Archange Mickaël transmis par Céline Hervé-Bazin

Chers amis,

En cette période collective marquée par un retour du feu et de l’eau alchimique, nous vous invitons à préserver vos énergies, à délimiter, à séparer, à couper l’extérieur. Les énergies de la Terre vont appeler à s’immerger dans les profondeurs des blessures passées. En apprenant à vous distancier et à laisser passer, vous pouvez mieux vous préserver et nettoyer les énergies collectives.

Souvent, nous parlons de sorts, d’attaques, de sorcellerie… Ces émotions viennent à nous pour nous apprendre à nous affirmer et à exprimer notre être, notre identité, notre chemin. Nous exerçons notre liberté en refusant de porter ce qui est extérieur à nous et en renvoyant à l’extérieur ce que l’autre ou l’environnement nous tend. Nous réagissons en miroir pour mieux délimiter et établir qui nous sommes.

La symbolique de l’épée, de l’arme qui prolonge le bras, du bouclier qui pare les coups enseigne l’importance de préserver son énergie et son espace sacré, son temple et son corps. Notre corps fait de matière est l’expression de notre divinité sur Terre. Il représente nos émotions, nos choix, notre chemin. Préserver le corps correspond à un besoin primaire de sécurité, un droit de soi et une fonction énergétique naturelle. Prendre conscience de son corps, son aura, son espace sacré, c’est mieux vivre et garantir son intégrité énergétique.

L’espace sacré s’envisage comme une forme géométrique, une flamme autour de nous ou une émanation. En ces temps de guerres face à nos ombres et aux peurs collectives, nous avons tendance à nous exposer aux énergies extérieures pour « sauver » ou « protéger » l’autre dans un souci de sens et d’essence. Instinctivement, nous préférons nous soumettre aux égrégores humanitaires à la fois par solidarité énergétique et par effets des lois universelles. Aujourd’hui et en prévision des prochaines semaines, je vous invite à exercer pleinement votre droit de séparation, de refuser l’ombre et d’exercer votre lumière.

Préserver son espace sacré est une démarche consciente et responsable. Cet acte place notre pleine responsabilité et notre pouvoir. Nous exprimons l’amour de qui nous sommes sans tomber dans le piège de l’égo. Nous exerçons l’énergie de notre structure, notre intuition et notre apprentissage. Tous les jours, concevoir et délimiter son espace sacré est un acte de lumière et d’amour pour soi et avec les autres. Au cœur de l’espace sacré, nous partageons la compassion d’être soi, d’être avec l’autre et d’être une société. Nous formons un ensemble sacré conscient de ses interactions et des liens visibles et invisibles qui forment notre communauté énergétique.

Aujourd’hui, je préserve mon espace sacré avec respect et amour.

Aujourd’hui, je préserve mes énergies pour mieux partager, incarner et diffuser mes valeurs.

Aujourd’hui, je suis sacré et en apprenant à couper, délimiter et transmuter, je contribue à l’ascension et l’élévation de la conscience universelle.

En reprenant la formule sacrée des bâtisseurs polynésiens plus connue comme le « Ho’oponopono », je participer à la transformation de mon être et des personnes autour de moi.

Que l’énergie de séparation vous aide à affirmer la lumière autour de vous et pour vous,

Archange Mickaël

Remis par l’auteur à la Presse Galactique

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.