par Sophie Riehl

Les énergies du moment, en ce mois d’octobre, nous invitent à accueillir l’énergie du renouveau. Voyons notre quotidien dans un élan créateur, comme un nouveau début. Nous sommes invités à apprendre à nous renouveler, à suivre l’élan de notre intuition pour trouver l’action juste.

Pour nous aligner sur la vibration de ce mois, nous pouvons faire un petit exercice méditatif dans notre quotidien. Il suffit de pratiquer notre ancrage pour nous placer dans notre verticalité : imaginons par exemple de profondes racines de Lumière sous nos pieds qui nous connectent à l’Amour/Conscience de notre planète Urantia/Gaïa. Nous recevons en nous toute sa Lumière et sa Pureté. Dans le même temps, nous sentons une colonne de Lumière dorée venir d’un immense soleil, au centre de notre galaxie. Cet Amour Solaire s’infuse en nous par notre chakra de la couronne, il nous traverse totalement avant de se répandre dans la Terre. Nous pouvons ainsi ressentir qu’à chaque instant nous sommes aimés et nourris par le Ciel et la Terre. Nous sommes les enfants chéris de la Vie. A cela nous allons ajouter la vibration du 8, l’infini, le mouvement de la vie. Imaginons que le centre de ce 8 se situe dans notre chakra du cœur, avec une immense boucle qui dépasse notre tête et une autre qui va jusque sous nos pieds. Et dans ce positionnement, nous ressentons pleinement le mouvement de la vie, sa beauté, sa liberté. Nulle peur à avoir et rien non plus à retenir car nous nous sentons abreuvés d’amour et en totale sécurité.

Il faut savoir faire le deuil du passé pour donner naissance à de nouvelles matérialisations. Il s’agit donc de dépasser les peurs d’être soi et d’entrer en action. Aujourd’hui il est essentiel de se concentrer sur ce renouveau qui ne peut être fait que sur la base de l’expression de notre Présence.

Nous pouvons y arriver en retrouvant la beauté de l’Être. La beauté n’est pas un thème que l’on aborde souvent, comme la Paix ou la Joie, pourtant c’est une vibration cruciale pour notre élévation ; retrouver la beauté de notre splendeur intérieure. Cela demande bien sûr d’abord de se libérer des diktats de l’apparence, des soi-disant critères de beauté subjectifs crées par cette société égotique et déconnectée de sa lumière.

La beauté d’Être se situe à un autre niveau, elle fait partie des qualités de l’unité et est inhérente à toute personne. C’est la beauté de notre lumière et de notre vibration. Le peuple stellaire qui désire partager avec nous sur le sujet est la fraternité Vénusienne. Accueillons-les dans notre Présence en fermant les yeux quelques instants pour percevoir leur venue subtile…

(Ce message reçu en canalisation a été transmis en écrit. Je vous invite à fermer régulièrement les yeux lors de la lecture pour sentir l’énergie bienveillante du texte, encodé de la vibration Vénusienne)

Ces êtres ont pleinement reconnus leur Lumière et celle-ci les habille comme un vêtement vibrant la grâce  et la bienveillance. En les recevant dans notre Présence, ils peuvent ainsi partager qui Ils sont et nous transmettre leurs conseils. Ils souhaitent nous aider à retrouver pleinement notre Grâce, notre dignité d’être. Celles-ci vont nous permettre de laisser s’exprimer notre Lumière Divine, qu’elle resplendisse au-delà de notre corps physique. Cette Lumière se regarde, se distingue avec les yeux du cœur. C’est une perception intérieure.  Quand vous côtoyez d’autres êtres, ceux-ci se sentent attirés par vous, sans avoir vraiment conscience de cet appel qui les incite à réveiller leur propre Lumière.

Le défi pour nous Urantiens est déjà de savoir regarder avec notre vision intérieure et non l’aspect extérieur sur lequel nous sommes si prompts à juger, à classer, à compartimenter. Les Vénusiens constatent que cela nous maintient dans une réalité altérée, déphasée de la vibration de la Source, de l’Être véritable, ce que nomme l’Êtreté. Il serait tellement plus simple et efficace de nous laisser guider par notre Présence, dans la reconnaissance de sa beauté, de notre beauté, puisque c’est Qui Nous Sommes réellement.

Ils nous invitent vibratoirement à travailler sur les empêchements à rayonner notre Présence. Bien sûr nous avons des mémoires souffrantes, des combats de l’ombre contre la lumière, sur cette planète ou dans la galaxie, avec le sentiment de devoir nous cacher pour se sentir en sécurité.

Aujourd’hui comment pouvons-nous revenir dans la vibration de l’unité, et purifier ce monde et ses énergies souffrantes si nous ne faisons pas briller la Lumière de notre Présence ? Il ne s’agit d’aller brandir un étendard et se battre, il s’agit de trouver la vibration juste, la note claire de notre Être. Notre Lumière issue de l’amour solaire est puissante. Elle Est le feu de la conscience qui vient transmuter de façon alchimique les lourdeurs et les créations non appropriées de ce monde. En aimant cet Amour habitant notre cœur sacré, en le contemplant pour le nourrir de notre attention, nous le rayonnons simplement et il peut se disperser dans ce monde pour œuvrer dans le feu de la conscience solaire. En ces temps d’Ascension, nous revenons sous l’égide du rayonnement solaire, avec le soutien des fraternités galactiques des mondes libres qui œuvrent à nous protéger.

Nous devons à notre tour revendiquer notre liberté en refusant les contraintes extérieures et de donner du pouvoir à autre chose qu’à notre Présence intérieure. Nous le faisons en méditant, en nous aimant, en entretenant notre Feu Intérieur, en acceptant de recevoir en nous l’Amour de la Vie.

Notre société nous éduque à nourrir l’extérieur, en nous faisant croire que rien n’est acquis ; qu’il faut faire beaucoup d’efforts pour arriver certaines fois à un résultat incertain, en subissant une conjoncture extérieure… Dans ce positionnement, nous continuons à entretenir la dualité (le deux), à agir ou être en réaction par rapport à l’autre ou à un pouvoir extérieur.

D’un autre côté, que nous enseigne la Vie, cette Source inconditionnelle d’Amour ? Que nous pouvons être les créateurs de notre réalité et que la vie commence par Soi, c’est-à-dire la reconnaissance de l’Amour Divin en nous.

Si ce Divin est en nous, n’est-il pas plus puissant qu’une quelconque instance extérieure ?

J’espère que cette phrase a déclenché une prise de conscience en vous.

En effet, l’Amour est la force créatrice de l’Univers, de la Vie sous différentes formes. Existe-t-il quelque chose de plus grand ? Non, bien sûr. Mais combien d’entre nous font-ils passer cette force créatrice en premier en la laissant nous diriger pour notre plus grand bien ? N’est-ce pas une bonne solution que de choisir de se laisser porter par cette Vie, en s’abandonnant à sa bienveillance et sa générosité, en acceptant de recevoir le meilleur ?

Et pour y arriver, il s’agit d’avoir le positionnement intérieur juste, qui nécessite un véritable engagement vibratoire. Il faut créer un nouveau mouvement de l’Être, qui part de l’intérieur pour aller vers l’extérieur. C’est accepter dans un premier temps de cesser de nourrir l’aspect extérieur de la vie, le paraître, l’action, les codes moraux et sociaux, le comportement, les différents jeux de rôle (…) pour revenir dans l’authenticité en tournant notre attention vers l’intérieur, dans les sensations, les émotions et surtout l’intuition. C’est cultiver une bonne qualité de réception de sa propre guidance divine en choisissant d’être en Paix et dans le Silence pour trouver la bonne solution, celle qui vient de la version la plus haute de nous-même.

Pour arriver à ce résultat, les Vénusiens nous invitent à retrouver notre beauté, à la contempler et à la nourrir pour arriver dans la révélation de l’être. C’est une nouvelle naissance où le deuil de l’ancien se fait en douceur (l’apparence, le faux confort de critères extérieurs qui ne nous correspondent pas). Ils nous rappellent qu’il n’y a pas de moule pour l’Etre, chacun est unique. Cela va bien sûr à l’inverse du mensonge social et de l’uniformisation de nos peuples, à travers des marques et des enseignes mondiales. Sachons donc nous démarquer…

Laissez-vous maintenant aller vers un exercice méditatif. Vous sentez votre verticalité et vous placez votre attention dans votre chakra du cœur. Vous percevez la Présence des Vénusiens, la beauté de ces êtres. Maintenant vient à votre rencontre un être Lumineux immense, resplendissant et bienveillant. Il n’est pas Vénusien, il représente votre Présence « Je Suis ». Il vous invite à vous unir à Lui, à ne faire qu’Un, à devenir cette Présence. Vous sentez que vous vous placez dans la parole juste, dans la magie du verbe créateur. Tout est limpide. Vous retrouvez aussi la Paix naturelle de l’être qui se reconnaît et se respecte. Imaginez-vous interagir dans votre quotidien, dans votre travail, votre famille, vos relations depuis votre Présence. Elle est aux commandes de votre Vie, vous maintenant en permanence dans un état de Paix et d’Amour incroyable. Tout est juste et dans l’équilibre. Vous êtes connecté à l’espace des Solutions, dans le miracle de l’Amour.

Votre taux vibratoire augmente, vous percevez depuis l’émanation de votre Présence d’autres êtres rayonnants leur lumière : vos guides, les maîtres ascensionnés, les instructeurs des mondes, les fraternités de l’authentique lumière de vie, les anges de l’Amour Solaire, jusqu’à la Présence Source. C’est le vécu de l’unité, l’union à tout ce qui Est, l’Amour, la Vie. Quand vous avez profité pleinement de cet exercice, laissez votre conscience revenir doucement dans la perception de votre corps physique et de votre environnement extérieur.

Pour conclure cet article, sachons accueillir notre grâce, soyons dans l’acceptation et la révélation de notre beauté. Rayonnons l’être et avançons sereinement sur notre chemin de Lumière.  Quittons le fer, la dureté pour retrouver toute la douceur et la chaleur affective de la Présence. Redevenons le souverain de notre vie en nous habillant de notre manteau de Lumière, qui nous protège de tout mal. Restons aussi connectés à nos frères et sœurs des étoiles pour qu’ils puissent nous accompagner et nous inspirer de leur sagesse, pour que nous puissions les rejoindre en conscience dans les mondes de la Lumière authentique.

 7,987 

image_pdfVoir en PDF

Sophie Riehl

C'est avec joie que je lirai et répondrai personnellement à toutes vos questions ou réflexions. - Mon site web: www.sophieriehl.com/ - Pour lire mes chroniques ou me contacter CLIQUEZ ICI !