par Péris Angélique

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

Comment allez-vous depuis la Pleine Lune du 8 avril 2020 ? Comment vous sentez-vous ?

Il est vrai que cette Pleine Lune a été pour certains mouvementée, et que la plupart des événements qui se sont déroulés autour étaient en grande partie influencés par la dissonance presque exacte de Mars et Uranus qui s’est faite le 7 avril 2020. 

Il faut toujours regarder une semaine avant ou après pour comprendre comment les énergies se déploient. Et là en l’occurrence, cette forte dissonance Mars / Uranus a pu influencer l’attaque au couteau à Romans-sur-Isère, le 4 avril 2020 générant 2 morts et 7 blessés. C’est aussi ce même jour qu’il y a eu en Chine un train qui a déraillé entraînant plusieurs blessés. Sans oublier un feu survenu autour de la zone d’exclusion de Tchernobyl, ce même jour du 4 avril 2020. Le 15 avril 2020, c’est un hélicoptère militaire qui s’est crashé près de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées… et peut-être bien que je n’ai pas tout référencé… 

D’un point de vue financier, Uranus en Taureau dissonant à Mars en Verseau, qui parle de transformation financière et collective, a amené Trump à menacer, le 8 avril 2020, de suspendre le financement alloué à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), celle qui précisément est chargée de la coordination de la lutte contre cette pandémie. Suspension qui d’ailleurs a été mise à exécution le 14 avril 2020. Cette décision attise bien sûr les tensions entre les États et fragilise un peu plus la coopération internationale mettant le monde entier en danger…

Sur le plan personnel, ces énergies ont pu pousser certains à plus d’actes incontrôlés et de violence destructrice dans les foyers… Cela a pu réveiller des comportements tyranniques, compulsifs, voire explosifs, des conflits au sein des familles, des femmes battues, des enfants persécutés, qui fait dire qu’avec cet aspect violent et ce confinement imposé, nombre de commissariats sont encore plus débordés les veilles de pleines lunes. 

Toutes ces énergies se ressemblent toutes, elles augurent, avec la dissonance Mars / Uranus, des accidents ou des catastrophes qui arrivent toujours de façon imprévue et brutale.

Pour l’heure, cette Nouvelle Lune se fera dans le signe du Taureau, avec le Soleil à 3°24 et la Lune à 3°25.

Pour rappel, la Nouvelle Lune est toujours un moment où nous est donnée la possibilité d’un nouveau départ, d’un changement, car les nouvelles lunes amorcent à chaque fois l’entrée dans un nouveau cycle de 28 jours, qui se termine et redémarre à la nouvelle lune suivante. C’est donc un temps où l’on met en place un nouveau projet, un temps où l’on pose de nouvelles intentions, où l’on ajuste nos créations afin de reformuler de nouvelles intentions plus proches de qui l’on est vraiment…

Le signe du Taureau est un signe fixe, un signe de Terre qui parle de valeurs matérielles, de valeurs concrètes et stables. En analogie avec la maison II, sont mises en valeur nos ressources extérieures comme notre richesse, l’argent que l’on gagne par notre travail, notre potentiel personnel et nos richesses intérieures, comme nos acquis, nos dons, ou nos talents. Signe en analogie avec la nature, la terre, l’écologie et l’agriculture, elle correspond aussi à notre territoire propre, comme notre patrimoine. Sans oublier qu’il y est aussi question de notre corps et de notre relation avec lui, ce qui débouche sur la façon dont on le nourrit, ainsi que sur l’alimentation….

Maîtrisé par Vénus en Gémeaux, il nous est possible de changer notre façon d’aimer ou d’être aimé, changer notre relation à l’argent, être amené à faire plusieurs choses à la fois ce qui, conjoint à Vesta, peut se faire de façon harmonieuse et équilibrée, tout en s’adaptant à ce qui nous est proposé.

Cette Nouvelle Lune en Taureau se retrouve conjointe à Uranus, apportant une énergie de changement, de transformation, un besoin et une envie de liberté, encore plus depuis que nous sommes tous plus ou moins confinés, avec des règles strictes qui empêchent l’expression de notre être d’incarner ce que l’on veut, ce que l’on souhaite, dans le lieu où l’on veut et au moment où on le désire… 

Car cette Nouvelle Lune conjointe à Uranus est en dissonance avec Saturne, ce qui veut dire que des mesures restrictives peuvent encore être prises. N’oublions pas que Saturne est rentré dans le signe du Verseau le 22 mars 2020, 5 jours après notre tout premier jour de confinement le 17 mars 2020, restreignant finalement notre liberté d’action. Avec cette dissonance, on peut encore être amenés à plus de surveillance, de raideur, et d’intransigeance. 

D’ailleurs, soit dit en passant, Apple, Google ainsi que notre gouvernement sont en train de plancher sur une application de traçage-stop-covid qui permettrait, grâce au Bluetooth, d’informer ses utilisateurs qu’ils ont été en contact avec un malade. Sous les influences d’Uranus, maître de cette nouvelle technologie, internet et réseaux sociaux, qui arrache aux sécurisations du passé, il se pourrait que cette application touche le système d’exploitation de nos smartphones, transformants vraisemblablement nos outils de contacts en un outil de surveillance des masses, à moins que soient édifiés des pare-feux d’ordre humain, comme l’utilisation d’un mandat pour avoir la possibilité d’utiliser nos informations. 

Bien qu’en fait, pas besoin d’aller si loin, il suffit juste pour l’instant d’une adresse IP pour savoir qui vous êtes et où vous êtes… 

Cette Nouvelle Lune risque donc de nous rendre un peu plus têtus, avec des idées fixes qui pourraient amener certains à ruminer et à penser au passé, réveillant probablement certaines rancunes. Patience, adaptation et persévérance seront peut-être le maître mot. Certains plus instinctifs peuvent se réveiller, manger pour compenser, acquérir ou posséder à travers des achats alimentaires, car l’insécurité peut se faire sentir de plus en plus dans les foyers. 

« Avoir » pour se donner le droit d’exister pourrait devenir plus fort chez certains pendant cette Nouvelle Lune. Il peut y avoir aussi un besoin de nature, de se rapprocher un peu plus de l’authenticité de la vie, de changer notre alimentation, d’aborder une hygiène de vie plus saine, exaltant de ce fait tous nos sens.

La plupart d’entre nous seront amenés à modifier, changer ou transformer leur travail ou leur activité, réorganiser leurs structures, leurs finances, leur personnel, car même s’ils ont droit à une aide du Gouvernement, il faut savoir qu’elle ne vous est pas encore accordée, et qu’au vu du nombre de demandeurs et des dossiers à traiter, nombre d’entrepreneurs indépendants se retrouvent sans aucun droit et les autres doivent, pour la plupart, avancer l’argent à leurs employés mis sous chômage partiel, ce qui suppose quand même une trésorerie en béton. De ce fait, l’insécurité et la peur de tout perdre risquent d’amener certaines petites ou moyennes entreprises, avec ce prolongement du confinement jusqu’au 11 mai, à devoir prendre des initiatives imprévues ou des décisions radicales.

Il se peut donc qu’il y ait des comportements impromptus, inattendus, la colère chez certains risques de prendre le dessus, car il ne faut pas oublier qu’Uranus en Taureau peut générer des pertes, des faillites et des crises monétaires, comme on l’a vu avec le krach boursier au tout début de cette crise. D’ailleurs la dissonance Soleil / Jupiter / Pluton est un aspect de tensions et de conflits avec l’autorité, la richesse ou l’expansion, soulevant des angoisses, des peurs et des pulsions primitives. Cela risque de créer chez certains du désordre, de la confusion voire de la déception avec la dissonance Soleil / Neptune. Le peuple avec la Lune se sent frustré, insatisfait avec la dissonance à Saturne, réveillant un sentiment d’abandon et créant une instabilité dans les foyers, ce qui peut pousser nombres d’entre nous à quelques excès destructeurs ou douloureux avec la dissonance Lune / Jupiter / Pluton.

Tout cela engendre un climat de révolte intérieure, d’envie de changement et de libération d’un mode de vie devenu obsolète qui peut susciter une excitation néfaste ou une désorganisation qui, si nous n’étions pas confinés, pourrait bien se changer en manifestations ou révolutions, engendrant en tout cas une certaine nervosité et mécontentement avec une dissonance Uranus / Neptune. Cela peut aussi suggérer que beaucoup d’entre nous, après un mois de confinement, se regroupent en cachette, les uns chez les autres, bravant l’autorité et les interdictions, continuant à vivre pour la plupart comme si de rien n’était…

Mercure, qui représente la communication, la presse, la jeunesse, les enseignants, forme un aspect de tension avec Jupiter / Pluton, développant un esprit de désordre avec des esprits insouciants. En effet, si l’on considère que la prochaine Pleine Lune se fera 4 jours avant le 11 mai, période qui permettra de faire le point et d’éliminer tout ce qui entrave la bonne marche de notre évolution, et où la plupart des écoliers et collégiens devraient faire leur rentrée scolaire, il se pourrait bien que cette tension suggère un mécontentement grandissant et assez affirmé et révolté de la part de cette jeunesse ou des enseignants. N’oublions pas que Mercure transite le signe du Bélier du 11 au 27 avril et que dans ce signe, notre communication est quelque peu affirmée, c’est l’instinct vif, impulsif, réactif qui peut prendre le pas sur la réflexion, mais c’est aussi une possibilité d’agir en fonction d’une recherche de vérité. Et en harmonie avec Mars, cela pourrait permettre à cette communication critique et combative de pousser à revoir cette décision de rentrée scolaire. Heureusement, finalement, que Mercure est aussi en harmonie à Vénus, car cela met une touche de sensibilité dans cette communication qui permettra certes avec Mars de vouloir revendiquer, mais avec Vénus de privilégier le dialogue et l’harmonie.

Nous serons aussi pendant cette Nouvelle Lune sous les influences d’un Pluton qui s’apprête à amorcer sa rétrogradation 2 jours après, du 25 avril au 4 octobre 2020, et qui devrait nous permettre de revenir sur certaines transformations déjà bien entamées ou nous aider à aller encore plus profondément à l’intérieur de nous pour contacter nos instincts profonds, les mettre en lumière, afin de les transformer et de les transmuter.

À travers toutes ces tensions, sur quoi pouvons-nous nous appuyer pour passer tout cela de façon plus ou moins harmonieuse ?

Il faudrait s’appuyer sur cette harmonie Vénus / Mars qui permet de continuer à développer et à chérir une certaine bonne entente dans notre façon de communiquer avec nos proches au travers d’internet, des réseaux sociaux ou des visios, continuer nos activités ou notre créativité dans l’entraide et l’aide aux autres, faire des choses que l’on aime et qui nous dynamise. Rencontrer des personnes avec qui échanger, profiter des bons aspects que ce confinement nous oblige à développer et à aller rechercher tout au fond de notre être. Mars, Conjoint à la Part de Fortune, peut nous aider à aimer ce que l’on fait et comment on le fait, car cela peut nous permettre de construire notre vie différemment, plus naturellement, car une part de nous se sent bien et que même si nous sommes confinés, il nous est possible de par ces activités confinées, de nous ressourcer intérieurement…

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne Nouvelle Lune, qui peut se vivre aussi bien dans l’impulsivité que dans la créativité… Tout dépend ce que vous voulez incarner aux alentours de cette Nouvelle Lune, mais si vous choisissez de ne pas vous laisser traverser par des influences plus dures et difficiles, peut être alors pourrez-vous libérer ce qu’il y a au fond de vous, qui vous pousse intérieurement à trouver de nouvelles formes à votre potentiel créatif…

Je vous souhaite à tous et à toutes une très bonne Nouvelle Lune, qui peut se vivre aussi bien dans l’impulsivité que dans la créativité… Tout dépend ce que vous voulez incarner aux alentours de cette Nouvelle Lune, mais si vous choisissez de ne pas vous laisser traverser par des influences plus dures et difficiles, peut être alors pourrez-vous libérer ce qu’il y a au fond de vous, qui vous pousse intérieurement à trouver de nouvelles formes à votre potentiel créatif…

Source: astrotransgenerationnel.over-blog.com

Voir en PDF