Transmis par  Linda Dillon

Vous avez utilisé ce temps de retraite avec sagesse, et parfois pas si judicieusement… Ce fut le temps de repos de la Mère pour chacun de vous, et certainement, pour la bien-aimée Gaia…

Linda Dillon : Serapis Bey est souvent considéré comme le Grand Disciplinnaire, mais il est aussi le Gardien du Temple de l’Ascension à Louxor. Et certainement, nous avons beaucoup travaillé avec lui en ce qui concerne ce travail d’ascension et le travail au sein du Temple de l’Ascension. Et donc, il a demandé que nous fassions ce décret aujourd’hui, car les énergies se déplacent très rapidement en ce moment… alors, allons-y.

La prière de l’Ascension de Serapis Bey :

Au nom du Christ, mon vrai moi, j’appelle le coeur du puissant JE SUIS, l’Ange de la Présence, l’Archange bien-aimé Michel, Quan Yin et le Maha Chohan à m’emmener à la retraite éthérique de Serapis Bey à Louxor.

Conformément à la volonté de Christ en moi et à la direction du Maha Chohan, je demande à recevoir l’initiation du Temple de l’Ascension, en particulier en ce qui concerne l’harmonisation avec les personnes difficiles et les situations difficiles de ma vie. J’appelle la victoire de la Flamme de l’Ascension dans le temple sacré de mon JE SUIS !

Je veux que vous vous sentiez comme si vous traversiez cette pointe de lumière dans le portail de votre coeur, de votre triflamme sacrée, dans votre temple intérieur de votre JE SUIS. Et prenez un moment pour entrer dans ce magnifique temple, qui est peut-être un reflet ou une réplique du temple de Louxor, ou peut-être est-ce juste votre temple… et respirez cette Flamme de Lumière Blanche de pureté, de beauté et de grâce.

Ouvrez votre couronne et sentez ces flammes blanches, comme la Flamme Pentecôtiste, comme le don du Saint-Esprit, la Flamme Blanche de la Pureté, descendre à travers votre couronne en remplissant votre tête, votre pinéale, votre hypophyse, votre hypothalamus… prennent vraiment de l’expansion. Descendez. Assurez-vous d’ouvrir votre couronne, là où se trouve la bouche de Dieu, descendez cette lumière blanche par votre gorge, à travers vos clavicules, et dans le temple sacré de votre coeur JE SUIS.

Et ressentez… plus profondément… cette énergie, cette énergie de pureté, en nettoyant toutes les toiles d’araignée, tous les coins sombres cachés. Cette lumière blanche n’est pas aveuglante, mais elle illumine tout. Et donc, s’il y a des gens difficiles, ou des situations difficiles, ou des difficultés avec une partie de vous-même, apportez cette flamme de beauté et de pureté… qui est un reflet de ce que vous êtes… apportez-la et laissez-la vous montrer vraiment la beauté de ce que vous êtes.

Maintenant, faisons descendre cette flamme blanche dans votre plexus solaire, dans votre ombilic, et s’il y a des problèmes qui ont besoin d’être nettoyés, des dépendances, laissez cette flamme blanche les éteindre en spirale, les ramener en spirale vers la Mère, le Père, l’Unique, vers le JE SUIS, dans votre sacré, dans votre ventre, dans votre pubis, dans votre racine. Maintenant, faites-la remonter dans votre coeur.

Tous les maîtres travaillent avec le JE SUIS, et si vous ne le faites pas, si vous ne travailliez pas avec votre JE SUIS, engagez-vous à le faire maintenant, en tant que maître de votre vie cherchant le chemin le plus clair, le plus beau, le plus sacré vers la maison.

Je veux que vous alliez plus profondément dans votre coeur… ce temple est massif. Et je veux que vous trouviez votre trône, et pour certains d’entre vous, il peut être en or, en argent et couvert de pierres scintillantes. Pour d’autres, c’est un banc sous un arbre, une balançoire antique. Trouvez votre trône et asseyez-vous. Apportez toute votre énergie et toute votre attention à cette flamme blanche, qui réside, vacille, brille, dans votre cœur.

Et laissez-la s’étendre… encore plus… et au fur et à mesure qu’elle s’étend, sentez qu’elle engloutit, non seulement votre coeur, non seulement votre trône, mais tout votre être. Sentez-la encercler et entourer votre JE SUIS. Encore plus… Laissez-la grandir jusqu’à ce qu’elle devienne le plus beau ciel que vous ayez jamais vu.

Et sentez-la monter à travers votre coeur, s’élever vers votre gorge et votre tête, jusqu’à votre couronne. Revendiquez votre divinité. Revendiquez votre autorité divine. Revendiquez et ancrez votre JE SUIS… maintenant !

Canalisation :

Salutations, JE SUIS Serapis Bey. Et oui, j’aide à nettoyer les recoins, les crevasses, les canyons… les canyons du doute, de l’abnégation, et oui bien-aimé, même de la défaite… car il ne peut y avoir de défaite.

Je vous souhaite la bienvenue ici en ce jour. Et oui, comme toujours je parlerai de discipline, mais je vous parlerai aussi… coeur à coeur, frère à frère, frère à soeur, frère à Un… pour éveiller votre JE SUIS, parce que c’est le moment.

Vous avez utilisé ce temps de retraite à bon escient, et parfois pas si judicieusement. Oui, la seule chose que je recherche toujours, c’est la cohérence, et je pense que vous voudriez faire de même. Je ne suis pas ici pour vous châtier, je suis seulement ici pour vous aimer, vous élever et vous rappeler, vous montrer votre pureté, votre beauté, votre équilibre au sein de votre moi sacré de l’Alpha/Omega, la vérité de ce que vous êtes.

Oui, cette pause, cette retraite, a été le temps mort de la Mère pour chacun de vous, et certainement, pour sa bien-aimée Gaia. Et pour mettre au premier plan, non pas ce qui manque, mais ce qui est vraiment là… enfoui parfois, non seulement dans votre coeur, mais en vous, dans vos rêves, dans vos désirs et dans vos actions.

Il y a une énorme différence, mes chers, entre le calme et le point centre, car je vous rappelle que le processus de création de cette Nouvelle Terre n’a pas changé… et vous l’amenez au centre de votre être et de L’Être, de votre JE SUIS et du JE SUIS. Et ensuite vous l’expulsez afin de faire naître sur cette glorieuse planète la renaissance de l’amour, la renaissance de la beauté, de la pureté, car, en vérité, la pureté de Gaia est incontestable.

Et oui, les êtres humains l’ont souillée, salie et surexploitée… et sa flamme de beauté, de pureté, brille encore pour vous rappeler, non seulement ce qui est possible, mais aussi QUI vous êtes.

Alors que vous ressuscitez, que vous renaissez, je souhaite vous parler de discipline, non pas de la manière d’être dur avec votre doux moi, mais de la manière de prendre soin de votre doux moi bien-aimé. Vous êtes-vous développé, tenez-vous à vous, vous exercez-vous à prendre soin de vous ? Oui, de votre vaisseau, de cette belle forme physique que la Mère, et nous, et vous, avons non seulement choisie, mais qui vous a été confiée. Il est unique dans toute la création… et celle-ci est immense.

Cette forme que vous avez prise ne sera jamais répétée. Oh, vous revendiquerez et continuerez avec certains traits et qualités, mais ce vous, en cette conjonction dans l’océan infini du temps de la Mère, ce temps de renaissance, de redéfinition complète de ce que signifie être Gaïen, est à vous.

Et donc, si vous n’êtes pas disciplinés avec votre moi sacré, je veux dire chaque jour, je veux dire la douceur et la gentillesse… accepter, habiter, polir, la pureté et la beauté de ce que vous êtes, alors je vous demande, chers amis, vous qui parlez d’ascension quotidiennement, qu’attendez-vous ?

Je vous guide, je vous invite, nous le faisons tous, mais nous ne pouvons pas et ne voulons pas le faire pour vous. Nous avons beaucoup trop de respect, d’honneur et de connaissance de ce que vous pouvez faire, de ce qu’est non seulement votre potentiel, mais aussi votre capacité littérale à faire naître cette nouvelle réalité dimensionnelle… qui, en vérité, est la réalité dimensionnelle originale.

J’aime quand tu viens me rendre visite dans notre temple à Louxor. Je te souhaite la bienvenue, non pas comme un enfant, mais comme un ami et un collègue bien-aimé. Maintenant, je te dis : « Construis ton temple intérieur. Construis ton temple, ton être physique. Construisez vos temples dans vos communautés. Construisez-les dans vos villes de lumière. Construisez-les dans les lieux calmes de profonde sérénité. Et construisez-les au milieu des villes les plus animées et ensuite invitez tout le monde, pas seulement ceux avec qui vous vous sentez proche, qui vous sont sympathiques, qui sont sur le même chemin… ces gens seront là quoi qu’il arrive. Invitez ceux que vous ne connaissez pas. Invitez ceux qui vous défient. Invitez ceux que vous n’aimez pas parce qu’ils sont aussi vos frères et soeurs. »

Il n’y a pas de place pour la haine ou la cupidité, il n’y en a jamais eu. Vous êtes les éclaireurs de la route et peu importe que vous soyez le gardien de la porte, ou du portail, ou quelque part entre les deux, car mes amis bien-aimés, il est temps pour tous de venir dans le temple de la Mère/Père/Un, de Gaia, et de votre douce personne.

Si vous le souhaitez… et j’espère que vous le ferez… je serai le comité d’accueil. Je vous montrerai, je vous aiderai à régulariser… c’est la discipline… c’est la régulation de vos actions, de vos pensées, de votre être. Oui, il s’agit de la destruction de l’ego, dans la mesure où il peut être distrayant, et de croire qu’il est, en fait, responsable.

Mais nous ne cherchons jamais à détruire les qualités uniques de votre moi. Lorsque vous vous retrouvez dans l’équilibre, dans la pureté de votre être, c’est là que nous nous réjouissons vraiment. C’est alors que vous revendiquez pleinement ce qui s’est déjà produit… c’est-à-dire votre ascension !

Alors, tournez-vous vers moi, invitez-moi comme je vous invite. Marchons ensemble une fois de plus dans les jardins de la beauté, et buvons aux fontaines de la pureté. Va avec mon amour et va dans la paix la plus profonde. Adieu.

Source: https://counciloflove.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.