EnglishSpanishPortugueseItalianGermanFrench

Cette carte de Lunaison a été dressé au moment exacte de la Conjonction du Soleil et de la Lune pour la ville de Paris le 24/01/2020 (à 22H44 locale), elle donne les tendances astrales « générales » pour le mois à venir principalement sur la base des Aspects et des Signes du zodiaque.
Son étude est à nuancer en la rapprochant de celle de votre Thème natal, des Transits et Progressions pour les Prévisions.
Pensez pour vous aider à lire mon article d’interprétation des Nouvelle Lune et Pleine Lune en maisons.
Cet article a été publié en avant première en Abonnement Premium.

Confrontation entre mental et émotions

La conjonction entre Pluton et Saturne est toujours pleinement active dans le ciel, avec un Capricorne extrêmement souligné également par le transit de Jupiter en ce début d’année, qui se resserre et qui vient donc faire plus directement « effet loupe » de manière assez inflationniste sur ces forces là.

Si Saturne a pu matérialiser certaines restrictions ou limites les mois passés, Jupiter vient apporter une phase de renouveau, et c’est ce que peut déjà faire ressentir cette nouvelle lune, ici en Verseau et au carré franc d’Uranus leur maitre d’ailleurs, ce peut être très énergétique et avoir une charge de rupture et de réforme très importante !

Cela reste ici des énergies qui sont assez « mentales », intellectuelles, et qui peuvent aussi avoir certaines parts plus facilement nerveuses ou anxieuses, mais qui seront plus directement utiles en termes de réforme sociale et professionnelle surtout (besoin aussi de faire face à ses peurs, de rejet, d’intégration, d’affirmation, d’émancipation).

On voit en outre que ce sont des forces globales qui matérialisent pas mal dans le ciel un écartèlement entre « l’esprit » et les émotions… Peut être que des parts de logique et de rationalité pousseront vers certaines conclusions, alors que ce qui sera ressenti invitera à prendre en compte d’autres réalités, d’autres forces plus « cachées » ?

Cela peut avoir des répercussions aussi au niveau affectif d’ailleurs, puisque l’on voit que le carré Vénus / Mars tend à s’activer dans le ciel, et que ce n’est pas vraiment un aspect réputé pour la paix dans le couple…

Ceci dit, ce n’est pas ici la pire quadrature qui soit, entre le Sagittaire et les Poissons, ces signes sont « amis », partageant de mêmes Maitrises, chacun représentant une certaine facette de spiritualité et de réceptivité.

Avec la conjonction de Vénus à Neptune dans les Poissons, les affects peuvent être profonds, mais avoir aussi une part non négligeable à la fois d’idéalisation et également de confusion, d’illusions / désillusions, et justement cette nouvelle lune va peut être venir « mettre en lumière » certaines choses, certaines révélations, ce qui sensibilisera surtout tous les 2 et 3 èmes décans des signes Mutables sur toute la lunaison (donc aussi Gémeaux et Vierge).

Et les forces aquatiques émotionnelles au global ne sont pas facilitées dans leurs extériorisations sur la période, il y a pas mal « d’énergies sèches et froides », de terre et uraniennes, qui tendent plus vers une intellectualisation, une certaine volonté de maitrise, de canalisation, de structuration…

On voit que toute la croix Cardinale est particulièrement sensibilisée par cette période, donc Capricorne, Bélier, Cancer, Balance, et probablement tous les décans.

Les Verseau premier décan risquent de ne pas être très à l’aise, ils pressentiront des changements importants se mettant en place progressivement sur le moyen terme mais peut être ici avec plus de violence (Uranus leur maitre insistant au carré du Soleil natal), et forcément votre Révolution solaire est à analyser plus profondément cette année avec cette configuration.

La pleine lune du 09 février 2020 soulignera encore l’axe Verseau / Lion directement et elle voit surtout le passage de Vénus dans le Bélier, au contact donc de la Lune Noire et de Chiron, se plaçant aussi progressivement au carré des noeuds lunaires, ce qui peut évoquer une forme de tournant karmique affectif, et qui risque d’ailleurs d’appuyer sur certaines peurs (de manque de l’autre, de le perdre, etc)…

Mars ne va pas tarder non plus à investir son signe d’exaltation en Capricorne, où la planète pourra jouer le rôle d’un très important facteur déclencheur pour tout le stellium sensible se formant dans ce signe ! et cela promet une prochaine Lunaison très importante pour cette année 2020…

Source: https://passion-astrologue.com

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.