par Léandre

Les codes génétiques spécifiques continuent de se déployer et sont à la base de la transformation des échanges métaboliques cellulaires du corps physique. Ces codes sont liés à l’évolution de l’humanité vers d’autres dimensions et ne sont pas destinés à la réalité physique du monde 3D. Comme c’est à l’intérieur du corps physique que se produit l’ascension, c’est donc là que se dévoile la nouvelle réalité physique 4D. Or, nous sommes encore physiquement dans le monde 3D, notre cerveau et nos récepteurs corporels sont donc à cheval entre deux réalités physiques.

Évidemment, la situation mondiale actuelle vise à accomplir la destinée du monde physique 3D en maîtrisant notre élan physique vers une nouvelle réalité par une réponse physique : confinement, isolement familial et collectif, limitation de la liberté de mouvement dans notre environnement, dans nos projets, conditionnement mental à la peur par des images chocs, bref, la liste est longue.

Nous pouvons ressentir une oppression face à cette perte de liberté et les émotions vécues sont à la hauteur des attentes des têtes folles qui dirigent ce monde : exaspération, craintes de l’avenir, peur de ne pas pouvoir vivre une vie normale et d’être coupé à jamais de nos proches, etc. Des gens sont terrorisés et le tissu social s’effrite.

Au vu de la panique et des ressentis négatifs qui surgissent sans arrêt, une bonne part de l’humanité est entrée dans cette crise sans avoir sondé préalablement ce qui l’anime réellement, trop occupée à nourrir les illusions de ce monde et à satisfaire les « faux » besoins essentiels. Pour ces gens, cette « crise mondiale » a révélé le vide qui les habite.

Pour les autres, qui possèdent une meilleure connaissance d’eux-mêmes, la période de confinement actuelle leur permet de s’offrir des moments de grâce et de paix parce que l’intuition et l’écoute intérieure sont les assises dans leur évolution personnelle. Ce retrait sert à se plonger davantage dans son univers intérieur et devient une bénédiction. Ce qui en vient à dire aussi que bon nombre d’entre nous ont pressenti qu’un événement extérieur allait se produire et/ou qu’une tentative de contrôle de l’humanité surviendrait éventuellement, accompagné d’un chaos social. Ces intuitifs se sont préparés en conséquence depuis parfois des années : par un retrait graduel des contacts avec les systèmes 3D, en évitant les futilités, en s’offrant du temps de qualité pour soi (et ses proches) et ses aspirations par l’instauration d’un mode de vie de plus en plus en parallèle de la réalité 3D.

Ces moments de solitude offrent une opportunité d’intériorisation, de manifestation physique de nos élans intérieurs et pour les endormis qui viennent de se réveiller, une  reconnexion avec leur monde intérieur (enfin!).

Le monde 3D n’en a pas fini avec ses crises, d’ailleurs ce n’est pas dans sa destinée de revenir à la normale, il est voué à une destruction lente. Les révélations cachées de son mode de fonctionnement, les conspirations dénoncées, les soi-disant prises de conscience des dirigeants qui nous inondent de cadeaux financiers pour passer au travers d’une situation qu’ils ont créée, etc. Tout ce qui se passe en ce moment dans le monde extérieur 3D, qu’importe où se situe la crise, cela n’a absolument rien à voir avec la matérialisation de la réalité physique 4D, même si un semblant d’amélioration se profile, rien n’est prévu en 3D pour que nos vies soient meilleures.

Ce sont donc deux univers qui se côtoient, deux lignes de temps en parallèle qui vont s’éloigner tranquillement l’une de l’autre. Déjà, pour qui sait observer, une nette démarcation est bien visible entre les deux mondes. C’est justement le temps de couper les ponts avec son ancienne vie.

Léandre

image_pdfVoir en PDF

Léandre

Léandre

Visitez mon Blog: www.chroniquesdesmondesinvisibles.wordpress.com/ - Pour lire mes chroniques ou communiquer avec moi c'est ici,,,