par Brenda Hoffman

Mes chers,

Même si nous avons déjà répondu à votre besoin d’avoir raison dans des blogs précédents, nous voulons expliquer pourquoi il en est ainsi et pourquoi cela n’est plus approprié.

Lorsque vous viviez dans un monde de peur en 3D, vous aviez besoin de divisions pour maintenir les limites de votre peur. Même si les limites pouvaient varier un peu, vous étiez la plupart du temps plongé dans le bon et le mauvais. Ni l’un ni l’autre n’était une position facile. Car ceux qui se trouvaient dans les sections supposées bonnes devaient être constamment en alerte face à ceux des mauvaises sections qui empiétaient sur leur territoire. La même chose était vraie pour la position opposée.

Finalement, les humains 3D ont toujours été attentifs à la possibilité que ceux de la position opposée prennent le contrôle de leur vie. Par conséquent, les humains devenaient épuisés à attendre de voir si le camp opposé les attaquerait ou adhèrerait à leur point de vue.

Quelque chose de similaire est maintenant à l’ordre du jour, amenant tous ceux qui restent piégés dans les soucis de la 3D à être vigilants, à nier tout en s’assurant que la vue adverse n’imprègne pas leurs lignes de défense soigneusement dessinées.

Beaucoup d’entre vous qui lisez ces documents sont à nouveau dans la position 3D de se protéger et de protéger les autres de ceux qui ont un point de vue différent. Votre être total est immergé dans la réponse qui les ferait s’envoler ou se battre.

Ce n’est plus nécessaire car vous êtes à la retraite. Non seulement de votre rôle de sauveur du monde, mais aussi de votre besoin de vous inquiéter que d’autres puissent être plus grands ou plus forts que vous. Une phrase vague qui a maintenant de multiples significations. Car vous êtes probablement plus préoccupé par des croyances et des concepts différents que par le danger physique. Par des peurs qui alimentent vos schémas de combat ou de fuite en 3D.

Ce que vous n’avez pas encore réalisé, c’est que vous êtes plus puissant que n’importe quel concept ou mauvaise volonté.

Vous êtes un ange universel. Et il est temps de commencer à agir comme tel.

C’est assez de pleurer devant les autres, parce que vous croyez être dépassé par tel ou tel croque-mitaine. Il en est assez de votre besoin de vous isoler pour pouvoir conserver votre nouveau statut de « vous ». Ouvrez les portes. Ouvrez les fenêtres. Vous n’avez plus besoin de vous cacher dans les coins. Vous n’avez plus besoin non plus d’éloigner physiquement les « méchants ». Une telle déclaration vous effraie car vous êtes à la limite de votre capacité à ne plus accepter autre chose que l’éclat du soleil.

C’est comme si vous apportiez une fronde à une guerre atomique. Cette dernière affirmation ne signifie pas que la guerre est inévitable ; c’est simplement un exemple de la puissance que vous possédez, bien plus que n’importe quel croque-mitaine que vous pouvez invoquer. Et en ce moment même, la plupart d’entre vous invoquent des milliers de croque-mitaines. Ils sont là, là et là. Pendant ce temps, vous êtes en sécurité dans votre vie, que vous vous isoliez pendant cette période d’épidémie ou que vous vous méfiiez de ceux qui le font.

Ne comprenez-vous pas à quel point vos croyances sont devenues limitatives et, par conséquent, vos actions ? Vous êtes tellement empêtré dans la recherche et la destruction des croque-mitaines que vous n’avez pas le temps de vous reposer ou de retrouver votre joie.

Certains d’entre vous n’aiment pas cette pensée. Pour vous répondre, vous protégez votre maison contre les incendies, ou quelqu’un que vous aimez a un virus, ou ces libéraux de l’extrême droite ne peuvent être contenus… Tous ces facteurs sont conçus pour que vous reveniez à vos peurs 3D.

La 3D émet ses derniers soupirs de peur en brulant de la terre. Ces cris en 3D sont si forts qu’ils sont assourdissants, qu’ils rugissent plus fort que n’importe quel cri d’oiseau ou rire d’enfant. Ils vous poussent – malgré votre statut d’ange universel – à ignorer tout ce qui est juste dans votre vie. De voir les feux, mais pas les merveilles de guérison de la nouvelle vie. De voir la haine, mais pas les étincelles d’amour qui ont imprégné la vie en 3D et qui commencent maintenant à étinceller.

C’est un monde nouveau.

Vous commencez votre nouvelle vie dans votre nouveau monde avec des peurs et des angoisses 3D usées. Cela ne veut pas dire que vous êtes mauvais ou stupide de le faire, mais simplement que vous perdez du temps dans ce bel environnement alors que votre être universel est pleinement fonctionnel. Permettez-vous de passer par différentes périodes de votre vie terrestre, de visiter d’autres dimensions ou fréquences, ou de voyager vers d’autres endroits terrestres sans les outils physiques que vous croyez nécessaires.

La plupart d’entre vous se plaignent de n’être capables d’aucune des activités susmentionnées. Que vous êtes de la terre et que la terre connaît tant de douleur et de colère, vous ne pouvez pas voir au-delà non plus. Ah, la vieille phrase : « Mais maman, tout le monde le fait, alors pourquoi pas moi ? »

Oui, la plupart des terriens sont impliqués dans ce dernier soupir de peur, et il y a une raison à cela. Ceux qui se trouvent dans la deuxième vague et au-delà ont besoin de faire pleinement l’expérience de cette peur, afin de comprendre comment la transformer. Beaucoup de ceux de la deuxième, troisième et au-delà n’ont probablement pas connu autant de vies terrestres que vous – ou n’importe quelle vie terrestre. Ils sont donc fascinés par les peurs car ils n’ont pas la banque de mémoire de la peur de leurs prédécesseurs.

Vous entendez, voyez ou ressentez la peur, et votre stress post-traumatique (PTSD) en 3D se manifeste, vous faisant prendre conscience de la gravité de la situation. Ceux qui se trouvent dans la deuxième, troisième vague et au-delà notent les mêmes actions avec un intérêt et des pensées similaires à « C’est intéressant, je me demande pourquoi ils font cela et comment ce schéma peut être modifié ».

Les vagues qui vous suivent n’ont pas votre histoire terrestre. Elles n’ont pas éprouvé la profondeur des craintes que vous avez vécues vie après vie. Pour les vagues qui vous suivent, la Terre est semblable à une expérience scientifique. Pour vous, les précurseurs, c’est revivre un passé effrayant.

LAISSEZ-VOUS ALLER. Ce n’est pas votre « rodéo ». Ce n’est même plus votre terre.

Vous avez dépassé la simple existence humaine en combinant votre Univers et la Terre. Vous êtes nouveaux. Vos peurs terrestres actuelles sont très anciennes. Arrêtez de les regarder et de les ressentir. Vous n’êtes plus de la terre avec les limitations profondément cachées que vous avez connues vie après vie et auxquelles vous ne pouviez pas faire face jusqu’à présent.

La seule façon de guérir est de lâcher vos craintes et de faire un saut dans la foi en vous-même.

Vous croyez que quelqu’un ou quelque chose vous sauvera, que votre vie sera meilleure. NON ! Vous êtes l’élu. Vous êtes votre gourou et votre sauveur. Ceux de la deuxième vague et des suivantes ont intériorisé ce concept. Ils se sentent donc tout à fait à l’aise pour aborder les peurs qui vous envoient dans vos crevasses, vos zones de peur cachées. C’est pourquoi il est si essentiel que vous vous adressiez à vous-même.

Ces peurs qui vous donnent l’impression que le monde s’effondre ne sont que des rediffusions de vies qui n’ont rien à voir avec votre vie actuelle. Elles ne deviendront apparentes que lorsque vous vous serez autorisé à vous concentrer sur vous et sur les raisons pour lesquelles vos craintes remontent à la surface.

Pour ce faire, vous devez explorer tout ce qui vous procure de la joie.

Sur cette nouvelle terre, beaucoup de choses sont inversées ou différentes de celles que vous avez déjà connues. Trouver votre joie, c’est la façon dont vous allez guérir.

Revoir votre peur et votre douleur, c’est ce que vous vivez actuellement. Ni l’une ni l’autre ne vous permet de vivre en paix.

Votre nouveau conseiller personnel, c’est la joie. Votre conseiller 3D explore douleur après douleur. À l’exception de ces douleurs profondément cachées qui font partie de votre vie terrestre depuis des éons et qui vous font entrer sur terre à chaque fois avec des peurs qui ne font qu’augmenter d’année en année.

ASSEZ ! Vos peurs terrestres passées ne sont plus. Et vous ne le découvrirez que lorsque vous commencerez à vivre votre vie dans la joie. Qu’il en soit ainsi. Amen.

Source: https://lifetapestrycreations.wordpress.com/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

image_pdfVoir en PDF

la-PG

LE QUOTIDIEN QUI RÉUNIT. Un Blog consacré à la transition individuelle et planétaire et au maintien d'un taux vibratoire élevé.