EnglishSpanishPortugueseItalianGermanFrench

par Ozalee

Être nu de son passé. Savoir avancer vers demain sans aucune certitude. Savoir dire non quand on pense non. Ne plus craindre le rejet. Encore moins la solitude. Ne plus se laisser happer par les frasques de la séduction. Mais au contraire, user des mots pour apaiser et bien veiller.

Une promesse que nous pouvons prendre. Pour nous-mêmes. En nous-mêmes. Se délester de l’ancien et ne pas craindre le nouveau. La crise identitaire est présente. On tente de retenir la vie qui nous file entre les doigts comme du sable chaud. Il fait chaud. Quand on décide de se plonger en nous-mêmes. Il fait chaud, quand on décide de ne plus résister au présent et laisser faire l’avenir.

Qui es-tu nouveau-né? Non pas qui décides-tu d’être, mais bel et bien que ressens-tu au fond de toi? N’est-ce pas un mélange de peurs et d’amour? Un mélange de toute-puissance et de vulnérabilité? Personne ne pourra te dire quoi faire. Personne ne te demande de ne plus aimer. Ce qui change est avant tout la forme. Ce qui peut changer est avant tout tes principes et pensées, bien pensées justement. Mais bien pensées par rapport à quoi et à qui? Par rapport à quels schémas désuets que tu oses nommer: c’est moi. C’est mon naturel.

Ce dernier n’est pas enviable, il peut être emprisonnant. Te tenir loin de la liberté du présent. Bien sûr que tu penses à demain. Que tu as des projets. Que tu as des idées qui mènent tes pas. Mais doivent-elles encore te dominer? De quel cadre as-tu encore besoin pour te croire libre, alors que tu pourrais l’être encore plus?

Te permettre un chemin encore non emprunté. Te permettre de vivre comme tu ne l’as encore jamais fait! Non plus dans la déraison de tes blessures, mais dans la conscience d’une nouvelle ouverture.

Comme d’habitude, voici également la vidéo 🙂

image_pdfVoir en PDF

Ozalee

Ozalee

Je reçois vos partages avec joie ! Visitez mon site web: Voyage au coeur des Astreset ma page Facebook ici Pour me contacter ou lire mes chroniques, cliquez ici !