EnglishSpanishPortugueseItalianGermanFrench

par Cléophé

La psyché de Gaïa correspond à son aura (ne pas confondre avec son âme). C’est un courant informationnel qui concorde à l’ensemble des informations qu’elle récolte à travers toute sa dimension planétaire, cela équivaut à son intelligence. La psyché est une zone d’interaction, entre l’âme et la matière, qui apporte à la planète toute la connaissance et toute la réflexion. On peut l’assimiler à un nuage d’électrons autour d’un noyau qui représente l’âme. C’est l’ensemble des informations qui tourne autour du noyau, qui possède une structure intelligente et qui permet d’avoir une interaction avec l’ensemble des êtres vivants sur Terre. C’est un flux dynamique en perpétuel mouvement. L’élévation de Gaïa s’organise au niveau de la densification de son nuage autour d’elle (de son aura), mais également au niveau de ses souvenirs puisque le flux d’informations de sa psyché réactive une partie de ses souvenirs (son âme). Ce sont ces informations qui nourrissent la psyché, tout comme pour l’humain, car plus il acquiert de la connaissance, plus le flux est dynamique, plus l’âme est nourrie et plus elle s’élève.

La psyché de Gaïa est donc un flux informationnel en perpétuel mouvement.

La psyché de Gaïa est donc un flux informationnel en perpétuel mouvement qui est fonction des informations qu’elle reçoit. Il y a un effet organique qui crée un échange entre l’information que Gaïa déploie et tout ce qui est vivant sur la Terre. Elle reçoit de l’information des humains, des végétaux, des différentes grilles cristallines, de l’univers, du soleil, des ondes de l’univers, en fait : de tout ce qui est lumineux (photons, muons, quarks…). Gaïa baigne dans un flot d’informations traduit par ses différentes grilles cristallines qui rendent ensuite intelligibles ses informations. 
Dans notre dimension actuelle, l’astral de Gaïa est composé de basses fréquences qui entourent sa psyché et bloque la réception des informations lumineuses de hautes fréquences. Cela empêche de raviver son âme, sa mémoire, de s’élever et de nous élever. Pour cette raison, un flux de particules cosmiques de hautes fréquences est généré actuellement par le cosmos, il permet d’altérer le brouillard sombre autour de la psyché de Gaïa. Les particules cosmiques arrivent à passer, car l’astral se nettoie petit à petit, mais il faut qu’en contrepartie les humains conçoivent que ce nettoyage est renforcé par leur prise de conscience de tout le mécanisme. 

Comme la psyché de Gaïa est en relation avec l’ensemble des trames rattachées à elle, elle est nourrie par tout ce qui vit sur la planète. Les êtres vivants agissent donc comme des antennes qui permettent au flux cosmique de descendre jusqu’au centre de la Terre, faisant grossir la psyché de Gaïa de l’intérieur pour qu’elle s’expanse. Le flux descend du cosmos pour agir en périphérie, pendant que tout ce qui est vivant sur Gaïa agit au niveau du centre de la planète pour faire augmenter la psyché et disparaître l’amas de basses fréquences depuis l’intérieur. Ainsi, la densité astrale est prise en sandwich. Il est important que cette action soit menée des deux côtés, car si cela est fait uniquement de l’extérieur via le flux de particules cosmique, alors le nuage sombre compresse la psyché. 


La psyché de Gaïa est une structure intelligente et informationnelle. C’est par ce flux-là qu’elle est capable de générer des ordres au niveau météorologiques. Quand un point affaiblit sa structure informationnelle, la planète crée un phénomène qui va la nettoyer pour la rééquilibrer et généralement malheureusement cela se fait dans la violence (tempête, tsunami, cyclone). Les cyclones, par exemple, sont des structures psychiques informationnelles qui sont reliées essentiellement à l’élément Air et l’élément Eau (un peu le feu, car il y a des éclairs) et qui vont passer sur certaines zones des grilles cristallines pour les nettoyer, ils agissent comme un aspirateur sur les zones sombres. Ce ne sont pas que des conjonctures météorologiques classiques, mais des actions psychiques de nettoyage. Comme il n’y a pas de différence entre la composition de la planète Terre et la composition d’un être humain, même si la structure et la forme sont différentes, nous fonctionnons comme elle : nous avons des tempêtes, des cyclones, des éruptions à l’intérieur de nous.

L’information contenue dans la psyché est une information globale de hautes fréquences qui a un impact positif sur l’être humain qui doit avoir une forme de compréhension par rapport à cela, une forme de sagesse naturelle. En avoir conscience créée une réunion, une harmonie parfaite que l’on peut appeler “amunie“.

Notre planète a la capacité de lire dans la psyché de chaque être vivant, elle comprend et elle sait, car nous avons dans notre psyché, un fractal de la psyché de Gaïa. C’est une zone d’harmonie, un petit nuage informationnel autour du cerveau humain qui est une reproduction à petite échelle de celle de la Terre. L’inconvénient, c’est qu’actuellement tout est fait pour amoindrir cette petite zone, notamment par l’apport d’informations envoyées de façon permanente dans la psyché humaine pour limiter la connexion de l’être humain avec sa planète.
La connexion à Gaïa n’est donc pas uniquement physique, mais également psychique et en limitant la destruction des informations que l’on a dans notre psyché, la reliance se fera plus facilement. Cette communion se réalise sur 3 niveaux : 
 par l’esprit par la psyché
 par l’âme par le cœur
 par le physique par les pieds en contact avec le sol
Quand cette trinité est atteinte, alors on obtient l’harmonie ou “l’amunie” avec l’environnement. 

Voici un article scientifique qui confirme le fait que l’homme est sensible aux activités électromagnétiques de la Terre : https://maglab.caltech.edu/human-magnetic-reception-laboratory/

Exercice pour renforcer sa psyché et la connexion avec la psyché de Gaïa.

 Faire monter une boule dorée qui représente la psyché de Gaïa
 La faire passer par les pieds qui contiennent une première sphère de reliance
 La psyché de Gaïa continue à monter à travers le canal et apporte de la lumière au cœur, l’âme
 Elle va jusqu’à la psyché et fait grossir la sphère qui élimine les informations néfastes, les basses fréquences. La fréquence augmentée va inhiber les informations négatives déjà présentes et celles à venir. 
 Un rayon particulier blanc argenté descend et entoure le corps qui se retrouve comme dans un tube de protection, empêchant l’arrivée des informations néfastes au niveau du cerveau.

Source: https://elixirsdesagesse.com/

image_pdfVoir en PDF
Catégories : OUTILS EVOLUTIFS

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.