par Brenda Hoffman

En laissant votre nouveau VOUS émerger, vous découvrirez les tensions de votre vie qui s’envolent. Ce sera probablement déconcertant car vous êtes si à l’aise avec le stress que vous ne vous rendez même pas compte que vous le vivez. Ce processus est similaire à la décompression des premiers jours de vacances, lorsque vous passez du stress de votre monde de travail à la détente sans soucis ni horaires.

Il semble que tout le monde soit triste, fou ou déprimé – vous y compris peut-être. Vous êtes un rayon de soleil pour beaucoup, mais vous avez l’impression que votre rayon de lumière n’est pas possible ou même justifié. Comme si vous deviez correspondre à l’humeur de la population.

Il y a des jours où vous savez que tout va bien dans votre être et votre monde, cependant vous découvrez que ce que vous espérez n’apparaît pas ou qu’une autre activité inhumaine fait désormais partie de votre monde.

C’est comme si vous aviez tout donné, y compris accepter le mépris de ceux qui n’ont jamais cru en vous, jusqu’à la perte de vos amis et de votre famille. Vous êtes seul, un peu amer, et immergé dans la colère du monde.

Vous êtes également épuisé d’avoir transcender votre douleur pour découvrir que les autres veulent que vous les aidiez à faire de même. Vous êtes fatigué d’être de la terre, car il semble que douleurs et peurs se succèdent. C’est pourquoi vous souhaitez fermer votre esprit et votre être à tous. Pourtant, vous vous sentez seul – une combinaison que vous n’avez probablement jamais connue à un tel degré dans cette vie. Car vous connaissez l’avenir – du moins vous pensez le connaître. Mais vos récompenses semblent s’éloigner, au lieu d’être accessibles maintenant.

Vous rêvez peut-être de vacances, de certaines interactions, de vous produire sur scène, de faire la fête ou de poursuivre vos études – autant d’éléments qui sont entravés par la situation mondiale atuelle. Même si vous avez les ressources nécessaires pour faire quelque chose, il vous est souvent impossible de le faire.

Votre liberté de mouvement a été entravée. Même ceux qui préfèrent être seuls voient leur liberté de mouvement altérée. Rien n’est plus comme avant.

Vous avez traversé votre enfer personnel pour cela. Pourquoi ? Dans quel but ?

Nous, des Univers, continuons à vous informer que tout est merveilleux et progresse selon le plan que vous avez aidé à concevoir. De telles informations n’ont guère d’importance. Car même si vous n’êtes pas directement concerné, votre perte de liberté en 3D sans récompense dans une autre arène vous amène à remettre en question tout ce que vous avez vécu pendant cette transition.

Vous serez, si ce n’est déjà fait, de moins en moins ému par les actions et les activités de la 3D. Mais ce faisant, vous perdez également votre sentiment de joie en 3D. Ainsi, au lieu de passer à une autre joie, vous avez l’impression de n’avoir aucune joie.

Où est votre récompense ? Il est difficile d’interagir librement avec vos amis et votre famille. Et si vous le faites, leur excitation, leurs préoccupations ne sont pas très intéressantes. Alors, où est votre joie ?

Vous êtes en colère et vous vous ennuyez probablement. Vous avez vidé votre récipient 3D et vous ne ressentez plus de joie dans la 3D.

Vous avez donc commencé à chercher votre nouvelle vie. Ce qui n’est probablement pas si agréable. Car vous vous êtes entraîné pendant des éons à savoir ce qui vous procure du plaisir et de la joie en 3D. Un nouveau jouet. Une nouvelle communauté. Un nouvel emploi. Des interactions familiales. Peut-être un mariage, une remise de diplôme ou une fête. Pourtant, aucune de ces actions ne se ressent comme autrefois. Cela vous met en colère. Car vous avez réalisé ce que vous aviez prévu de faire lorsque vous avez initié cette transition – lâcher prise de votre vie en 3D. Vous ne vous attendiez tout simplement pas à ce que cette perte soit aussi profonde qu’elle ne l’est aujourd’hui.

Vous pensiez que vous passeriez avec grâce et rapidement de la 3D à la joie de la 5D ou au-delà. Vous ne vous attendiez pas à ce vide de temps ou d’espace, qui est aggravé par le COVID.

Votre récipient est donc prêt à être rempli de nouvelles pensées et actions. Cela se produira dans les prochaines semaines. Pensez à votre être terrestre comme à un verre d’eau vide qui contenait autrefois une substance collante et malodorante. Maintenant que vous êtes un récipient vide qui semble ne jouer aucun rôle, vous souhaitez avoir un autre liquide dans votre récipient. Ce nouveau liquide est créé par vous, minute par minute.

Qu’y avait-il dans votre conteneur, cette substance 3D collante et malodorante que vous n’aimiez pas ? Comment pouvez-vous créer quelque chose d’aéré, de scintillant et d’amusant ? C’est ce que vous envisagez ou, du moins, ce que vous envisagerez une fois que vous vous serez permis de vous détacher de votre colère.

Avez-vous déjà participé à une dispute uniquement pour vous rendre compte que la dispute est trop désagréable pour continuer ou qu’elle ne vaut pas la peine d’être poursuivie ? C’est la phase dans laquelle vous vous trouvez actuellement. Car vous êtes en colère, mais vous commencez à réaliser que la colère n’est pas ce que vous êtes ou souhaitez être. Une fois que vous l’aurez fait, vous commencerez à remplir votre verre de plaisir étincelant. Un plaisir qui n’est limité par rien d’autre que vous. Car la colère que vous ressentez n’est pas à propos de vous ou pour vous. Il s’agit simplement de votre besoin de mieux comprendre votre nouveau récipient.

Rien de la 3D ne fera partie de votre nouveau récipient, même si vous essayez probablement de le remplir de 3D – pour découvrir qu’il continue à être collant et malodorant.

Vous êtes un vase vide – et vous avez peur que ce soit le cas. Vous ressentez le besoin de le remplir le plus rapidement possible. Mais chaque action et objet 3D avec lequel vous essayez de remplir votre récipient vous semble faux, sans vie et ennuyeux. Ce qui vous effraie encore plus, car cela signifie que votre être terrestre n’a aucun sens, aucun but.

Le COVID vous force à aller à l’intérieur. Car ce qui est à l’extérieur de vous est maintenant souillé. Il n’est plus comme il était autrefois, même si vous essayez de le rendre ainsi.

Vous êtes un nouvel être qui essaie de se découvrir en dehors de lui-même. Rien en dehors de vous ne vous comblera. Il est temps pour vous de projeter vos besoins à l’intérieur. Qu’est-ce qui vous manque ? Comment pouvez-vous combler ce besoin de l’intérieur ?

Parce que cette transition est un processus, il se peut que vous viviez avec d’autres personnes à un stade différent du vôtre – ce qui complique encore plus vos interactions.

De quoi avez-vous besoin ? Comment pouvez-vous créer cela de l’intérieur ? C’est votre mission maintenant.

Même si cela peut être difficile à comprendre pour vous, cette période d’isolement est une bénédiction.

Vos nouvelles joies, vos nouvelles étincelles doivent être générées de l’intérieur. En commençant par le fait de savoir que vous souhaitez remplir votre récipient vide avec des étincelles et des joies indiquant un nouveau vous, au lieu de celui que vous étiez auparavant. Ainsi soit-il. Amen.

English version: https://lifetapestrycreations.wordpress.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.