par Emeline

L’alchimiste est un être sensible doté d’une belle force intérieure. Les premiers pas de celui-ci se font souvent dans l’adversité et il doit apprendre de sa force via les différentes épreuves du début de sa vie.

Ce bébé Ovni est souvent dérouté de ce drôle de monde dans lequel il évolue, mais il avance courageusement en se demandant souvent si le souci ne vient pas de lui….Le voile de l’oubli contribue à cette méconnaissance de lui même et du « pourquoi » toute cette souffrance. L’entourage peut paraître si peu familier..

Au fur et à mesure de son avancement, il a appris “les choses de la vie”, les fonctionnements, et la réalité à travers un ancrage qui s’est façonné par le marteau.

Mais au fur et à mesure, une porte s’est ouverte, et les synchronicités s’enchaînent. L’évidence au fond du coeur passe au niveau des yeux humains, et de la conscience. Le magicien ne voit plus le monde comme un obstacle ou une fatalité, mais comme un univers orchestré par des lois précises. Il ne prétend pas pouvoir contrôler ces lois tel un sorcier, mais bien les respecter et admirer leurs beautés en restant humble face à cette complexité.

 

Le beau magicien a encaissé les coups, mais sans jamais les rendre sur les plus faibles. La reproduction des maltraitances passées ne fait pas partie de sa programmation. Il transforme ses épreuves en or. Non seulement il ne reproduit pas ce qu’il a vécu, mais il en fait des bâtons magiques de résilience pour soutenir les autres. Des souffrances vécues, son empathie et sa compassion pour l’autre se sont agrandies.

Il a traversé ses propres tempêtes et ses colères intérieures, sans foudroyer le destin d’une personne au passage.

 

Il pense faire le minimum en faisant de son mieux tandis que chaque jour est une magnifique victoire remportée sur la facilité de la violence, du mépris et du découragement.

Il se sent parfois insignifiant, car l’extérieur est un miroir parfois fourbe. La noblesse et l’humilité n’attirent pas les flatteries des vils prédateurs en quête de gloire. Mais chaque élan de gratitude donne à l’alchimiste une force décuplée. La paix l’habite de savoir que sa place et ses actions sont effectivement alignées.

 

L’alchimiste transforme, offre et renforce. De ces petites actions émane une énergie d’amour qui fait toute la différence. Il apprend de ses éléments intérieurs et transmute par son propre feu créateur. Avec l’eau il apprend à se laver, avec la terre à s’ancrer dans l’amour, par l’air à s’inspirer, et par le feu à se transcender. Ces 4 éléments permettent l’éveil de son être véritable, et de la connexion avec son énergie source.

A l’inverse, l’eau peut submerger, la terre étouffer, l’air rendre fou, et le feu brûler.

 

Cette alchimiste est un être à l’énergie christique et tout le monde peut reconnecter avec cette force. Ce chemin est parfois difficile, car exigeant au niveau du coeur, il demande une vraie transparence avec soi même, mais il apporte une véritable satisfaction.

image_pdfVoir en PDF

Emeline

C'est avec joie que je réponds à vos questions ! - Mon site web: www.lebonheurenlumiere.com/ - Pour lire mes chroniques ou me contacter CLIQUEZ ICI !