par Péris Angélique

En effet, Mars va faire son entrée dans le signe du Verseau le 30 mars à partir de 21h26.

Mars symbolise l’action, le courage, la volonté, l’énergie d’entreprendre, l’initiative, la force, mais aussi l’agressivité, la colère, la violence et le conflit. Il nous permet d’utiliser notre volonté pour nous affirmer, pour lutter et pour combattre.

Le signe du Verseau parle d’indépendance, d’individualisation, d’originalité, de liberté, de créativité, de fraternité, mais aussi d’humanité.

De ce fait, lorsque Mars transite le signe du Verseau, il se peut que les énergies nous poussent à plus d’imprévisibilité, de versatilité, que nous ayons envie d’exprimer notre autonomie et notre indépendance, même en étant confiné chez nous. Mais c’est aussi de bonnes énergies pour agir, pour et envers la société, pour le progrès, amener quelque chose de nouveau, pour notre futur et notre devenir. Ces énergies bien utilisées peuvent amener le changement, mais aussi la réforme, la liberté et la libération. Il y a ici un besoin d’affirmation, mais aussi d’agressivité. La puissance d’action peut trouver tout son sens ici et se libérer. On peut agir de façon originale en fonction du futur et cela peut réveiller des âmes rebelles et indisciplinées. Une chose est sûre, c’est que la volonté est guidée par le désir de liberté et de transformation.

Ainsi, lorsque Mars est conjoint à Saturne en Verseau, la période est idéale pour agir, en tout cas de façon différente, car notre liberté d’action est quand même pas mal entravée par Saturne. De ce fait, l’énergie d’action avec Mars est associée à la réflexion avec Saturne pour pouvoir aborder la vie face à l’épreuve et à la réalité du moment. Ainsi, même si l’on se sent contrarié ou freiné dans nos initiatives et notre libre arbitre, la combinaison de ces deux énergies peut nous amener à trouver d’autres moyens d’agir et de créer dans le signe du Verseau, initiative que l’on voit tous les jours fleurir sur les réseaux sociaux pour divertir, échanger, partager ou soutenir tous ceux qui sont confinés et ceux qui prennent des risques pour nous.

Mars est toujours conjoint à Pluton ce qui permet à l’autorité représentée par Saturne, et donc au gouvernement, de continuer à détruire un système pas mal défaillant. Ce qui augure un contexte d’agressivité et d’animosité, et peut réveiller chez certaines des pulsions de violence ou de destruction. Avant de pouvoir reconstruire quelque chose, Pluton va devoir continuer sa lente destruction jusqu’en 2022 lorsqu’il aura fini son transit dans le signe du Capricorne.

La violence générée par certains et qui de plus, sont confinés avec femme et enfant est dangereuse surtout s’ils ont des tendances destructrices ou autodestructrices et qu’ils décident de les prendre comme défouloir, sous l’emprise d’une émotion ou d’une colère.

Mars est aussi conjoint à Jupiter, ce qui donne à la plupart d’entre nous une envie de nouveauté, et décuple notre sens de l’initiative afin de faire bouger les choses, tout en étant stimulé par divers objectifs.

La période est propice à la persévérance et à la ténacité, ce qui suggère que l’autorité avec Saturne associée à l’action radicale avec Mars et conjoint à Jupiter renforce les règles et la loi. On pensait tous à un durcissement total avec confinement radical pour tous et couvre-feu général, il n’en est rien… En tout cas pour l’instant ! Mais ce n’est pas fini, et si cela ne nous pend pas au nez très prochainement, c’est que l’état à un autre projet pour nous…

La conjonction Jupiter / Pluton qui inaugure un réel besoin de changement et de transformation incite le gouvernement avec la conjonction Mars / Saturne et en dissonance à Uranus, à prendre des initiatives radicales, impromptues et imprévues qui ne vont pas dans le sens de la logique et de l’initiative. C’est comme si toutes les solutions ou les initiatives étaient démantelées les unes après les autres. On dirait que d’un côté sa pousse lorsque de l’autre ça freine sec… un coup on est tous confiné, l’instant d’après on autorise le BTP à aller bosser ou on continue à maintenir les marchés ouverts, puis on réduit le temps de sport à 1h et le temps de courses doit être notifié sur la dérogation, jusqu’à limiter nos déplacements chez le toubib… D’un côté, ils suggèrent une aide aux entreprises et de l’autre ils reprennent, avec un nombre incalculable de contraventions… on assiste à de l’incohérence à l’état pur…

Avec la dissonance Mars / Mercure, le mécontentement grandit et se projette dans l’environnement de sorte que cela attire non seulement les conflits, mais aussi la nervosité, l’impatience, l’impulsivité chez chacun d’entre nous qui face aux monstruosités énoncées par notre gouvernement en matière de prise en charge face à la réalité de la pandémie, et aux contradictions qui s’entrecroisent journalièrement, mais aussi sur des décisions et des choix pris à l’encontre de la santé publique, fait soulever les consciences même à ceux qui ne se posaient pas forcément de question. Du coup, cela vient réveiller et contacter nos parts profondes, notre impulsivité, nos violences intérieures, nos colères, nos peurs et nos angoisses parce qu’on se sent impuissant, incapable d’agir. C’est comme si notre pouvoir d’action et de décision n’existait plus (tant est qu’il est un jour existé) puisque quelqu’un d’autre l’exerce pour nous. C’est comme si cela venait toucher notre incapacité à agir et à prendre part aux changements. Cela vient donc réveiller de vielles mémoires karmiques avec Pluton ou notre pouvoir a été entravé, bafoué, piétiné, et ceux qui sont dans la révolte face aux choix douteux et irresponsables de notre gouvernement revivent ces conflits et ces souffrances intérieurement comme si elles étaient réactualisées, ce qui doit certainement créer chez eux d’énormes conflits et tensions au sein de leur corps.

Tout cet amas est aussi en dissonance à Neptune puisqu’il est conjoint à Mercure, suggérant par là qu’on nous enfume, on nous dupe, on cherche à rendre la situation confuse, à embrouiller nos esprits, quant il vaut mieux s’appuyer sur la conjonction plus que sur la dissonance et, donc sur notre intelligence intuitive, mais à quelle fin ?

Rien ne sera plus comme avant, Mars va impulser le mouvement au changement, et ceux qui penseront après la pandémie, retourner à leur vie sans rien changer, devront redéfinir leur vie et leur priorité surtout lorsque Saturne amorcera sa rétrogradation à partir du 11 mai 2020.

Merci et à bientôt 😀

Source: astrotransgenerationnel.over-blog.com

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.