par Emeline

Toi qui t’inquiètes de ne pas faire assez, de ne pas être assez, de ne pas “canaliser” tes peurs de ne pas servir une cause plus noble de ne pas être “aligné”? Et si tu laissais aller? En ces temps particuliers, où tout le monde pense détenir la vérité qui cache derrière une peur dissimulée, laisse-toi aller. Accueille ce qui arrive, regarde la souffrance qui en ressort, la peur, la béatitude, la joie, regarde tout ça….Ne juge pas. Sinon tout est “biaisé” accepte de ne pas être moins important(e), ni plus important(e). Le jugement n’est pas ton allié, il va venir te freiner. Accueille-toi dans tes contradictions et ta mauvaise foi. Ris, Ris de tes paradoxes. Et surtout douceur et bienveillance.

Acceptons l’humilité que nous demande cette période étrange. Étrange de révélation, de mensonges, de miracle, de tristesse, de joie et d’agacement. C’est la vie qui décide avant tout. On n’arrête pas la vie, jamais. Nous sommes Cocréateurs créateur et la spiritualité n’est pas un outil de contrôle, mais de maîtrise et encore à 50%! Acceptons d’être petits face à l’immensité de la vie pour se laisser dorloter par elle, câliner par son opulence d’amour, surprendre par ses cadeaux. Retrouvons notre coeur d’enfant, retrouvons-nous vraiment. Si on se retrouve, on ne sera plus perdu.

image_pdfVoir en PDF

Emeline

Emeline

C'est avec joie que je réponds à vos questions ! - Mon site web: www.lebonheurenlumiere.com/ - Pour lire mes chroniques ou me contacter CLIQUEZ ICI !