Ainsi, avec cette fougue qui peut en submerger certains, cela peut créer des tensions ou des conflits relationnels ou amoureux, car il peut y avoir un décalage entre sentiments et désirs et donc une difficulté à équilibrer les deux avec une dissonance Vénus / Mars. 

De plus, certains engagements, qu’ils soient professionnels ou amoureux, peuvent ne pas être très clairs, et certains peuvent même n’être plus très sûrs de vouloir continuer à s’engager. Il y a de la force ici à vouloir se battre pour ses idéaux et on peut vite s’enflammer par passion et idéalisme avec une dissonance Mars / Neptune, donc méfiance et prudence seront les derniers mots…

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne NL et comme je ne cesse de le dire, continuez à maintenir haut vos idéaux, ne baissez pas les bras, et mettez-vous en action…le reste viendra bien assez vite !

Et puis si vous avez des questions sur ce que vous vivez, n’hésitez pas à aller sur « astrologie65 » pour une étude personnalisée, une consultation téléphonique ou à me contacter par mail à [email protected].

Vous souhaitez vous former à l’astrologie pour apprendre à mieux vous connaître vous et votre entourage, comprendre les énergies qui vous entourent, ou anticiper sur les divers événements qui pourraient jalonner votre route, alors n’hésitez pas à aller sur la page « Formations » de « ressourcea.net » pour faire partie de l’aventure et de l’équipe déjà existante, tout en apprenant à votre propre rythme.

Je vous invite également à liker ma vidéo, ainsi qu’à la partager autour de vous. Vous pouvez aussi vous abonner à la chaîne YouTube pour être prévenus dès qu’une nouvelle vidéo sera en ligne.

N’hésitez pas non plus à vous abonner à la page Facebook « Ressourcea – Astrologie65 et Hypnose Spirituelle », car je mets régulièrement des articles énergétiques et astrologiques sur ce que nous vivons et sur les transits planétaires.

Vous trouverez de toute façon tous les liens en dessous de la vidéo.

Merci pour votre intérêt pour mes capsules astrologiques et à bientôt.

Source: astrotransgenerationnel.over-blog.com

Print Friendly, PDF & Email

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.