EnglishSpanishPortugueseItalianGermanFrench

GARDIENNE DE CE SECTEUR AQUATIQUE À CYSOING FRANCE

Je me nomme Sylviana, je suis une grande fée des eaux. Depuis longtemps, bien avant l’arrivée des humains je veille sur ce secteur situé dans une commune du nord de la France à Cysoing.

Je voudrais commencer par vous compter l’histoire de mon lieu.

Jadis, avant que les hommes s’installent ici était un marais alimenté par deux sources et une petite rivière appelée aujourd’hui la Marque. Les Feux follets et toutes sortes de créatures sauvages occupaient le secteur.

Ensuite, à partir du IXe siècle, les humains ont commencé à investir le lieu. Le marais a été progressivement aménagé jusqu’à devenir ces bassins que vous pouvez voir.

Pendant plusieurs siècles, cet espace était un lieu de villégiature où avaient lieu des activités sportives et corporelles. Les bassins étaient utilisés comme des piscines naturelles et comme des patinoires en hiver. D’autres activités aquatiques étaient également fréquemment pratiquées.

Des chasses à court étaient régulièrement organisées par les résidents du château qui la plupart du temps ressemblait à un Gymnasium.

Doucement, progressivement les bassins se sont envasés. Le secteur fait aujourd’hui le bonheur des pécheurs et des visiteurs, amis de la nature.

Comme tous les élémentaux, j’attends avec une impatience certaine l’avènement de la matrice nouvelle du Verseau puisque celle-ci nous permettra de collaborer étroitement avec le monde de la matière.

Dans cette nouvelle réalité, nous avons la possibilité d’apparaître clairement aux yeux de toutes les entités qui évoluent dans la densité matérielle. Nous allons enfin pouvoir travailler ensemble de façon efficace.

Heureusement, l’arrivée de ce nouveau paradigme est imminente.

Les temps changent rapidement maintenant.

Les Forces élémentaires présentes sur Gaïa trouvent leur place dans la justesse et l’authenticité de l’être, mais aussi dans le respect et l’amour de la vie. Ces évolutions nous emmènent vers la complétude, vers la lumière et la paix intérieure.

Je ne suis qu’une petite fée, mais je souhaite participer à l’avènement de la nouvelle matrice en nourrissant la croyance que nous pouvons collaborer avec le genre humain.

Vous pouvez continuer à vivre votre réalité, vous pouvez nier les évolutions en cours, pourtant le temps est venu de changer.

Voir au-delà des apparences

Le monde matériel, la 3D est un univers superficiel qui se limite aux apparences.

Tranquillement, je vous invite à laisser votre regard se poser puis pénétrer la matière pour accéder à la lumière invisible au premier coup d’œil. Dès lors que vous pourrez vous dire : « Je ne suis plus », alors vous saurez que vous êtes au-delà des apparences.

Observez un corps en déplacement à la surface de l’eau sans prêter attention au véhicule en lui-même. Regardez plutôt son mouvement, sa trajectoire et aussi les vibrations à la surface de l’eau.

Vous pouvez alors ressentir les énergies véhiculées par ce corps en mouvement.

À présent, porter votre attention sur un arbre. Si vous voyez un tronc, des branches et des feuilles, c’est que votre vision s’arrête aux apparences. Lorsque vous percevez son ancrage, son enracinement, les connexions qu’il entretient avec tous les végétaux autour de lui et également l’énergie en mouvement qui rayonne autour de son feuillage, alors vous entrez dans une vision plus juste de sa réalité.

Dernier exemple, lorsque vous contempler deux aimants, quelques soit leur espèce qui avancent côte à côte, attachez-vous à porter votre attention sur l’énergie et les émotions qu’ils partagent plutôt qu’à observer les formes des individus. Vous constaterez alors qu’ils forment une bulle commune et qu’ils font rayonner la vibration de l’Amour.

Au final, voir au-delà des apparences est une question de pratique, d’habitudes d’observation. Nous en avons tous la capacité.

Lorsque nous développons cette vision profonde au-delà des apparences, nous sommes amenés, également à ressentir beaucoup d’énergies négatives. Alors la question est : qu’en faisons-nous ?

Je dirais que nous devons accepter leur présence sans pour autant nous identifier à elles. Dès lors ces énergies trouvent leur place et sont moins envahissantes.

Au final il n’y a pas d’énergies positives ou négatives, tout est un. La dualité fait partie du monde des formes.

Apprendre à voir au-delà des apparences permet de sortir progressivement de la dualité liée au monde matériel.

Humilité et gratitude

image_pdfVoir en PDF

Alain Titeca

Alain Titeca

Découvrez mon site: www.alain-titeca-sexologue.com/ et ma page FB. Pour me contacter ou lire mes chroniques CLIQUEZ ICI !