par Monique Mathieu

Le Professeur Raoult est-il un être sage ?

« Oui, bien évidemment !

Ce médecin n’est pas un homme d’argent. C’est un homme de don de lui-même. Cet homme a la foi, mais pas forcément la foi religieuse. Il a foi en la justice, il a foi en l’être humain, il a foi en tout ce qu’il peut offrir dans ces moments très difficiles, et il gagnera !

Il gagnera la bataille contre les ignorants, contre ceux qui veulent profiter d’un système qui est mort ! Nous disons bien « d’un système qui est mort » ! Il gagnera parce qu’il sert la Lumière, et il aura auprès de lui beaucoup d’êtres qui servent également la Lumière et qui le soutiendront !

Comment l’aider ? En lui envoyant toujours de bonnes pensées, si cela vous sied, bien sûr, et en rassurant tout le monde.

Une immense chaîne invisible se crée actuellement et relie tous les êtres qui sont dans la même fréquence vibratoire, une fréquence vibratoire d’aide, d’Amour, et une autre conscience.

Vous ne pouvez pas vous imaginer ce qui se passe dans l’invisible ! Vous voyez ce qui se passe dans le tangible, dans votre réalité, dans la matière, mais vous ne voyez pas ce qui se passe bien au-delà, dans les plans de l’invisible, et c’est là qu’il se passe réellement des choses extraordinaires.

Cet homme rassure ! Il fait ce qu’il peut parce qu’il sait que ce qu’il fait est bien ! Il n’en tire aucun profit parce qu’il a une connaissance bien supérieure à certains de ceux qui pensent être de « grands savants », de « grands chercheurs » ou de « grands médecins ». Il faut être modeste ! Il faut toujours être modeste et sage !

Dans l’avenir, ce seront les êtres modestes et sages qui pourront participer à la création du nouveau monde. Ce que nous disons est presque une contre vérité, parce dans l’avenir les temps seront tellement différents que les êtres, quels qu’ils soient, seront devenus sages !

Ils auront la charge de conduire encore un petit peu ceux qui seront encore fragiles, parce que ce nouveau monde pourra fragiliser certains êtres.

Imaginez un monde où il n’y a plus de dualité, aucune dualité.

Imaginez un monde où il n’y a plus aucune peur.

Imaginez un monde où le frère a une confiance totale en son frère.

Un monde où le frère respecte son frère.

Un monde où les maladies n’existent plus.

Un monde où il n’y a plus de compétition.

Un monde où il n’y a pas de jugement par rapport à l’autre, quel qu’il soit.

Un monde où la paix et la sérénité règnent entre toutes vies (nous disons bien « entre toutes vies »).

Alors, au tout début du passage dans ce nouveau monde, même si les êtres auront été, d’une certaine manière, « redimensionnés », les jeunes âmes qui auront pu passer, n’auront pas acquis une certaine force, seront des êtres d’Amour, certes, mais ils auront besoin qu’on leur prenne la main, tout simplement pour leur montrer leur nouveau destin. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
image_pdfVoir en PDF

Monique Mathieu

Monique Mathieu

Reçu par : Monique Mathieu http://ducielalaterre.org/ - Pour lire mes chroniques ou communiquer avec moi CLIQUEZ ICI !