EnglishSpanishPortugueseItalianGermanFrench

Ce que les Guides de l’Evolution planétaire aimeraient que vous sachiez via Arwen de LA REAULT

A vous tous, notre Fratrie de la Terre que nous aimons tant,

Il est une différence fondamentale entre une attitude calme, artificiellement composée, parce qu’elle repose sur le contrôle, le raisonnement, la maîtrise intellectuelle…, et la Paix profonde, naturelle non réfléchie, sans argument pour la définir ou la justifier, parce qu’elle se fonde sur la Confiance en la Guidance du Créateur en soi, la certitude de se diriger maintenant au sein de fréquences supérieures qui sont donc incompatibles avec toute notion de peur, de méfiance, de dualité, de piège etc…

Dans le 1er cas, au premier grand vent venu, la tempête soufflera sur la surface apparente du lac, car le cerveau ne sait pas répondre finement et en Sagesse à ce qui le déstabilise ou le prend au dépourvu.

Dans le second, la Sérénité peut bien connaître quelques accrocs, car sa Puissance consiste à savoir « perdre pied » momentanément, pour pouvoir instantanément retisser les ponts adéquats, afin de démontrer que toute situation ressentie dans l’Amour et mue par la Force de la Lumière, ne peut en aucun cas rompre l’Equilibre.

Un grand nombre de personnes se réfèrent à un modèle comportemental très prisé dans la conscience de masse : avoir « confiance en soi » ! Elles s’imaginent qu’avoir « confiance en soi », ainsi qu’on leur en a fait miroiter le principe, leur permettrait de réussir davantage de choses dans leur vie. Elles pensent qu’ainsi, elles seraient plus autonomes dans leurs choix et réaliseraient plus facilement leurs rêves. Cette affirmation, toujours exprimée au conditionnel, suppose que ces personnes qui prétendent ne pas avoir « confiance en elles », inscrivent formellement cette déclaration comme réalité quasi définitive (nommer c’est créer). Probablement, ont-elles remarqué leur manque d’audace dans l’existence pour entreprendre en fonction de leurs aspirations, et pour oser refuser ouvertement ce qui ne leur convient pas ! Donc, elles cherchent à l’extérieur d’elles-mêmes, ce qui pourrait combler leurs vœux. C’est en soi un premier égarement.

Mais là, vous touchez à un problème de fond. En effet, la « confiance en soi » est intimement reliée à « l’estime de soi » ! Or, ces deux concepts idéologiques reposent ensemble sur la faille principale des préceptes éducationnels, doctrinaux et sociétaux de la 3e dimension, lesquels se fondent sur l’occultation du « savoir Être » pour mieux asservir les masses.

Par tous les moyens, l’on s’était appliqué à priver l’homme du ressenti de sa Force intérieure. C’est-à-dire, que ces notions figurent en bonne place parmi les nombreuses théories sur lesquelles se sont toujours appuyés les obscurs, pour que l’humain ne découvre surtout pas sa Puissance et ses Ressources innées…. (Culture, divertissements, incitation à certains comportements et modes de vie basés sur la comparaison et l’émulation, accoutumance aux limites, apprendre à se contenter de peu, etc.)

Par conséquent, espérer acquérir « la confiance en soi » nourrit encore un leurre supplémentaire relayé par l’ego, et ne contribue qu’à perpétuer l’image à taille humaine, de la rotation d’un hamster dans sa roue.

Il en résulte que l’être humain se voyant sans cesse confronté aux conséquences tangibles de son impuissance supposée, cherche avec obstination, comment contourner les obstacles, par l’effort, la résistance… Et quand il n’y parvient pas, il se dit faible, triste, incapable et se désole en admirant ou en enviant le modèle de ceux qu’on leur présente comme des prototypes de la réussite en chantant !

Alors, plutôt qu’alimenter le jeu de l’illusion sans fin, sans résultats, et par-delà, consolider la conscience inférieure, ne serait-il pas plus judicieux de substituer l’ambition de « la confiance en soi » ou de « l’estime de soi » par l’affirmation de « LA CONSCIENCE DU SOI », laquelle résout immédiatement toutes les difficultés inhérentes à ce qui précède ?

Cette période que tous les messages vous présentent comme l’apport de Lumière et d’Amour de nature à vous faire passer en dimensions supérieures, s’avère pour autant, à bien des égards, fort déroutante pour certains et même source de divers maux pour bien d’autres. Vous êtes en train d’épurer les premières années de votre incarnation, c’est-à-dire la phase d’apprentissage dans la densité. Celle qui vous a permis de devenir ce que vous êtes aujourd’hui, mais aussi celle durant laquelle vous avez éduqué vos cellules, votre cerveau, à réagir d’une certaine manière devant la vie, selon les principes éducationnels et culturels en lesquels vous avez cru et obéi.

C’est pourquoi, en percevant l’arrivée d’un Amour qu’aucun humain n’avait jamais reçu consciemment, en hébergeant la Lumière dont le taux actuel n’a jamais touché aucun être, votre cerveau et vos cellules se cabrent…

Vous vous extirpez de passés douloureux dont l’état et le degré de la réelle souffrance intérieure qu’ils produisaient en vous, vous étaient inconnus. Au fur et à mesure que vous vous engagez sur votre Chemin de Maîtrise, vous acceptez d’abandonner les anciens schémas de pensée inférieurs, les modes de vie et pôles d’intérêt en 3e dimension, pour amplifier votre croissance spirituelle et vivre votre nouvelle liberté d’hommes-divins.

Cependant, si votre Conscience accueille et se réjouit de cette métamorphose, tous les fonctionnements de votre corps physique, eux, réceptionnent les effets de la transmutation telle une attaque, une atteinte à leur « confort », une spoliation. Le changement n’est jamais bien vécu par le cerveau qui ne peut décrypter ce qu’il ne connait pas et se révolte à l’idée que le contrôle lui échappe. Il y a donc suspicion de danger et panique interne !

L’étape correctrice que beaucoup d’entre vous traversent, correspond à celle de la petite enfance. Vos cellules tentent de réagir au Nouveau, de la manière dont vous leur avez appris à le faire par le passé, avant de pouvoir se reconnaître et Rayonner dans la Lumière dont elles sont nées.

Parlez à votre corps, à votre cerveau, rassurez-les ! Expliquez-leur qu’ils peuvent accompagner ce processus plutôt que lutter contre, ce qui serait improductif, vain et destructeur. Demandez à vos Guides ou à d’autres Figures célestes comme St Germain et sa Flamme violette par exemple, ou Mikaël, ou encore Jeshua, de vous soutenir dans votre parcours évolutif, et de dissoudre en vous, tout ce qui n’est pas encore dans l’Alignement avec le Divin. Demandez-leur de vous apprendre à voir au-delà de ce que peuvent voir vos yeux physiques. Qu’ils vous fassent entendre au-delà que ce que vos oreilles peuvent percevoir dans la matière. Demandez-leur de vous apprendre à Aimer la Vie, ainsi que vous devez le faire ici et maintenant, afin de participer de plein gré, à l’Elaboration du Nouveau monde, parce que vous avez délibérément accepté de représenter un Elément de 1er ordre, un modèle contributeur de la transformation sur Gaïa.

Vous êtes tous capables de lâcher-prise sur l’ancien monde, vos croyances limitantes, vos programmations, vos conditionnements, vos mémoires cellulaires invalidées. La force d’Amour, à ce jour plus ou moins lovée ou éclose en vos cœurs, constitue votre seul tremplin, votre seul « outil ».

Tant que l’on se morfond dans les divers schémas de la victimisation, tant que l’on instruit le procès du bourreau ou celui des hasards malchanceux, l’on demeure une éternelle proie, un souffre-douleur potentiel. Seule, la transformation de la conscience permet l’Evolution.

N’oubliez pas si vite que vous êtes tous des êtres métissés, c’est-à-dire que si votre ADN contient la Lumière, il porte aussi la part sombre, la part de l’esclave incluse dans le pourcentage d’ADN reptilien qui vous a été implanté il y a des millénaires. Il vous appartient aujourd’hui de transmuter cet aspect qui entraine à la soumission ou à la rébellion (soit les deux faces de la même médaille).

Apporter l’Amour en ce monde, c’est savoir se hisser chaque instant, jusqu’aux plus hautes fréquences, pour y Rayonner les vibrations de l’Equilibre, de l’Unité, de la Paix en toute chose. C’est avoir le courage d’aller débusquer l’ombre, là où elle se terre, pour l’inonder de Lumière et ainsi la débarrasser avec Amour et Grâce, des gluances contrefaites, maintenant périmées, qui l’empêchent d’exprimer la Vérité Une…. Car tout est Lumière, tout est Amour, il ne peut en être autrement, sauf à créditer l’illusion.

Soyez Amour, Incarnez la Lumière, vous Êtes le Chemin, vous Êtes la Clé, vous Êtes la Réponse et la Solution en la Sagesse ultime de la Conscience Suprême.

Tout ce que la période vous invite à vivre et vous montre est destiné à vous faire prendre conscience de ce qu’il convient de déconnecter dans votre cerveau, s’agissant de sa version rationnelle et compartimentée pour appréhender la vie. Cela afin que vous puissiez établir clairement le type de changement que vous souhaitez incarner désormais. Ce que vous expérimentez individuellement, l’ensemble de l’humanité le découvre et s’y exerce de même. Votre chère Planète accompagne le mouvement en vous permettant de décoder consciemment le processus.

Tout ce qui semble « mourir » en l’instant, tout ce qui est appelé à disparaître, est inévitablement transmuté par la Force de l’Amour qui se substitue aux concepts erronés de l’humain. Les fausses valeurs auxquelles vous vous accrochez encore un peu, seront commuées en stabilité dans la Sagesse, et en révélations de la Vie dans les dimensions supérieures.

Tout ce que vous aviez déformé, alors que la Connaissance et la Vérité vous avaient été confisquées, s’aligne de nouveau avec le Divin. L’humanité élève ses vibrations pour s’accorder avec celles de la Lumière, de la Conscience Source, de l’Amour universel.

Cette onde de Vie puissante irradie tout ce qui ne vibre pas encore à l’unisson avec les plus hautes fréquences. Le vent nouveau balaye les engorgements et les pollutions énergétiques accumulés. Les pluies d’Amours lavent et charrient chaque impureté, chaque élément indésirable. Le Feu de la Flamme de Résurrection façonne et sculpte votre transformation ultime en consumant joyeusement vos passés douloureux.

« Vous connaîtrez la Vérité et la Vérité vous affranchira » Jean 8 – 32

Quelle est donc cette Vérité qui peut vous rendre libres ? Et libres de quoi ?

La Vérité consiste en cette disposition innée (la Conscience Christique au cœur de chacun), qui doit pouvoir vous faire penser, en pleine Conscience et à chaque instant du « maintenant » : « Je me Reconnais en la Puissance suprême du Créateur et le Créateur se Reconnaît en moi ».

Au-delà comme en-deçà de cette Affirmation, il n’y a rien d’autre. Rien d’autre puisque tout est la Source divine. Tout le reste par conséquent, appartient à l’imagerie et au vocable de l’illusion d’une réalité matérialisée sur le Principe de l’Oubli, lequel s’impose à chacun d’entre vous afin que vous retrouviez le Chemin qui mène à la Vérité. Vérité de n’être pas ce que vous vous êtes vus forcés d’apprendre et de croire, s’agissant de l’apparence humaine, de ses supposées nature et obligations, ainsi que des formes représentées dans la densité…

« Je Suis la Lumière du monde » s’assortit d’une mise en adéquation de votre esprit, vos intentions, vos paroles, vos actes, en accord avec cette Connaissance.

En outre, la Connaissance de cette Vérité (la Création multidimensionnelle infinie, la Réalité Universelle accessible dès les premiers Plans supérieurs à la 3e dimension), libère en effet l’homme, par la révélation d’une Evidence oblitérant instantanément tous les aspects obscurs passés. La Connaissance exempte, tout Être se déclarant au Service de la Lumière et non plus de la matière, de dépendre des Systèmes involutifs intentionnellement nuisibles et aliénants sur Terre.

Après des millénaires de luttes féroces expérimentées sur le thème d’un mirage, l’humanité est enfin parvenue au seuil d’une ligne de démarcation devant laquelle chacun devra exercer son libre-arbitre pour la franchir ou s’y enrayer. C’est-à-dire choisir la peur ou l’Amour, la division ou l’Unité, le néant ou la Vie.

Vous avez tous été préparés et pourvus de tous les « outils » pour faire face à cette Echéance, et celle-ci se situe concrètement dans les semaines à venir.

Découvrir la Vérité à propos de qui vous êtes véritablement, libère des peurs, des empreintes de vos conditionnements, permettant ainsi de vous situer dans l’espace vibratoire des fréquences supérieures à la 3e et 4e dimensions, là où nombre de manifestations inhérentes aux Principes de la densité n’existent plus.

Vous comprenez que la Force qui active votre corps physique et vous maintient en vie sur Terre, procède d’une Energie qui vous dépasse en tout point par sa capacité à combler tous les « vides » apparents ou ressentis comme tels. C’est le miracle de la Création, infinie, intarissable, dispensatrice d’Amour à profusion, dans l’Unité, d’Equilibre, l’Equanimité.

Définitivement vous vivez dans et avec les formes, mais pas à cause ou au profit de celles-ci.

Vous êtes alors fondus dans l’Immensité de la Conscience suprême, Unis dans l’Amour Divin dont chacun possède sa part et que tous ont en entier. Vous êtes ce Tout Créateur, indistinct et indivisible, dont chacun, souvent à son corps défendant, quoi qu’il dise et quoi qu’il fasse, exprime à sa façon une facette différenciée et remarquable, sans que pour autant, cette fractale individuelle ne soit jamais séparée ou dissociée de la Source UNE. Son Energie irrigue chacun, sans interruption aucune, d’une même éternelle Lumière de Vie.

Merci à chacun de se ressentir des Nôtres.

Nous vous accompagnons avec tout notre Amour,

Nous sommes les Guides pour l’Evolution planétaire, Paix et Harmonie sur vous.

Transmis par Arwen de LA REAULT

https://www.facebook.com/FrequencesCelestes/

https://www.youtube.com/channel/UCiS5NfKeXmZSTgVSAv79Xbg

image_pdfVoir en PDF
Catégories : OUTILS EVOLUTIFS

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.