CE NOUVEAU SÉMINAIRE EN 4 SÉANCES EST EN COURS

La PG quotidienne maintenant sur Telegram

par Ann Albers

Il y a plus d’un mois, j’ai fait un « rêve épique » – le genre de rêve qui me colle à la peau toute ma vie, au lieu de se dissoudre, comme le font la plupart des gens à la minute où ils sortent du lit. Dans ce rêve, j’étais avec une grande foule de gens. Nous marchions à l’unisson, dans l’œil encore calme d’un ouragan si massif et si puissant qu’il éclipsait les foules. Nous n’avions pas peur. Nous nous sommes arrêtés pour prendre des photos et nous émerveiller de la beauté de l’œil. Nous avons été impressionnés par la férocité de la tempête qui nous entourait, alors que nous marchions dans le calme avec un ciel étoilé. Nous avons respiré l’air doux de la nuit, ressentant une paix bienfaisante. Nous avons tous rejoint nos voitures, sommes montés paisiblement dans celles-ci et avons commencé à rentrer chez nous. Il y avait des files d’attente et la circulation était dense, mais nous savions que nous serions tous bien. Je me suis réveillé en ressentant une paix profonde, très profonde.

Les orages arrivent. Nous savons par les nouvelles que cela pourrait être l’une des saisons des ouragans les plus intenses jamais enregistrées. L’ange qui passe par mon ami Summer Bacon en transe profonde, a dit dans cet entretien que septembre et octobre vont être intenses avec des événements rapides l’un après l’autre qui feront croire à la fin du monde. Ce n’est pas le cas. Il a ajouté que nous pouvons « libérer notre amour » dans le monde et prévenir les tremblements de terre. C’est nous qui, avec nos prières, notre amour et notre engagement à pratiquer la paix, pouvons calmer et apaiser des énergies qui, autrement, créeraient un plus grand chaos.

J’ai connu et lu de nombreuses personnes qui ont survécu à d’intenses tempêtes et à des catastrophes parce qu’elles étaient en paix. J’ai connu une fois une femme qui a fait face à un mur de feu de forêt de 60 mètres qui s’approchait d’elle. Elle cessait le jet d’eau sur le toit d’une maison qu’elle surveillait, lorsqu’elle a réalisé la futilité de ses efforts. Elle s’est assise sur le toit et s’est mise à prier profondément. Elle s’est évanouie et s’est réveillée saine et sauve, à distance, avec la maison qu’elle surveillait encore intacte. Une amie du Midwest vient de me raconter son histoire de prière pendant une tempête qui a traversé sa région avec des vents soutenus de 160 kmh. Elle en est ressortie avec à peine quelques dommages à sa maison ou à ses biens. Ses prières, sa foi et sa reddition l’ont protégée, alors que les zones voisines ont subi des dégâts bien plus importants.

J’ai vu des prières diriger des tempêtes vers la mer. J’ai vu appeler les pluies pour apaiser des incendies. J’ai ressenti les effets des pressions de la Terre Mère qui se libèrent parfois à travers mon propre corps, et il en va de même pour les autres qui travaillent pour la lumière. Nous ne sommes pas impuissants. Nous sommes puissants. Il est temps de pratiquer la paix.

Donc, même si cela peut sembler assez intense dans les prochains mois, nous allons traverser cela et en sortir de l’autre côté, et nous en sortirons avec un amour profond et une appréciation de la vie, de l’amour et de l’autre.

Pratiquez la paix ! Commencez dès maintenant, afin de pouvoir rester calme, au lieu de vous faire aspirer par la peur. En paix, vous serez guidé en toute sécurité. Dans la paix, vous éviterez d’être aspiré par la colère. Dans la paix, vous êtes guidé, vous connaissez la vérité et vous ne serez pas dupe des jeux de blâme et de honte que vous pourriez voir autour de vous.

Pratiquons la paix, prions/méditons et détendons-nous dans les bras du Divin, en sachant qu’en élevant notre vibration et notre amour de toutes les manières possibles, nous devenons le changement que nous souhaitons voir dans le monde.

Voici quelques conseils pour vous aider à rester en paix…

1. Entraînez-vous à aller à votre place de paix dans votre monde intérieur !

C’est l’exercice que les anges nous ont donné cette semaine :

Respirez profondément. Pensez à une situation – réelle ou imaginaire – dans laquelle vous ressentez une paix profonde. Ce peut être un endroit que vous avez visité, un endroit que vous avez vu dans un film, ou un endroit que vous avez imaginé dans vos rêves les plus fous. Ce peut être un souvenir d’être dans les bras de votre amant, ou la première fois que vous avez tenu votre nouveau-né dans vos bras. Ce peut être un moment de câlin avec votre chien ou de caresses avec votre chat ronronnant. Vous avez peut-être regardé le lever du soleil, écouté les oiseaux, marché dans la forêt où vous êtes assis au bord de la mer. Fermez les yeux un instant et voyez ce qui vous vient à l’esprit.

Maintenant, fermez les yeux une fois de plus et imaginez que vous êtes dans ce lieu de paix. Respirez profondément. Détendez-vous. Ressentez. Respirez. Détendez-vous. Sentez. Prenez le temps de vous prélasser dans un profond sentiment de paix, comme si vous étiez vraiment à cet endroit ou à ce moment précis. Voyez si vous pouvez mémoriser ce sentiment. Comment ressentez-vous la paix dans votre corps ? Remarquez votre esprit tranquille. Lorsque vous êtes prêt, ouvrez les yeux. Voyez si vous pouvez évoquer ce sentiment de paix avec les yeux ouverts.

2. Prenez des pauses de paix !

Sortez et regardez le ciel. Prenez le temps d’écouter le chant des oiseaux. Cherchez sur Google les « bonnes nouvelles » ou lisez des histoires inspirantes. Profitez, appréciez, admirez et aimez tout et tous ceux que vous pouvez, par choix, exprès.

Les pratiques et les sentiments d’appréciation, d’amour et d’admiration créent des changements biologiques scientifiquement prouvés dans notre cœur et notre cerveau qui calment notre corps et notre esprit

3. Aimer, aimer, aimer, s’aimer soi-même et aimer les autres

Lorsque vous faites quelque chose d’aimant pour vous-même ou pour autrui, vous faites onduler de douces vagues de paix dans le monde. Vous vous réconfortez. Vous inspirez les autres. Vous devenez un phare dans l’obscurité, et un sanctuaire pour les cœurs blessés. Vous aimez plus que vous ne l’avez jamais fait. Tous les actes d’amour comptent. Il n’existe pas d’acte d’amour insignifiant.

Notre paix est une force puissante qui peut atténuer les catastrophes d’une manière que nous ne comprendrons même pas.

Lorsque vous vous trouvez dans une région exposée aux catastrophes, vous voyez à être prêt à tout. Il est tout aussi important de se préparer spirituellement. Dans la paix et la prière, nous pouvons protéger des quartiers entiers, suivre notre voix intérieure et naviguer à travers les tempêtes ou les éviter complètement. Vous pouvez être celui qui choisit la paix, qui en émane et qui crée une vibration de paix que tout le chaos du monde ne peut pas pénétrer.

Je vous aime tous,
Ann

Source: https://www.visionsofheaven.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

Voir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.