par Marie le Pennec

En développement personnel, ainsi que dans le domaine de la spiritualité, on entend souvent cette phrase : “Devenez la meilleure version de vous-même”. Mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ?

Devenir la meilleure version de soi-même, l’incarner, ce n’est pas vouloir se changer, en aucun cas. C’est savoir s’accepter comme on est, s’accueillir à chaque instant dans ce qu’on est (naît).

Car oui, on évolue constamment, à chaque seconde, vers une version de nous-mêmes plus évoluée, au fil de nos expériences et de nos pensées. On meurt et on renaît. Donc on tend en permanence vers la version de nous-mêmes la plus élevée, la plus pure. C’est pourquoi il n’y a rien à vouloir transformer en nous, car cela se fait naturellement, au fur et à mesure que l’on grandit. Vouloir changer quoi que ce soit en nous pour être cette meilleure version de nous-mêmes que l’on se figure, c’est émettre un jugement sur ce qu’on croit être ou ne pas être, sur ce qu’on s’imagine être bon en nous ou pas. Et c’est aussi attester que nous ne sommes pas valables dans ce que nous sommes aujourd’hui.

Tant que l’on veut devenir autre chose que ce qu’on est aujourd’hui, on ne peut pas s’accepter dans ce qu’on est dans l’instant et cela ne nous aide pas forcément à travailler sur nous ; au contraire l’ego nous piège ici encore, dans une insatisfaction chronique et une quête illusoire d’un meilleur lendemain.

Je dis illusoire, car encore une fois, si on ne s’accepte pas tel que l’on est dans l’instant, on ne saura jamais être satisfait de ce qu’on est et devient, même demain ou dans dix ans.
Alors, commencer à se reconnaître dans cet instant, s’accueillir pleinement avec ses qualités, ses faiblesses, ses limites, ses peurs et ses atouts. Apprendre à s’aimer, peu importe l’émotion qui nous traverse. C’est cela être la meilleure version de soi-même. En s’honorant dans tous les pans de notre être au quotidien, en respectant là où on en est sur notre chemin, en comprenant qu’on est justement là où on doit être, ni plus ni moins, on comprend dès lors qu’il n’y a rien à modifier en nous, donc rien à bannir non plus. Si on est dans l’amour, la reconnaissance de soi, et la bienveillance, le changement, dans le sens évolution, se fait tout seul encore une fois. Mais au moment où on est prêt à cela, car il n’y a définitivement rien à forcer.

Très souvent, on veut projeter une autre réalité que celle que l’on vit, car on ne s’estime pas satisfait de celle que l’on vit au présent. Soit parce qu’on se juge trop ceci ou pas assez cela, soit parce que ce qu’on ressent ne nous plaît pas, ne nourrit pas notre mental. Cela rend malheureux, car le bonheur et l’acceptation de soi, ne peuvent se faire qu’au présent, et de l’intérieur. Accueillez chaque émotion qui vous traverse, afin de vous ancrer dans ce présent et pour libérer plus vite cette émotion, de manière à ce qu’elle laisse plus de place à la joie ou à la sérénité juste après. Si vous tentez de fuir quoi que ce soit ; émotion, pensée, idée, envie… etc. vous ne pourrez pas vivre dans l’instant, et donc intégrer le fait que la meilleure version de vous-même, elle est déjà là, réalisée, dans tout ce que vous traversez.

Si je suis ancré(e) dans mon présent, que j’accepte chaque expérience qui vient à moi, que j’arrête de vouloir la juger bonne ou mauvaise, si j’accepte d’aller au-dedans de moi, pour aider à la circulation de mes énergies, et donc à aider à la libération de tout ce qui est prêt à s’en aller du moment que je veux bien le regarder, alors je suis la meilleure version de moi-même dans le meilleur des mondes.

Je créer mon monde, ma réalité, non pas à partir de ce que je vois, j’entends ou de ce que je crois, mais à partir de l’intérieur de moi, et donc de ce que je ressens. Ainsi, mes pensées s’apaisent et s’alignent et mes actions extérieures découlant de cet accueil intérieur, me renvoient à cet axe en moi, et à cette paix, qui reprend petit à petit sa place au niveau de ma structure, de mes corps.

Alors en conclusion, arrêtons de vouloir changer quoi que ce soit, approuvons ce qui est déjà là, que ça plaise à notre ego ou pas, et nous serons la meilleure version de nous-mêmes, et nous verrons ce que l’on souhaite voir advenir dans nos vies. Nous sommes déjà purs et tout est parfait, car tout sert notre évolution. Le Plan Divin est infiniment plus grand que notre ego. Le Pan Divin sait. L’ego croit, imagine, projette, se débat aussi, mais il ne sait rien.
N’oubliez jamais, qui que vous soyez et où que vous en soyez sur votre chemin d’évolution, que vous êtes parfaits, complets et aimables tels que vous êtes. Il n’y a rien à changer pour être quelqu’un de meilleur. Juste à vous reconnaître dans votre Divinité absolue.

Marie

image_pdfVoir en PDF

Marie Le Pennec

Marie Le Pennec

Découvrez mon site web : marie-soins-energie.com. Pour communiquer personnellement avec moi ou lire mes chroniques cliquez ici !