Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs en Éternité,

En faisant face à cette pandémie virale, que nous le voulions ou non, ces moments de confinements sont ceux d’une « Déconstruction Virale » de l’éphémère que nous vivons présentement. Celle-ci permettra également un basculement intégral de la conscience, voire de la pensée individuelle et collective à plusieurs niveaux.

Nous sommes ainsi dans une période de basculement au sein de la conscience et de notre quotidien jamais vécu, peu importe l’époque, ou qui nous sommes. Il s’agit, en l’occurrence, d’un changement de point de vue face à notre vie personnelle qui aura des répercussions directes et indirectes sur la collectivité.

Il s’agit de la fin de ce monde en continuelles dualités. Vous vous souvenez ce que le Christ déclamait : « Je suis dans ce monde, mais je ne suis pas de ce monde ». En réalité, nous ne sommes pas de ce monde! Nous sommes littéralement antérieurs à tout monde, à toutes formes, à tout univers, voire à toute création. C’est, en somme, la fin des temps de l’enfermement séculaire où nous vivons ce basculement inédit.

Cette « Déconstruction » se réalise devant l’écran de nos consciences en ces moments de Grâce, de Pardon indicible et de Libération Intégrale de ce monde dévié par les illusions. Que nous appelions cela apocalypse ou autrement, nous transcendons en ce moment tout ce qui était mensonges, duperies, distorsions, divisions, prédations et manipulations de la conscience. Nous sortons littéralement de cette projection holographique que nous avons bâtie et à laquelle nous avons participé dans un scénario individuel avec la personne/ego pendant des générations dominées par la dualité.

Dans cette « Déconstruction », nous parlons justement d’une pandémie planétaire qui ne fait que s’allonger au sein de tous les pays du monde. Toutefois, cela ne veut pas dire que nous vivons ce basculement de conscience dans le but de nous retrouver sur une nouvelle Terre ou devant un nouveau paradigme qui nous permettra de vivre pendant des milliers d’années en harmonie les uns avec les autres! Ce point de vue limité est celui de l’ego spirituel ou de l’orgueil spirituel qui a besoin d’un exutoire pour se sentir en sécurité. Cette utopie fait partie des concepts du New Âge qui ne tiennent plus la route, peu importe tout ce qui a été prophétisé par certains pseudo-spiritualistes dans les domaines de la spiritualité qui se veut présentement complètement obsolète.

Or, dans cette soi-disant « Déconstruction planétaire et galactique », nous sortons littéralement de ce monde qui continue de se battre en duel contre un virus, contre quiconque, que ce soit entre les pays, les religions, les philosophies de vie ou au niveau même de la spiritualité. Nous nous affranchissons présentement de tous ces mécanismes d’enfermement séculaire alors que tout ce qui a été proclamé par des doctrines ou par des connaissances, quelles qu’elles soient, sont sur le point de s’effondrer.

Donc, nous vivons ce que j’appelle la dé-spiritualisation ainsi que la dé-conceptualisation des paradigmes utopiques qu’on a tenté de nous inculquer par des doctrines philosophiques ou religieuses plus décadentes que libératrices. Le temps de tourner en rond tire à sa fin pour que les populations mondiales entrent en leur Coeur afin d’accueillir et de reconnaître ce qu’elles sont intérieurement, c.-à-d.. Éternelles. Tous ces mécanismes ont eu comme BUT de nous diviser entre individus, entre sociétés, entre pays et entre peuples intergalactiques.

Ce qui s’installe, en ces moments de Grâce, est un nouveau Regard soutenu par le Feu Sacré du Coeur situé dans le Trou Noir du Point Zéro qui nous dirige vers la Libération intégrale où chacun retrouvera son propre chemin vers la Source. C’est enfin notre retour vers l’Absolu, peu importe qui nous sommes! Nous revenons à l’Éternité d’où nous sommes issus où Seul l’Amour Ineffable représente ce que sont les êtres humains.

Nous devons essentiellement prendre conscience que nous n’avons aucunement besoin de vivre à nouveau dans un monde où la dualité est omniprésente que ce soit sur un plan de densité ou dans une autre dimension. C’est le retour à une Joie, à une Paix et à une Sérénité jamais expérimentées. Nous retrouvons tout ce QUI nous sommes Éternellement au-delà de la Création. C’est le temps de la Reconnaissance du Christ Éternel, de l’Esprit Saint, de cette Divinité qui est en nous, et non le retour d’un soi-disant Christ extérieur qui viendrait nous sauver.

Avec toute ma Résonance AGAPÈ!

image_pdfVoir en PDF

Yvan Poirier

Yvan Poirier

Plusieurs de mes séminaires en replay sont disponibles à prix réduits ici. Pour me contacter ou lire mes chroniques cliquez ici !